Antoine Karam

personnalité politique française

Antoine Karam
Illustration.
Antoine Karam en 2014.
Fonctions
Sénateur français

(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 28 septembre 2014
Circonscription Guyane
Groupe politique app. SOC (2014-2017)
app. LREM (2017-2020)
Prédécesseur Jean-Étienne Antoinette
Successeur Marie-Laure Phinéra-Horth
Président du conseil régional de la Guyane

(18 ans et 4 jours)
Prédécesseur Georges Othily
Successeur Rodolphe Alexandre
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Cayenne (Guyane)
Nationalité Française
Parti politique PSG
Profession Professeur d'histoire

Antoine Karam, né le à Cayenne, est un homme politique français, président du conseil régional de la Guyane de 1992 à 2010, sénateur apparenté socialiste puis apparenté au nouveau groupe La République en marche.

BiographieModifier

Antoine Karam fait ses études au lycée Thiers de Marseille[1],[2], puis effectue un master d'histoire sur l’esclavage en Guyane. Devenu professeur d'histoire, Antoine Karam enseigne notamment au collège Paul Kapel.

Antoine Karam fut conseiller municipal de Cayenne (1977-2002), conseiller régional de la Guyane (1983-86 et 1992-2010). Il est également conseiller général de la Guyane (canton de Cayenne-nord-est) de 1985 à 2015.

Il est par ailleurs à la tête de la Ligue d'athlétisme de 1977 à 1990 : sous sa présidence, le premier mini-marathon Rochambeau/Cayenne (coupe Henri Bonheur à cette époque) voit le jour, ainsi que les premiers « Jeux de Guyane » ().

Antoine Karam est élu au second tour comme sénateur le .

Il a été membre du Parti socialiste guyanais.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Antoine Karam - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le 15 mars 2019)
  2. « Portrait », sur Antoine Karam (consulté le 8 février 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier