Ouvrir le menu principal

Armoiries d'alliance

Article connexe : Courtoisie héraldique.

Les armoiries d'alliance sont généralement disposées côte à côte ou inclinées l'une vers l'autre[1]. Que les écus soient parfois penchés vers l'extérieur n'est en fait qu'un détail de composition artistique[2]. Elles sont en principe surmontées de la couronne du titre du mari.

En Belgique, l'écu de l'épouse est systématiquement ovale et celui du mari « à la française » en accolade ou de forme ancienne.

En France, on trouve des armoiries d'alliance avec soit 2 écus ovales (composition réalisée pour l'épouse) ou avec deux écus en accolade (composition réalisée pour l'époux).

ExemplesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Les armes de l'époux sont parfois contournées par courtoisie quoique tous les pays n'observent pas cette règle.
  2. Ce détail de composition artistique est rencontré également en Belgique, en France et Espagne.
  3. Liste non exhaustive de peintres héraldistes parmi lesquels plusieurs d'entre eux ayant réalisé des armoiries d'alliance.