Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Askia Ishaq Ier (Isaac), fils d'Askia Mohammed Touré le Grand, gouverna l’Empire songhaï de 1539 à 1549, étant élu Askia après le renversement de son cousin Mohammed Benkan en 1537.

Cherchant à centraliser le pouvoir, il exécuta un certain nombre de gouverneurs locaux. Après une expédition ratée des Marocains contre les salines de Teghazza en 1544, Ishaq Ier répliqua en mettant à sac plusieurs villes du sud du Maroc et en forçant le sultan Muhammed Saadi Ier à fuir Marrakech. Askia Daoud succéda pacifiquement à Ishaq Ier à sa mort en 1549.

BibliographieModifier

  • Cissoko, Sékéné Mody, Tombouctou et l'Empire songhay, L'Harmattan, 1996, (ISBN 2-7384-4384-2).
  • Jolly, Jean, Histoire du continent africain, tome 1 (sur 3), L’Harmattan, 1996, (ISBN 2-7384-4688-4).