Ouvrir le menu principal

Armée belge reconstituée
Création 1940
Dissolution
Pays Belgique
Drapeau de la Belgique Belgique
Type réseau de résistance armée
Guerres Seconde Guerre mondiale
Commandant historique Robert Lentz

L'Armée belge reconstituée (ABR) est un mouvement de la résistance intérieure belge durant la Seconde Guerre mondiale qui s'est constitué au terme de la campagne des 18 jours contre les forces de l'occupant nazi. En , l'organisation est dissoute et fusionnée avec la Légion belge.

Sommaire

HistoriqueModifier

L'organisation fut fondée par le Colonel de réserve BEM[1], Robert Lentz[2] dans le but de reconstituer dans la clandestinité l'armée belge défaite et de poursuivre le combat contre les Allemands. L'organisation était également vouée à tenir le rôle de force de l'ordre afin d'assurer la stabilité nationale dès lors que les occupants auraient été chassés du territoire par les alliés[3].

FusionModifier

En , le groupe fusionne avec la Légion belge et en portera désormais le nom [4]. Par la suite, la légion deviendra à son tour une composante de la plus grande organisation de résistance en Belgique: l'Armée secrète.

CommandementModifier

  • Robert Lentz

ReconnaissanceModifier

  • Le groupe ne sera pas reconnu en tant que tel en raison des fusions intervenues en 1941 et 1944.

RéférencesModifier

  1. Breveté d'État-Major
  2. Michel Bailly, « Résistance des militaires, dès l'été 40 », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  3. « Organisation », Fondation Armée Secrete (consulté le 18 février 2013)
  4. [PDF] Kim De Vidts, « Belgium: A small yet significant resistance force during World War II », Thèse de doctorat, Hawaii (consulté le 10 février 2013), p. 83–4

Articles connexesModifier