Apprendre au XXIe siècle

Apprendre au XXIe siècle
Auteur François Taddei
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Calmann-Lévy
Date de parution Septembre 2018
Nombre de pages 400
ISBN 9782702163429

Apprendre au XXIe siècle est un ouvrage de François Taddei paru en 2018 aux éditions Calmann-Lévy. L'auteur, biologiste et polytechnicien, propose dans cet essai un tour d'horizon des "nouvelles façons d’apprendre et de découvrir"[1] afin de répondre aux transitions majeures du XXIe siècle (la révolution numérique et l'intelligence artificielle).

RésuméModifier

IntroductionModifier

Dans l'introduction, l'auteur relate une expérience qui a transformé sa vision du monde. Se trouvant à New York le 11 septembre 2001, il assiste à l'effondrement des tours du World Trade Center. Cet événement le mène à la décision de "consacrer [son] énergie à la façon dont on peut favoriser la coopération entre humains"[2].

1. Pourquoi doit-on apprendre différemment au XXIe siècle?Modifier

Cette partie analyse pourquoi "on apprend différemment au XXIe siècle", la révolution numérique ayant "bouleversé les données du problème"[2].

2. Ce que j'ai apprisModifier

L'auteur fait un "détour autobiographique" pour relater son expérience du système éducatif. Il relate son parcours scolaire – un collège dans le quartier Monclar d'Avignon, la pratique du jeu d'échecs, le lycée Louis-le-Grand, l'Ecole Polytechnique – et fait l'observation que les institutions valorisent trop fortement le respect des codes de conduite et la soumission à l'autorité. Il conclut que "toute l'intelligence et l'énergie du système éducatif doit être tournée vers le questionnement"[3]. Il relate la rencontre de son directeur de thèse et mentor, le biologiste Miroslav Radman, spécialiste de l'ADN.

3. Enseigner différemmentModifier

L'auteur décrit ses premières expériences d'enseignement, à l'institut Pasteur, à l'ESPCI et à l'Ecole normale supérieure (ENS), et relève l'importance d'une dynamique interdisciplinaire. Ayant constitué une communauté d'étudiants et de chercheurs intéressés pour cette démarche, une structure officielle est mise sur pied en 2005: le Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), situé dans un triangle "sciences du vivant - sciences du numérique - sciences de l'apprentissage"[4]. La suite du chapitre se concentre sur les "changements de paradigme" que connaît l'enseignement. Une expérience clé est menée avec une classe CM1-CM2 à Bagneux, qui conduira avec Ange Ansour, à la création du programme éducatif «Savanturiers».

4. Avant d'apprendre, désapprendreModifier

Comment "apprendre avec les autres, à l'image de ce que font tous les organismes vivants".

5. Apprendre à (se) poser de bonnes questionsModifier

6. Planète apprenante, mode d'emploiModifier

Ce dernier chapitre fait un résumé d'un dossier que l'auteur a rédigé pour le gouvernement, "des propositions concrètes" pour "faire de la société apprenante une réalité".

Conclusion : Vers une humanité plus humaineModifier

Annexes : Les activités du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) en 2018Modifier

EditionsModifier

[Taddei2018] Apprendre au XXIe siècle, Calmann-Lévy, , 400 p. (ISBN 9782702163429)


AnnexesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Christophe Clavé*, « Apprendre au XXIe siècle », sur www.agefi.com (consulté le 5 janvier 2020)
  2. a et b François Taddei 2018, p. 18.
  3. Taddei 2018, p. 75
  4. Taddei 2018, p. 246
  5. Taddei 2018, p. 243