Annales d'Éthiopie

revue scientifique franco-éthiopienne

Annales d'Éthiopie
Titre original
(mul) Annales d'EthiopieVoir et modifier les données sur Wikidata
Format
Langues
Sujet
Études éthiopiennes (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
ISSN
2077-0820
0066-2127Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Les Annales d'Éthiopie sont une revue scientifique franco-éthiopienne. C'est l’une des principales revues internationales et pluridisciplinaires sur la Corne de l’Afrique.

Revue d'archéologie et d'histoire modifier

Les Annales d'Éthiopie sont une revue franco-éthiopienne, fondée en 1955 à la demande du gouvernement d'Haïlé Sélassié Ier. C'est alors une revue d’archéologie et d'histoire de l'Éthiopie[1],[2],[3], éditée par la Mission archéologique française en Éthiopie[4]. Elle rend notamment compte des travaux lancés par la Section française des antiquités éthiopiennes[5],[6].

La revue est publiée jusqu'en 1990[2],[7].

Relance depuis 2000 modifier

Après la stabilisation politique de l'Éthiopie, la Maison des études éthiopiennes française devient en 1997 le Centre français des études éthiopiennes, qui dépend de l’ambassade de France à Addis-Abeba. Il relance la revue Annales d'Éthiopie en 2000[4],[8], dans une formule ouverte à l'ensemble des sciences humaines et sociales — bien que l'histoire reste dominante[3] — et qui s'intéresse à tous les pays de la Corne de l'Afrique[2],[3],[7].

Elle est dirigée par la géographe française Marie Bridonneau, maître de conférences à l’Université Paris-Nanterre. Son comité de lecture comprend des universitaires de différentes disciplines : histoire, archéologie, géographie, science politique, anthropologie, sociologie, pour la plupart en poste en France ou à Addis-Abeba[2].

Accès en ligne modifier

La collection complète des Annales d'Éthiopie est accessible sur le portail Persée[9].

La revue publie également des hors-séries, accessibles sur le portail OpenEdition[10] :

Références modifier

  1. (en) Wolf Leslau, « Annales d'Ethiopie . », American Journal of Archaeology, vol. 62, no 1,‎ , p. 111–112 (ISSN 0002-9114 et 1939-828X, DOI 10.2307/500473, lire en ligne, consulté le ).
  2. a b c et d « Annales d’Éthiopie », sur Centre français des études éthiopiennes (CFEE) (consulté le )
  3. a b et c Constance Perrin-Joly, « Faire de la sociologie en/sur l’Éthiopie : institutions, acteurs et circulation: », Sociologies pratiques, vol. N° 41, no 2,‎ , p. 125–143 (ISSN 1295-9278, DOI 10.3917/sopr.041.0125, lire en ligne, consulté le ).
  4. a et b Alain Gascon, « Une « Afrique fantôme » ? », Cahiers d'études africaines, vol. 50, nos 198-199-200,‎ , p. 581–594 (ISSN 0008-0055, DOI 10.4000/etudesafricaines.16258, lire en ligne, consulté le ).
  5. Jacques Bureau, Marcel Cohen et ses successeurs ou Cent ans d'études éthiopiennes en France, Addis-Abeba, Centre français des études éthiopiennes, coll. « Bulletins de la Maison des études éthiopiennes » (no 8), , 35 p. (ISBN 978-2-8218-7231-8, DOI 10.4000/books.cfee.521, lire en ligne), p. 15-18.
  6. Ève Gran-Aymerich, « L’archéologie française à l’étranger », La Revue pour l'histoire du CNRS, no 5,‎ (ISSN 1298-9800, DOI 10.4000/histoire-cnrs.3402, lire en ligne, consulté le ).
  7. a et b Abdourahman A. Waberi, « Éthiopie, retour et détour », sur Africultures, (consulté le ).
  8. Marie Bridonneau et Clément Ménard, « Le CFEE : profond ancrage de la coopération scientifique franco-éthiopienne », sur ArchéOrient - Le Blog, (consulté le ).
  9. « Annales d'Éthiopie », sur Portail Persée.
  10. « Catalogue - OpenEdition Books », sur books.openedition.org (consulté le ).
  11. Christian Darles, « Jean-François Breton, en collaboration avec Jean-Claude Bessac. Les bâtisseurs des deux rives de la Mer Rouge. Traditions et innovations architecturales du IXe siècle av. J.-C. au VIe siècle ap. J.-C. Builders across the Red Sea. Ninth Century BC to Sixth Century AD. », Arabian Humanities. Revue internationale d’archéologie et de sciences sociales sur la péninsule Arabique/International Journal of Archaeology and Social Sciences in the Arabian Peninsula, no 9,‎ (ISSN 1248-0568, DOI 10.4000/cy.3569, lire en ligne, consulté le ).

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier