Aquino

commune italienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aquino (homonymie).

Aquino
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Province Frosinone 
Code postal 03031
Code ISTAT 060007
Code cadastral A348
Préfixe tel. 0776
Démographie
Gentilé aquinati (fr) aquinaien/ne
Population 5 247 hab. (31-12-2010[1])
Densité 276 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 00″ nord, 13° 42′ 00″ est
Altitude Min. 106 m
Max. 106 m
Superficie 1 900 ha = 19 km2
Divers
Saint patron Tommaso d'Aquino et San Costanzo
Fête patronale 7 mars et 1 septembre
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Latium
Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Aquino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Aquino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Aquino
Liens
Site web http://www.comune.aquino.fr.it/

Aquino (Aquin en français) est une commune italienne de la province de Frosinone dans le Latium.
Saint Thomas d'Aquin est né près d'Aquin, au château fort de Roccasecca, en 1224 ou 1225.

GéographieModifier

HistoireModifier

Au Moyen Âge, Marco Aurelio Fraula, fils de Tiberio Fraula, seigneur de Resina ( -1356) et de Laura Papacoda, alors référendaire du pape Clément VII, est archidiacre d'Aquino[2].

ÉconomieModifier

CultureModifier

Événement commémoratifModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Fêtes, foiresModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2003 En cours Antonino Grincia    
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Communes limitrophesModifier

Castrocielo, Piedimonte San Germano, Pignataro Interamna, Pontecorvo

JumelagesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. François-Alexandre de la CHENAYE-DESBOIS, Dictionnaire de la noblesse, t. VI, Paris, Chez Antoine Boudet, 1773, p. 664

Liens externesModifier