Ouvrir le menu principal

Arrouya N
Arrouya
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

L'arrouya est un cépage français de raisins rouges.

Origine et répartition géographiqueModifier

Il provient des Pyrénées. Dans le langage béarnais, arrouya signifie rouge ou rougeâtre.

Il est classé autorisé dans les départements Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées. En 1998, il couvrait près de 80 ha. L'arrouya a été délaissé après la reconstitution des vignobles du Béarn

Caractères ampélographiquesModifier

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux blanc à liseré rosé.
  • Jeunes feuilles duveteuses, à plages bronzées.
  • Feuilles adultes, orbiculiares, entière ou à cinq lobes (faiblement), un sinus pétiolaire en lyre étroite, des dents ogivales et larges, un limbe duveteux-pubescent en dessous.

Aptitudes culturalesModifier

Ce cépage débourre 5 jours après le Chasselas et sa maturité est de troisième époque moyenne: 30 jours après le Chasselas.

C'est un cépage de bonne vigueur et de bonne productivité.

Potentiel technologiqueModifier

Les grappes sont de taille moyenne et les baies sont moyennes. La grappe est pyramidale, avec 2 ailerons et compacte. Le cépage est très sensible au mildiou et au black-rot.

Il donne un vin rouge peu coloré et de moyenne qualité.

SynonymesModifier

L'arrouya est connu sous les noms de arhuya, aroyat, arrouyat, arroya, arruya, rouja et vieux-rouge.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 (ISBN 2-0123633-18).