Arthur Beetson

joueur de rugby
Arthur Beetson
Description de l'image Arthur Beetson (26 October 2008).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Arthur Henry Beetson
Naissance
à Roma (Australie)
Décès (à 66 ans)
à Paradise Point (Australie)
Surnom Artie, Big Artie[1].
Poste Pilier, deuxième ligne, troisième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1964-1965
1966-1970
1968-1968
1971-1978
1979-1980
1981
Redcliffe
Balmain
Hull KR
Eastern Suburbs
Parramatta
Redcliffe
? (?)
74 (20)
12 (3)
131 (51)
16 (3)
? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1966-1977
1966-1977
1980-1981
Drapeau : Australie Australie
Nouvelle-Galles du Sud
Queensland
29 (3)
18 (9)
3 (0)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
1977-1978
1981-1982
1981-1984
1983-1983
1985-1988
1989-1990
1992-1993
1994-1994
Eastern Suburbs
Redcliffe
Queensland
Drapeau : Australie Australie
Eastern Suburbs
Queensland
Cronulla-Sutherland
Eastern Suburbs

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Arthur Beetson, né le à Roma (Australie) et mort le à Paradise Point (Australie), est un joueur de rugby à XIII devenu entraîneur. Durant sa carrière de joueur, entre 1964 et 1981, il évolue au poste d'avant en tant que pilier, deuxième ligne ou troisième ligne.

Il est considéré comme l'un des plus grands avants de l'histoire du rugby à XIII et remporte de nombreux titres, tant avec l'équipe d'Australie qu'avec les clubs où il a joué, comme Redcliffe, Balmain ou Eastern Suburbs. Il accumule de nombreux titres individuels, en étant nommé dans l'« équipe du siècle de l'Australie », au temple de la renommé du rugby à XIII australien, aux Immortels et au temple de la renommé du rugby à XIII international.

Sélectionné à 29 reprises en équipe d'Australie, il devient le premier Australien d'origine aborigène à prendre le capitanat d'une sélection sportive nationale en Australie, il compte huit capitanats[2]. Avec cette sélection, il remporte trois titres de Coupes du monde en 1968, 1975 et 1977. Il est également à l'origine de la popularité du State of Origin en revêtant le maillot du Queensland lors du match inaugural en 1980 et son opposition à son coéquipier en club Mick Cronin prouvant une plus grande loyauté à représenter son État que son club. Après sa retraite de joueur, il devient entraîneur, connaît brièvement le poste de sélectionneur de l'Australie mais voit le succès avec le Queensland et ses cinq titres de State of Origin en 1981, 1982, 1983, 1984 et 1989.

BiographieModifier

Enfance et vie privéeModifier

Arthur Beetson est né à Roma dans le Queensland le . Sa mère est un membre des « Générations volées » désignant les enfants d'Aborigènes australiens et d'Indigènes du détroit de Torrès enlevés de force à leurs parents par le gouvernement australien de 1869 jusqu'à 1969, placés dans des orphelinats, des internats, ou bien confiés à des missions chrétiennes ou à des familles d'accueil blanches. Il est de nature frêle et est surnommé « Bones »[2]. Arthur a été marié deux fois et a quatre fils[2].

Des débuts à RedcliffeModifier

Arthur Beeton a développé ses qualités de rugby à XIII durant son adolescence dans sa ville natale de Roma dans le Queensland, il joue alors en tant que centre ou demi d'ouverture en raison de son physique. C'est à son arrivée dans le club de Redcliffe près de Brisbane que l'entraîneur, Henry Holloway, suggère de le déplacer au poste d'avant[2]. Il y devient alors un joueur de tout premier plan et une référence au poste de pilier. Il est nommé « meilleur joueur du club » en 1965, l'année du premier titre de l'histoire du club en Championnat du Queensland.

