Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hauchard.
Arnaud Hauchard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Classement Elo
2 533 ()
2 531 ()
2 531 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Arnaud Hauchard, né le à Rouen, est un joueur d'échecs français, grand maître international depuis 2000. Hauchard a remporté seul en tête le 20e Festival de Dieppe qui s'est déroulé du 20 au 27 août 2016 avec 125 participants et a obtenu son meilleur classement Elo avec 2 554 points. Le 28 mai 2019, il est condamné par le tribunal correctionnel de Thionville à 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir triché à l'Olympiade de 2010 à Khanty-Mansiïsk.

Au 1er décembre 2016, Arnaud Hauchard est le 20e joueur français avec un classement Elo de 2 547[1].

Vice-champion de France (1992)Modifier

Il débute au club de Rouen aux côtés de Jean-Luc Seret dans les années 1980. Il obtient le titre de maître international en 1991. Il est vice-champion de France en 1992.

Olympiades (1998 et 2000)Modifier

Il participe dans l'équipe de France aux olympiades d'échecs de 1998 et 2000 et marque à chaque fois 6 points sur 9[2]. Il obtient le titre de grand maître international en 2000. Il joue pour le NAO Chess Club dans les années 2000.

RecordModifier

En 2007, il bat le record du plus grand nombre d'heures de jeu consécutives, avec 83 heures et 30 minutes, et ce dans le cadre du Téléthon[3].

EntraîneurModifier

Arnaud Hauchard a été pendant plusieurs années, l'entraîneur du numéro un français Maxime Vachier-Lagrave[4].

Il est l'actuel capitaine du club d'Évry.

Au , avant sa suspension, il était, ex æquo avec Yannick Gozzoli, le 16e joueur français avec un classement Elo de 2 543 points.

Tricherie à l'Olympiade de 2010Modifier

Le , la Fédération française des échecs (FFE) publie un communiqué sur son site Internet indiquant que le grand maître international Arnaud Hauchard, capitaine de l'équipe de France, ainsi que le grand maître international Sébastien Feller et le maître international Cyril Marzolo, sont soupçonnés de « triche organisée, manquement grave à l'éthique sportive, atteinte portée à l'image de l'équipe nationale olympique, dans le cadre de l'olympiade d'échecs de 2010 qui s'est déroulé à Khanty-Mansiïsk (Russie), du 21 septembre au  », et qu'elle saisit sa Commission de discipline à ce sujet[5].

La commission d'éthique de la FIDE le suspend pour une durée de 3 ans[6]. Durant la procédure, on découvre qu'Arnaud Hauchard est décrit comme quelqu'un de « stressé » et d'une certaine « fragilité psychologique », ce qui est avancé comme excuse pour expliquer qu'il ait participé à cette affaire[7]. Les sanctions ont été confirmées devant la cour d'appel de Versailles[8]. La suspension prit effet à partir du 1er août 2012.

Après 5 années de procédure, le Tribunal de grande Instance de Versailles a annulé, le 12 avril 2016, les sanctions disciplinaires prononcées par la commission de discipline de la Fédération française des échecs le 19 mars 2011 et par la Commission d'appel disciplinaire de la FFE le 19 mai 2011. La Fédération française des échecs a fait appel de ce jugement. Mais, le 23 mars 2018, la cour d'appel de Versailles a débouté la FFE en la condamnant aux dépens de la procédure. La cour d’appel de Versailles a jugé également qu’il fallait annuler les sanctions infligées à Arnaud Hauchard.[réf. nécessaire]

Le 28 mai 2019, Hauchard est condamné par le tribunal correctionnel de Thionville à 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir participé à la triche lors de l'Olympiade de Khanty-Mansiïsk, faits qualifiés d'« escroquerie ». Sébastien Feller et Cyril Marzolo sont condamnés à la même peine. Chacun des trois accusés doit aussi verser 1 euro de dommages et intérêts à la FFE[9].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier