Ar Ramtha

Ar Ramtha
Al-Ramtha, الرمثا
Ar Ramtha
L'hôtel de ville d'Ar Ramtha
Administration
Pays Drapeau de la Jordanie Jordanie
Agglomération Irbid
Gouvernorat Irbid
Maire Hussein Abu Shih El-Zubi
Démographie
Population 120 367 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 32° 33′ 00″ nord, 35° 51′ 00″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Jordanie
Voir sur la carte administrative de Jordanie
City locator 14.svg
Ar Ramtha
Sources
« Jordan Department of Statistics »
« Index Mundi »

Ar Ramtha, également connue sous le nom d'Al-Ramtha (en arabe : الرمثا) est une ville de l'extrême nord-ouest de la Jordanie, située près de la frontière syrienne. Rattachée administrativement au gouvernorat d'Irbid, elle a une population de 120 365 habitants.

ToponymieModifier

Ar Ramtha est tient son nom d'une plante du désert, ar-Ramath (الرمث en arabe). Durant son occupation par l'Empire romain, la ville était connue sous le nom Ramatha.

HistoireModifier

 
Un site archéologique byzantin à Ar Ramtha

Des restes de bâtiments et d'antiquités datant de l'époque romaine ont été découvertes à plusieurs endroits de la ville. Durant l'expansion islamique, Ar Ramtha était un endroit où les érudits de Syrie et du Hedjaz se retrouvaient. La ville comporte également un site archéologique datant de l'époque byzantine. Historiquement et socialement, ar Ramtha est proche de la ville de Deraa, qui est désormais située de l'autre côté de la frontière, en Syrie.

La municipalité d'Ar Ramtha est créée en 1927.

ÉconomieModifier

L'économie d'Ar Ramtha repose essentiellement sur le commerce et sur l'import-export. Le patrimoine industriel Al-Hassan comporte plusieurs sociétés de sous-traitance soutenues par des actionnaires étrangers ; la plupart de leurs produits sont vendus sur les marchés européen et américain.

CultureModifier

La ville est connue pour ses poèmes récités durant les cérémonies de mariages et les affaires publies. Une danse locale, la dabkeh, est très répandue à Ar Ramtha ; elle est généralement effectuée sur une musique de mijwiz (en), un instrument local. Parmi les artistes célèbres originaires d'Ar Ramtha figurent Nayef El-Zubi, Hussein Al-Salman, le rappeur Lil ZeeJo, Anwar alshare, et Mitaab Al-Saggar.

SportModifier

La ville comporte deux clubs de football : le Al-Ramtha SC, membre du championnat national, et l'Ittihad Al-Ramtha (en), membre de la première division du pays.

ÉducationModifier

Ar Ramtha est la ville de l'université jordanienne des sciences et de la technologie, qui comprend un grand hôpital fournissant des traitements médicaux dans toute la région, et qui offre la possibilité aux étudiants d'y séjourner pour y faire leurs études.

Notes et référencesModifier