Passage à Balmain et premier titre de Coupe du mondeModifier

Après deux saisons à Redcliffe, il rejoint Balmain à Sydney aux côtés de Kevin Yow Yeh pour disputer le Championnat de Nouvelle-Galles du Sud et joue sous les ordres d'Harry Bath la première année. Dès sa première saison en 1966, Beetson est sélectionné dans la sélection de Nouvelle-Galles du Sud et dispute au poste de deuxième ligne la finale du Championnat de Nouvelle-Galles du Sud qu'il perd contre St. George 4-23. Il est également sélectionné dès cette première saison à Sydney en équipe d'Australie et y gagne le surnom de « Half-a-game Artie », hérité suite au troisième test-match contre la Grande-Bretagne où malgré une blessure à l'épaule il est à l'origine des essais marqués par Johnny King et Ken Irvine scellant la victoire 19-14. En 1968, il est dans l'équipe d'Australie entrainée par Bath et victorieuse de la Coupe du monde de 1968. Il dispute deux matchs de poule contre la Grande-Bretagne et la France remportés respectivement 25-10 et 37-4, puis la finale contre la France remportée 20-2 où il y joue un rôle important. Il alterne au cours de cette édition entre le poste de troisième ligne, de deuxième ligne et de pilier. Il réalise également au cours de cette année 1968 une pige de douze matchs à Hull KR en Angleterre pour disputer le Championnat d'Angleterre avant de se fracturer la jambe et disloqué la cheville lors du derby de Hull[2], il garde de ce passage de nombreuses amitiés au sein de ce club[2]. En 1969, Balmain dispute la finale du Championnat mais Beetson ne dispute pas la finale perdue et en 1970 il n'est pas sélectionné en équipe d'Australie pour disputer la Coupe du monde 1970.

Relance de sa carrière aux Eastern SuburbsModifier

En 1971, il quitte Balmain et se remet en question, Beetson rejoint les Eastern Suburbs - aujourd'hui connu sous le nom des Roosters de Sydney[1], autre club de Sydney, et est sous les ordres de Don Furner puis de Jack Gibson, il y reste huit saisons. Il relance sa carrière et prend une part active par sa grande force à sa ténacité et à sa vitesse aux deux titres de Championnat de Nouvelle-Galles du Sud en 1974 et 1975. Il continue de représenter l'Australie lors de la Coupe du monde 1972 disputée en France. Malgré un essai inscrit en finale devant un public désintéressé composé de 4 231 personnes au Stade de Gerland et un match nul après-prolongation 10-10 contre la Grande-Bretagne, l'Australie s'incline en raison du meilleur classement de la Grande-Bretagne en phase de poule où elle avait remporté son opposition contre l'Australie 27-21. Ce retour au premier plan de Beetson le fait passer de « attaquant paresseux » au brillant leader. En 1973, lors de la tournée de l'équipe australienne en Grande-Bretagne et en France, il est désigné vice-capitaine de la sélection où il occupe la position de pilier. Il est capitaine de la sélection lors du second Test-match victorieux contre la France le devenant le premier aborigène à devenir le capitaine d'une équipe d'Australie, tous sports confondus[3]. Aux Eastern Suburbs, il prend le capitanat en 1974 tout comme en sélection d'Australie, il est nommé « joueur de l'année » par le magazine Rugby League Week. En 1976, il remporte la première édition et succès des Eastern Suburbs au World Club Challenge contre St Helens.

Fin de carrière à Parramatta et RedcliffeModifier

En 1979, il rejoint un autre club de Sydney, Parramatta qui est mitigé en raison de blessures. En 1980, il devient le premier capitaine de la sélection du Queensland au State of Origin remportée 20-10 contre la Nouvelle-Galles du Sud, l'année où les règles changent pour la sélection du State of Origin. En effet, auparavant les joueurs sélectionnés dépendaient de la situation du club auquel il évoluait, ainsi Beetson a disputé de nombreux matchs sous les couleurs de Nouvelle-Galles du Sud, alors qu'à partir de 1980 les joueurs étaient sélectionnés sur la base de la situation géographique de leur club d'origine. Ainsi Beetson est opposé à Mick Cronin, son coéquipier en club de Parramatta, et leur opposition marque le début d'un antagonisme entre les deux États, prouvant une plus grande loyauté à représenter son État que son club[2],[3]. Il revient dans le Queensland pour une ultime saison à Redcliffe où il dispute seize ans après la première la finale du Championnat du Queensland, toutefois Redcliffe s'incline dans la dernière minute contre Souths Logan.

Reconversion au poste d'entraîneurModifier

 
Statue d'Arthur Beetson au Suncorp Stadium.

La carrière d'entraîneur d'Arthur Beetson débute alors qu'il jouait encore pour les Eastern Suburbs en 1977. Il est également entraîneur-joueur lors de la saison 1981 à Redcliffe l'amenant à être désigné sélectionneur du Queensland la même année. Il remporte le State of Origin à trois reprises consécutivement en 1982, 1983 et 1984 participant à asseoir le succès de cet évènement[3],[2]. Il est le temps de deux rencontres contre la Nouvelle-Zélande sélectionneur de l'équipe d'Australie en 1983[2] avant de revenir aux Eastern Suburbs entre 1985 et 1988. Il décroche en 1987 une reconnaissance à l'Ordre d'Australie pour son service au sport du rugby à XIII. Il quitte la sélection du Queensland en 1990 après son deuxième passage à la tête de cette sélection couronné d'un succès en 1989[3] pour se consacrer à son rôle de consultant télévisuel sur la chaîne ABC aux côtés de Warren Boland. Il tente un retour au poste d'entraîneur en reprenant le club de Cronulla-Sutherland en 1992 et 1993 mais ce passage est mitigé et assure l'intérim au poste d'entraîneur des Eastern Suburbs en 1994 suite au limogeage de Mark Murray. Il passe également de nombreuses années à être un recruteur pour le compte du Queensland et des Eastern Suburbs.

Hommages et reconnaissance du monde du rugby à XIIIModifier

De nombreuses trophées pour ses qualités sportives lui sont attribués après sa carrière. Il reçoit en 2000 la médaille australienne des Sports[2] puis en 2001 la médaille du Centenaire. En 2003, il est introduit au temple de la renommée du rugby à XIII australien[1] et est nommé en tant qu'Immortels en 2003, le septième de l'histoire rejoignant Clive Churchill, Bob Fulton, Reg Gasnier, Johnny Raper, Graeme Langlands et Wally Lewis[3]. Il publie en 2004 son autobiographie « Big Artie: The Autobiography ». EN 2008, il est nommé dans la liste des 100 meilleurs joueurs du rugby à XIII australien par une commission de 130 experts ainsi que dans l'équipe du siècle au poste de pilier. Beetson décide de ne pas se rendre à la cérémonie de représentation de cette dernière en stipulant son désaccord de la politique de la direction prise par le rugby à XIII. Il décède en 2011. Il reçoit en 2009 rétroactivement le titre de meilleur joueur de la finale du Championnat de Nouvelle-Galles du Sud de 1974. En 2010, un programme télévisuel est baptisé en l'honneur de Beetson concernant l'éducation des autochtones, le programme se nomme « The ARTIE (Achieving Results Through Indigenous Education) Academy » (Artie est le surnom d'Arthur Beetson), il vise à encourager les personnes aborigènes à poursuivre et réussir leurs études[3].

Il décède d'une crise cardiaque en faisant du vélo à son domicile le à l'âge de 66 ans[3].

PalmarèsModifier

En tant que joueurModifier

En tant qu'entraîneurModifier

En sélectionModifier

Coupe du mondeModifier

Détails du parcours d'Arthur Beetson en Coupe du monde avec l'Australie.
Édition Rang Résultats pays Résultats Beetson Matchs Beetson
Australie 1968 Champion 3 v, 0 n, 0 d 4 v, 0 n, 0 d 3/4
France 1972 Finaliste 1 v, 1 n, 1 d 2 v, 1 n, 1 d 3/4
International 1975 Champion 3 v, 1 n, 1 d 7 v, 1 n, 1 d 5/9
Australie 1977 Champion 3 v, 0 n, 0 d 4 v, 0 n, 0 d 3/4

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Détails en sélectionModifier

Matchs internationaux d'Arthur Beetson
Date Adversaire Résultat Compétition Poste Points Essais Pen. Drops
sous les couleurs de l'Australie
1.   Grande-Bretagne 19-14 The Ashes Deuxième ligne 0 0 - -
2.   Grande-Bretagne 25-10 Coupe du monde Troisième ligne 0 0 - -
3.   France 37-4 Coupe du monde Deuxième ligne 0 0 - -
4.   France 20-2 Coupe du monde Pilier 0 0 - -
5.   Grande-Bretagne 13-5 The Ashes Deuxième ligne 0 0 - -
6.   Grande-Bretagne 7-28 The Ashes Deuxième ligne 0 0 - -
7.   Grande-Bretagne 17-21 The Ashes Pilier 0 0 - -
8.   Nouvelle-Zélande 36-11 Amical Pilier 0 0 - -
9.   Nouvelle-Zélande 31-7 Amical Pilier 0 0 - -
10.   Grande-Bretagne 21-27 Coupe du monde Pilier 0 0 - -
11.   France 31-9 Coupe du monde Deuxième ligne 0 0 - -
12.   Grande-Bretagne 10-10 Coupe du monde Deuxième ligne 3 1 - -
13.   Grande-Bretagne 12-21 The Ashes Pilier 0 0 - -
14.   Grande-Bretagne 14-6 The Ashes Pilier 0 0 - -
15.   Grande-Bretagne 15-5 The Ashes Pilier 0 0 - -
16.   France 21-9 Amical Pilier 0 0 - -
17.   France 14-3 Amical Pilier (c) 0 0 - -
18.   Grande-Bretagne 12-6 The Ashes Pilier 0 0 - -
19.   Grande-Bretagne 11-16 The Ashes Pilier (c) 0 0 - -
20.   Grande-Bretagne 22-18 The Ashes Pilier 0 0 - -
21.   France 26-6 Coupe du monde Pilier 0 0 - -
22.   Angleterre 10-10 Coupe du monde Pilier 0 0 - -
23.   Pays de Galles 18-6 Coupe du monde Pilier (c) 0 0 - -
24.   France 41-2 Coupe du monde Pilier (c) 0 0 - -
25.   Angleterre 13-16 Coupe du monde Pilier (c) 0 0 - -
26.   Angleterre 25-0 Amical Pilier (c) 0 0 - -
27.   France 21-9 Coupe du monde Deuxième ligne (c) 0 0 - -
28.   Grande-Bretagne 19-5 Coupe du monde Deuxième ligne (c) 0 0 - -
29.   Grande-Bretagne 13-12 Coupe du monde Deuxième ligne (c) 0 0 - -

En clubModifier

StatistiquesModifier

Détails des matchs d'Arthur Beetson en club
Saison Club Compétition Matchs Points Essais Goals Drops
1964   Redcliffe Dolphins Championnat du Queensland ? ? ? 0 0
1965   Redcliffe Dolphins Championnat du Queensland ? ? ? 0 0
1966   Balmain Tigers Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 3 1 0 0
1967   Balmain Tigers Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 5 1 0 1
1968   Balmain Tigers Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 9 3 0 0
  Hull KR Championnat d'Angleterre 12 3 1 0 0
1969   Balmain Tigers Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 3 1 0 0
1970   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 0 0 0 0 0
1971   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 6 2 0 0
1972   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 3 1 0 0
1973   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 3 1 0 0
1974   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 12 4 0 0
1975   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 9 3 0 0
1976   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 15 5 0 0
World Club Challenge 1 0 0 0 0
1977   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 18 3 1 0 0
1978   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud ? 0 0 0 0
1979   Parramatta Eels Championnat de Nlle-Galles du Sud 6 0 0 0 0
1980   Parramatta Eels Championnat de Nlle-Galles du Sud 11 3 1 0 0
1981   Redcliffe Dolphins Championnat du Queensland ? ? ? 0 0

