Angelo Torchi

peintre italien
Angelo Torchi
Angelo Torchi Autoritratto.jpg
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Italienne ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Maîtres
Lorenzo Gelati, Károly Markó (en), Alceste CamprianiVoir et modifier les données sur Wikidata

Angelo Torchi (né le à Massa Lombarda et mort le à Ravenne) est un peintre italien macchiaiolo de la fin du XIXe et début du XXe siècle.

BiographieModifier

 
Angelo Torchi- Un coin au soleil.

Angelo Torchi étudie à Florence auprès de Lorenzo Gelati puis déménage à Naples (1880) où il apprend auprès de Alceste Campriani. De retour à Florence, il fréquente les peintres macchiaioli Telemaco Signorini, Silvestro Lega, Adriano Cecioni, Francesco Gioli et Luigi Gioli.

En 1889 lors d'un voyage à Paris, il se rapproche du divisionnisme et s'intéresse à Degas, Manet, Pissarro et Renoir. Il se rend ensuite à Londres où il fait la découverte de John Constable. Il abandonne le divisionnisme en (1896).

Peintre paysagiste de peintures réalisées en extérieur, il participe aux biennales vénitiennes de 1897 à 1914. Il expose ses créations à Paris, Londres et Munich.

ŒuvresModifier

  • Effetto di crepuscolo (Effet de crepuscule) (1897).
  • Crepuscolo toscano (Crepuscule toscan) (1899).
  • Mattino di settembre (Matin de septembre) (1901).
  • Paesaggio (Paysage) (1905).
  • Tramonto autunnale (Coucher de soleil d'automne)(1907).
  • Impressione di un mercato (Impression au marché) (1890-1891).
  • Pergolato (Verger)(1891).
  • Giardino con casa (Jardin avec maison) (1891).
  • Ritratto di signorina, (Portrait de jeune feuille) (Palazzo Pitti).
  • La risaia di Massa Lombarda, (La risière de Massa Lombarda) (Palazzo Pitti).
  • Il Gabbro,(Palazzo Pitti).
  • Autoritratto, (Autoportrait)(Palazzo Pitti).

SourcesModifier

  • Piero Dini, Giuseppe Marini, L’Art de Angelo Torchi (édition Dolomia, Trente 1990).

Liens externesModifier