Angélique de Marsciano

Religieuse italienne, bienheureuse

Angélique de Marsciano (Angelina di Marsciano en italien), appelée aussi Angelina de Corbara[1] (née en 1357 à Montegiove, une frazione de la commune de Montegabbione, dans la province de Terni, en Ombrie et morte le à Foligno) est une religieuse italienne, bienheureuse[2] fondatrice des franciscaines de la bienheureuse Angélique.

Angélique de Marsciano
Image dans Infobox.
Angelina di Marsciano
Fonction
Supérieure générale
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Montegiove (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Étape de canonisation
Fête

BiographieModifier

Angélique de Marsciano eut des grâces mystiques dès son plus jeune âge, dont des apparitions de la Vierge Marie. Elle se maria avec un homme fortuné et noble, qui mourut quelques années plus tard, prématurément. Puis, elle découvrit le monde des Franciscains et se convertit. Après avoir vu des apparitions de saint François d'Assise, Angélique entra dans le Tiers-Ordre Franciscain.

Plus tard, elle fonda un nouveau mouvement de Tiers-Ordre de Saint-François, celui des Tertiaires-Franciscaines Régulières. Des centaines de couvents furent construits par son ordre. L'Église catholique la nomma Supérieure Générale de sa fondation.

Béatifiée par l'Église, Angélique de Marsciano est fêtée liturgiquement le comme bienheureuse[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Angélique de Marsciano », sur Martyretsaint.com
  2. (en) Alban, O.S.B. Butler et Herbert Thurston, S.J., ed., Butler's Lives of the Saints : July, Collegeville (Minn.), Liturgical Press, , 269 p. (ISBN 978-0-8146-2383-1, notice BnF no FRBNF41114310, lire en ligne), « July 21 : Bd Angelina of Marsciano », p. 163
  3. (it) « Angélique de Marsciano », sur Santiebeati.it

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier