Ouvrir le menu principal

Andrew Martin Fischer

économiste français
Andrew Martin Fischer
Lhadon Tethong and Andrew Martin Fischer at SFTUK Environment conference.jpg
Andrew Martin Fischer (à droite) et Lhadon Tethong (à gauche), lors d'une conférence d'étudiants pour un Tibet libre (Angleterre) sur l'environnement.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Andrew Martin Fischer né en 1967, ayant vécu à Montréal[1], est Maître de conférences en politique sociale et démographie à l’Institut des Sciences Sociales de La Haye[2].

ParcoursModifier

Andrew Fischer, est un économiste du développement. Il a obtenu un MA en Science économique en 1994 de l'Université McGill à Montréal, Canada. Son travail de thèse portait sur les institutions financières informelles dans le monde en voie de développement. Dans les dernières années 1980 qu'il a travaillé sur les projets d'éducation avec le Ministère de la réforme agraire du gouvernement sandiniste au Nicaragua, et dans le début des années 1990, ses recherches ont porté sur les données socio-économiques de la nation Cris dans le nord du Québec. Entre 1995 et 2001 il a vécu et travaillé avec les réfugiés tibétains dans le nord de l'Inde, où il a appris à parler tibétain. Doctorant, il a soutenu un PhD à la London School of Economics en 2007 sur les causes socio-économiques des mouvements de réfugiés en provenance de l'ouest de la Chine[3], [4].

En 2004, il a participé au projet « Négociations Tibet-Chine : construire la paix par le dialogue »[5]

Il a participé à l'ouvrage collectif Authenticating Tibet: Answers to China’s 100 Questions paru en 2008, une édition revue et mise à jour de la version française Le Tibet est-il chinois ?.

OuvragesModifier

  • (en) Andrew Martin Fischer, « Close encounters of an inner-asian kind : tibetan-muslim coexistence and conflict in Tibet, past and present », Crisis States Programme Working papers series no.1, Crisis States Research Centre, no 68,‎ (lire en ligne)
  • (en) Is China turning Latin? : China's balancing act between power and dependence on the wave of global imbalances, The Hague : Institute of Social Studies, 2010
  • (en) Education for exclusion in western China : structural and institutional dimensions of conflict in the Tibetan areas of Qinghai and Tibet, University of Oxford. Centre for Research on Inequality, Human Security and Ethnicity, 2009
  • (en) A theory of polarisation, exclusion and conflict within disempowered development : the case of contemporary Tibet in China, London School of Economics and Political Science. Development Studies Institute, 2007
  • (en) Subsistence capacity : the commodification of labour re-examined through the case of Tibet, London : London school of economics and political science (LSE). Development studies institute (DESTIN), 2006
  • (en) Urban fault lines in Shangri-La : population and economic foundations of inter-ethnic conflict in the Tibetan areas of Western China, London : Development Research Centre, Development Studies Institute, 2004
  • (en) State Growth And Social Exclusion In Tibet: Challenges Of Recent Economic Growth, Volume 47 of Nordic Institute Of Asian Studies Reports, NIAS Press, 2005, (ISBN 8791114632 et 9788791114632)
  • (en) Poverty by Design: The Economics of Discrimination in Tibet, 2002, Montréal: Canada Tibet Committee. (ISBN 0-9731527-0-2)
  • Banking on the edge : towards an open ended interpretation of informal finance in the Third World, Thèse, 1994.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier