Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tondu.
André Tondu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance

Marpain au Moulin de Montrambert (Jura)
Décès
(à 77 ans)
Paris
Nom de naissance
André Paul Henri Albert Tondu
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions

André Tondu[1], né le à Marpain, mort le à Paris, est un peintre français.

Sommaire

BiographieModifier

André Tondu est l'élève de Fernand Cormon, d'Émile Renard (1850-1930) et de Jean-Pierre Laurens à l'école des beaux-arts de Paris. Lauréat pour l'Afrique-Équatoriale française en 1927, il devait peindre des scènes africaines jusqu'en 1929 et participer à l'Exposition coloniale de 1931[2]. Il réalisa quelques études conservées au musée du quai Branly de Paris.

Lauréat du grand prix de Rome de 1931 pour son tableau intitulé Le Retour [3], il part à Rome comme pensionnaire à la Villa Médicis dirigée par Paul Landowski[4].

André Tondu fut nommé directeur de l'École nationale des beaux-arts de Dijon.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

En Algérie
En France

ÉlèvesModifier

  • Anne-Marie Debelfort, entre 1967 et 1972

ExpositionsModifier

  • « André Tondu. La vie heureuse », Centre Cristel Editeur d'Art, Saint-Malo, 2016[6].

Notes et référencesModifier

  1. Né André Paul Henri Albert Tondu.
  2. Lynne Tornton, Les Africanistes, peintres voyageurs 1860-1960, acr édition, 1990. p. 108/336.pp.
  3. Bulletin de l'Art, ancien et moderne, septembre 1931, page Informations.
  4. Michèle Lefrançois, Paul Maximilien Landowski, Paul Landowski, l'Œuvre sculpté, éd. Créaphis, 2009, p. 517/528.pp.
  5. Dossier de l'inventaire Bourgogne-Franche-Comté
  6. Christophe Penot, « Exposition "André Tondu. La vie heureuse" », Centre Cristel Editeur d'Art, Saint-Malo,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2017)

AnnexesModifier

BibliographieModifier