Arthur M. Sackler

médecin américain
Arthur M. Sackler
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Erasmus Hall High School (en)
New York University School of MedicineVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Fratrie
Mortimer Sackler (en)
Raymond Sackler (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Elizabeth Sackler
Arthur Felix Sackler (d)
Carol Ingrid Master (d)
Denise Marica (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Johan H. W. van Ophuijsen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Arthur Mitchell Sackler, né à Brooklyn le et mort le , était un psychiatre, entrepreneur américain.

Il commença sa carrière au Creedmoor Psychiatric Center (en) où il acquit la conviction que les troubles psychiques provenaient d'un déséquilibre chimique dans le cerveau et qu'il devait y avoir une solution médicamenteuse préférable à l'enfermement.

Génie du marketing, il fut actif dans la promotion des médicaments (en) via la firme William Douglas McAdam dont il devint propriétaire et qui avait parmi ses clients, Roche et Pfizer. Il fit notamment de la publicité pour les premiers benzodiazépines mineurs tel que le Librium et le Valium visant un public plus large que la Thorazine[1]. Mais aussi pour des antibiotiques tels que le Terramycin[2].

Il fait partie de la famille Sackler qui avec ses frères Mortimer et Raymond, fonda le groupe pharmaceutique Purdue Pharma et acquit en 1952 la société Purdue Frederick Company, fabricant de médicaments du Greenwich Village[3].

Il a été surnommé le « Médicis moderne » par l'expert en arts Thomas Lawton[4].

D'après sa fille Elizabeth Sackler, historienne de l'art américaine, il n'avait joué aucun rôle dans le développement et la commercialisation de l'OxyContin[5] (Crise des opioïdes), ayant revendu ses parts dans la société à ses frères en 1987, neuf ans avant l'introduction de ce médicament en 1996[6].

Bibliographie modifier

Références modifier

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier