Ouvrir le menu principal

NM Apollo
Image illustrative de l’article Apollo (traversier)
Autres noms Apollo (1970–1976)
Olau Kent (1976–1980)
Gelting Nord (1980–1984)
Benodet (1984–1985)
Corbière (1985–1995)
Apollo (1995–)
Type traversier/roulier
Classe Lloyds 1A
Histoire
Commanditaire Isabella Myrsten[1]
Constructeur Meyer Werft, Papenburg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Lancement [1]
Mise en service [1]
Statut Hors service
Caractéristiques techniques
Longueur 108,7 m
Maître-bau 17,2 m
Tirant d'eau 4,6 m
À pleine charge 6 609 t
Port en lourd 1 100 t
Tonnage 1 982 t
Propulsion Deux hélices à pas variable
Vitesse 18,5 kn
Profondeur m
Carrière
Propriétaire Rederi AB Slite (1970–1976)
Olau Line (1970–1980)
Nordisk Faergefart (1980–1990)
Brittany Ferries (1984–1985)
Rederiaktiebolaget Eckerö (1990–2000)[1]
Labrador Marine (2000–2019)
Société des traversiers du Québec (2019-)
Port d'attache Slite, Drapeau de la Suède Suède (1970–1976)
Ribe, Drapeau du Danemark Danemark (1976–1980)
Faaborg, Drapeau du Danemark Danemark (1980–1984)
Nassau, Drapeau des Bahamas Bahamas (1984–1991)
Tallinn, Drapeau de l'Estonie Estonie (1991–1994)
Nassau, Drapeau des Bahamas Bahamas (1994–2000)[1]
Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador), Drapeau du Canada Canada (2000–2019)
Québec, Drapeau du Canada Canada (2019-)
IMO 7006314
Coût 25 000 000 couronnes suédoises[1]

Le NM Apollo est un traversier/roulier immatriculé au Canada[2].

HistoireModifier

L'Apollo a été construit à l'origine pour Rederi Ab Slite en Suède en 1970. Il a été par la suite mis en service pour Viking Line de Kapellskär, en Suède, à Naantali, en Finlande, via Mariehamn, sur les îles Åland. En 1975, il est assigné à l'itinéraire Stockholm - Mariehamn.

En 1976, le vaisseau est vendu à Olau Line afin d'assurer le service entre Sheerness (Angleterre) et Vlissingen (Pays-Bas), puis rebaptisé Olau Kent, avant de revenir en Scandinavie en 1981 en tant que Gelting Nord dans le giron de l'opérateur danois Nordisk Færgefart . En 1984, l'Apollo est affrété par Brittany Ferries en tant que Benodet, avant de passer à sa société-sœur British Channel Island Ferries en 1985, prenant le nom de Corbière . Au début des années 1990, le navire est vendu à Rederi Ab Eckerö, puis navigue dans la mer Baltique, reliant Helsinki et Tallinn, d'abord pour Tallink, sous le nom commercial Linda I, puis à partir de 1995 pour Eckerö Line, retrouvant son nom d'origine Apollo.

Après quelques affrètements à la fin des années 90, l'Apollo est vendu en 2000 au Woodward Group de Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada, pour sa filiale Labrador Marine[1]. Le Woodward Group acquiert en 2018 le Qajaq W afin de remplacer l'Apollo .

La Société des traversiers du Québec acquiert l'Appolo comme navire de relève au N.M. F.-A.-Gauthier pour sa liaison entre Matane et la Côte-Nord, mais les avaries et les accidents entraînent la mise au rancart du traversier après 17 jours de service[3].

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g M/S APOLLO. Fakta om Fartyg.
  2. (en) « Vessel Departure Information », labradormarine.com (consulté le 11 juillet 2019)
  3. Charles Lecavalier, « Le NM Apollo bon pour la casse deux mois après son achat », sur Le Journal de Québec (consulté le 22 mai 2019)