Antarctique occidental

L’Antarctique occidental, ou Ouest Antarctique (79° S, 100° O) est l'une des deux principales régions de l'Antarctique, s'étendant du côté océan Pacifique de la chaîne Transantarctique et comprenant la Terre Marie Byrd, la Terre d'Ellsworth, et la péninsule Antarctique. La totalité de l'Antarctique occidental se trouve dans l'Hémisphère Ouest. Il est séparé du reste du continent par la mer de Ross et la mer de Weddell, et rassemble une péninsule géante qui s'étire approximativement du Pôle Sud vers l'extrémité méridionale de l'Amérique du Sud.

Antarctique occidental.

L'appellation existe depuis le début du XXe siècle (Balch, 1902 ; Nordenskjöld, 1905), mais son utilisation décisive s'est faite durant l'Année géophysique internationale (1957-1958) et les explorations révélant que la chaîne Transantarctique forme une séparation régionale entre l'Antarctique occidental et l'Antarctique oriental. L'appellation fut approuvée par le Advisory Committee on Antarctic Names (US-ACAN) en 1962.

L'Antarctique occidental est principalement une calotte glaciaire connue comme la calotte glaciaire de l'Antarctique occidental. Cette calotte glaciaire est devenue hautement instable à la suite du réchauffement climatique[1]. Les régions de l'Antarctique occidental non couvertes de glace (principalement la péninsule antarctique) constituent une région avec une biodiversité de type toundra connue sous le nom de Marielandia.

Notes et référencesModifier

  1. Johan Lorck, « Une nouvelle étude confirme l’instabilité de l’Antarctique », sur global-climat.com, actualités du changement climatique, (consulté le 1er mars 2015).

AnnexesModifier

Liens externesModifier