François-Xavier Fauvelle

historien et archéologue français

François-Xavier Fauvelle, ou François-Xavier Fauvelle-Aymar[1], né en 1968, est un historien et archéologue français spécialiste de l’Afrique. Il est le premier professeur du Collège de France à détenir une chaire permanente et intégralement consacrée à l'histoire de l'Afrique ancienne.

François-Xavier Fauvelle
François Xavier Fauvelle 01593.jpg
François-Xavier Fauvelle en 2017.
Fonctions
Directeur
TRACES (d)
-
Directeur
Centre français des études éthiopiennes
-
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
TRACES (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinctions
Œuvres principales

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Il étudie d'abord la philosophie et obtient un DEA de philosophie[2]. Il décide ensuite de reprendre ses études en histoire, obtient un master et un DEA, puis devient docteur en histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

TravailModifier

Il est désormais directeur de recherche du CNRS au laboratoire TRACES à l’université Toulouse-Jean-Jaurès[3].

Issu du Centre de recherches africaines de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a été en poste à l’Institut français d’Afrique du Sud à Johannesbourg de 2005 à 2006 et directeur du Centre français d’études éthiopiennes à Addis-Abeba en Éthiopie de 2006 à 2009.

Initialement spécialiste de l’Afrique du Sud et des pays voisins à la période moderne et contemporaine, il s’est intéressé aux relations entre données historiques et archéologiques pour les périodes plus anciennes, et a entamé en parallèle un déplacement de ses recherches vers l’Éthiopie et l’Afrique de l’Ouest. Son livre Le Rhinocéros d'or publié en 2013 a connu un très grand succès dans la presse et auprès du grand public[4]. Il dirige des recherches archéologiques sur la ville médiévale de Sijilmassa au Maroc.

En novembre 2018, François-Xavier Fauvelle est élu à la tête de la première chaire pérenne consacrée à l’Afrique du Collège de France[5] : chaire d'Histoire et archéologie des mondes africains. Il a notamment dirigé l'écriture d'un vaste ouvrage de synthèse sur l'Afrique ancienne, L’Afrique ancienne de l’Acacus au Zimbabwe, publié dans la collection « Mondes Anciens » des éditions Belin[6]. Il a prononcé sa leçon inaugurale au Collège de France, intitulée « Leçons de l'histoire de l'Afrique », le 3 octobre 2019[7]. Dans ses ouvrages comme dans ses interventions médiatiques, il s'est exprimé avec force contre les représentations stéréotypées de l'histoire de l'Afrique selon lesquelles les sociétés de ce continent seraient demeurées, jusqu'à l'époque coloniale, des sociétés anhistoriques et immuables[8],[9],[10].

DistinctionsModifier

Médaillé de bronze du CNRS en 2007[11], il a reçu le Grand prix des Rendez-vous de l'histoire pour Le Rhinocéros d'or[12].

François-Xavier Fauvelle est élu professeur au collège de France en 2018.

OuvragesModifier

  • L'Afrique de Cheikh Anta Diop : histoire et idéologie, Paris, Karthala, 1996.
  • Afrocentrismes : l'histoire des Africains entre Égypte et Amérique (dir. avec Jean-Pierre Chrétien et Claude-Hélène Perrot), Paris, Karthala, 2000.
  • L'Invention du Hottentot : histoire du regard occidental sur les Khoisan, XVe-XIXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2002.
  • Cuisine et société en Afrique : histoire, saveurs, savoir-faire (dir. avec Monique Chastanet et Dominique Juhé-Beaulaton], Paris, Karthala, 2002.
  • Le retour des rois : les autorités traditionnelles et l’État dans l’Afrique contemporaine (dir. avec Claude-Hélène Perrot), Paris, Karthala, 2003.
  • Henry Francis Fynn, Chaka, roi des Zoulous (édition révisée et annotée par F.-X. Fauvelle-Aymar), Toulouse, Anacharsis, 2004.
  • Histoire de l’Afrique du Sud, Paris, Le Seuil, coll. « L’univers historique », 2006 (édition de poche mise à jour, coll. « Points Seuil », 2013).
  • La Mémoire aux enchères : l'idéologie afrocentriste à l’assaut de l’histoire, Paris, Verdier, 2009.
  • Vols de vaches à Christol Cave : histoire critique d’une image rupestre d’Afrique du Sud, avec François Bon et Jean-Loïc Le Quellec, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009.
  • Espaces musulmans de la Corne de l’Afrique au Moyen Âge : études d’archéologie et d’histoire (dir. avec Bertrand Hirsch), Paris, De Boccard-CFEE, 2011.
  • La Culture Shay d'Éthiopie : archéologie et histoire d’une élite païenne (dir. avec Bertrand Poissonnier), Paris, De Boccard-CFEE, 2012.
  • Le Rhinocéros d'or : histoires du Moyen Âge africain, Paris, Alma, 2013 (édition de poche, collection « Folio histoire », Gallimard, 2014).
  • Les Ruses de l’historien : essais d’Afrique et d’ailleurs en hommage à Jean Boulègue, Paris, Karthala, 2013.
  • Convoquer l’histoire : Nelson Mandela : trois discours commentés, Paris, Alma, 2015.
  • À la recherche du sauvage idéal, Paris, Le Seuil, 2017, 222 pages, (ISBN 978-2-0213-7017-1).
  • L'Afrique ancienne : de l'Acacus au Zimbabwe. 20 000 ans avant notre ère - XVIIe siècle, Paris, Belin, coll. « Mondes anciens », , 680 p. (ISBN 978-2-7011-9836-1, présentation en ligne).
  • Atlas historique de l’Afrique de la préhistoire à nos jours, dir. François Xavier Fauvelle et Isabelle Surun, cartographie Guillaume Balavoine, Autrement, 2019, « Atlas/Mémoires », 96 p. (ISBN 978-2-7467-5114-9)

RéférencesModifier

  1. « Fauvelle-Aymar, François-Xavier (1968-....) », sur catalogue.bnf.fr.
  2. « Biographie », sur www.college-de-france.fr (consulté le 15 septembre 2020)
  3. François-Xavier Fauvelle sur le site du laboratoire TRACES.
  4. [PDF] Revue de presse du Rhinocéros d'or sur le site de l'éditeur
  5. Joan Tilouine, « L’homme qui voulait moderniser l’histoire ancienne de l’Afrique », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « François-Xavier Fauvelle : «Il ne s’est pas "rien" passé en Afrique pendant qu’on peignait Lascaux» », Libération,‎ (lire en ligne)
  7. Leçon inaugurale François-Xavier Fauvelle au Collège de France.
  8. « « Nos sociétés contemporaines souffrent d’un déni de l’historicité des sociétés africaines » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2020)
  9. « Contre le "déni", un historien fait entrer l'Afrique ancienne au Collège de France », sur LExpress.fr, (consulté le 16 novembre 2020)
  10. « Collège de France : leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle pour la première chaire permanente dédiée à l'Afrique », sur Franceinfo, (consulté le 16 novembre 2020)
  11. [PDF] François-Xavier Fauvelle sur le site du CNRS
  12. Grand prix des Rendez-vous de l'Histoire

Liens externesModifier