Antoine de Ruffi

historien français

Antoine de Ruffi né à Marseille le , décédé dans la même ville le , est un historien de Marseille.

Antoine de Ruffi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
МаrseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Activité
Autres informations
Domaine

BiographieModifier

Antoine de Ruffi né le à Marseille et baptisé le , est le fils de Pierre de Ruffi qui participa à l'entrée du duc de Guise en 1618 comme capitaine du corps de ville et fut deuxième consul en 1636, et de Françoise Dubois. Il épousa le Claire de Cipriani, fille de Jean-Paul seigneur de Trébillane et d'Honorade de Forbin. Sa femme mourut le et fut enterrée au cimetière des Accoules à Marseille. Il fut conseiller à la sénéchaussée de Marseille (nomination du ). Il participa en 1652 à la préparation du fameux règlement du sort. Il est nommé conseiller d'État le .

Il eut 10 enfants[1]:

  • Catherine née le , épouse de Louis de Vento fils de Louis et de Marguerite de Montolieu, et décédée le . Louis de Vento fut premier consul de Marseille en 1655-1657[2].
  • Thérèse née le , morte à l'âge de 1 an.
  • Honorade née le , morte à l'âge de 1 an.
  • Pierre né le et décédé le .
  • Marie née le et décédée le .
  • Claire née le .
  • Françoise née le .
  • Robert-Fortuné né le épouse le Charlotte d'Arène. Il décède le .
  • Joseph né et mort le .
  • Louis-Antoine né le et décédé le .

Réputé pour son intégrité, on raconte qu'il aurait remboursé un plaideur de ses propres deniers parce qu'il se reprochait d'avoir fait un rapport insuffisant et d'avoir été la cause de la perte du procès.

Grand érudit, il utilisa les papiers de son grand-père Robert Ruffi (1542-1634) secrétaire et confident de Charles de Casaulx et premier archivaire rémunéré de la ville de Marseille. Il publia plusieurs ouvrages historiques qui conservent encore leur valeur de nos jours car ils s'appuient sur des documents aujourd'hui disparus et dont les plus connus sont :

  • Histoire de Marseille, 1642.
  • Histoire des comtes de Provence de 934 à 1480, Aix, 1655.

Son fils Louis Antoine de Ruffi (1657-1724), réalisa une seconde édition très augmentée de l'histoire de Marseille réalisée par son père et a également écrit un ouvrage d'histoire locale : Origine des comtes de Provence, du Venaissin, de Forcalquier et des vicomtes de Marseille, 1712.

Antoine de Ruffi s'éteignit le dans sa maison de la rue du Tapis-Vert à Marseille et fut enterré au cimetière des Accoules.

SourceModifier

RéférencesModifier

  1. M.H.Laurent, Le culte de Saint-Louis d'Anjou à Marseille au XIVe siècle, Edizioni di storia e litteratura, Roma, 1954 page 132
  2. Ad. Crémieux, Marseille et la royauté pendant la minorité de Louis XIV, Hachette, Paris, 1917. page 887

Liens externesModifier