Statistiques d'entraîneurModifier

En sélectionModifier

Les sélections en tant qu'entraîneur d'Arthur Beetson
Date Adversaire Résultat Compétition Commentaire
Avec la sélection du Queensland
1. Nouvelle-Galles du Sud 22-15 State of Origin 1981 Vainqueur
2. Nouvelle-Galles du Sud 16-20 State of Origin 1982 Match 1
3. Nouvelle-Galles du Sud 11-7 State of Origin 1982 Match 2
4. Nouvelle-Galles du Sud 10-5 State of Origin 1982 Match 3 - Vainqueur de la série
5. Nouvelle-Galles du Sud 24-12 State of Origin 1983 Match 1
6. Nouvelle-Galles du Sud 6-10 State of Origin 1983 Match 2
7. Nouvelle-Galles du Sud 43-22 State of Origin 1983 Match 3 - Vainqueur de la série
8. Nouvelle-Galles du Sud 29-12 State of Origin 1984 Match 1
9. Nouvelle-Galles du Sud 14-2 State of Origin 1984 Match 2
10. Nouvelle-Galles du Sud 12-22 State of Origin 1984 Match 3 - Vainqueur de la série
11. Nouvelle-Galles du Sud 36-6 State of Origin 1989 Match 1
12. Nouvelle-Galles du Sud 16-12 State of Origin 1989 Match 2
13. Nouvelle-Galles du Sud 36-16 State of Origin 1989 Match 3 - Vainqueur de la série
14. Nouvelle-Galles du Sud 0-8 State of Origin 1989 Match 1
15. Nouvelle-Galles du Sud 6-12 State of Origin 1989 Match 2
16. Nouvelle-Galles du Sud 14-10 State of Origin 1989 Match 3 - Perdant de la série
Avec la sélection de l'Australie
1. Nouvelle-Zélande 16-4 Amical
2. Nouvelle-Zélande 12-19 Amical

En clubModifier

Saison Club Championnat Phase finale % Victoires
Division Matchs V N D Matchs V N D
1977   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 22 15 1 5 3 1 0 2 64,00 %
1978   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 22 13 0 9 0 0 0 0 59,09 %
1985   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 24 10 3 11 0 0 0 0 41,67 %
1986   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 24 10 0 14 0 0 0 0 41,67 %
1987   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 24 15 1 8 3 1 0 2 59,26 %
1988   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 22 6 3 13 0 0 0 0 27,27 %
1992   Cronulla-Sutherland Sharks Championnat de Nlle-Galles du Sud 22 8 0 14 0 0 0 0 36,36 %
1993   Cronulla-Sutherland Sharks Championnat de Nlle-Galles du Sud 22 9 0 13 0 0 0 0 40,91 %
1994   Eastern Suburbs Championnat de Nlle-Galles du Sud 8 3 0 5 0 0 0 0 37,50 %

RéférencesModifier

  1. a b et c Arthur Beetson, Australian great, dies at 66 , Andy Wilson, theguardian.com, le 1 décembre 2011
  2. a b c d e f g h i et j Arthur Beetson: One of rugby league's most skilful forwards, Dave Hadfield, independent.co.uk, le 10 décembre 2011.
  3. a b c d e f et g Artie Beetson dead, Staff reporters, smh.com.au, le 1er décembre 2011.
  4. Ne dispute pas la finale.

Liens externesModifier