Ouvrir le menu principal

André Lamandé

poète. romancier français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamande.
André Lamandé
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

André Lamandé, né en 1886 à Blaye en Gironde et mort en 1933, est un écrivain français. Il a collaboré à La Petite Gironde et a été rédacteur en chef de La Renaissance politique et littéraire.

Il fut chevalier de la Légion d'honneur.

Sommaire

ŒuvresModifier

Romans et nouvellesModifier

  • La Vie ardente : dans le travail, dans le rêve, pour l’action !, éditions Jouve, 1910
  • La Littérature de demain d’après les écrivains qui ont "fait" la guerre. Réponses…, 1919
  • Quelle doit être notre attitude à l'égard de l'Allemagne d'après les intellectuels français ? Ce qu'on en dit à l'Institut... Ce qu'on en dit dans l'Université..., 1920
  • Sous le clair regard d’Athénée, Paris, Librairie Delalain, 1920.
  • Castagnol, roman, Librairie Delalain[1], 1921
  • Le Roman de demain, 1921
  • Les Lions en croix, éditions Ollendorff, 1923
  • L’Impressionnisme dans l’art et la littérature, Société de conférences, Monaco, 1925
  • Ton pays sera le mien, roman, Paris, B. Grasset, 1925. L’action se déroule à Loupiac.
  • Les Enfants du siècle, Grasset, 1926
  • Portraits d’écrivains : Firmin Roz, 1926
  • La vie gaillarde et sage de Montaigne, Plon, collection Le Roman des grandes existences, 1927
  • La vie de René Caillié, vainqueur de Tombouctou, avec Jacques Nanteuil, Plon, 1928
  • Francesca, roman, Imprimerie du progrès, 1929
  • Les Leviers de commande, Grasset, 1930. L’action se déroule à Rocamadour.
  • L’Affaire Soulacroix, nouvelle, éditions de l'Illustration, 1931
  • L'Espagne écartelée, éditions des Portiques, 1931
  • La Vallée des miracles, Renaissance du livre, 1932
  • Les lettres d'amour d'Henri IV, le Vert Galant, éditions de La Madeleine, 1932
  • La Vallée des Miracles, La Renaissance du Livre, 1932
  • Le Jeu d’amour, roman, Éditions Albin Michel, 1933
  • Les Jeux du mensonge, roman, éditions de l'Illustration, 1933

ThéâtreModifier

  • La Madone brisée, pièce en un acte et en vers, éditions La Revue des poètes, 1911
  • La Marne, pièce en un acte et en vers, édition La Vie ardente, 1918, représentée pour la première fois à la Comédie-Française le 3 septembre 1917
  • Bérénice chez Corneille, pièce en un acte et en vers, 1920

PoésiesModifier

  • En forgeant, chansons d’atelier et poésies sociales, 1907
  • La vie ardente, dans le travail, dans le rêve pour l'action !, 1910
  • La Tranchée couronnée de vigne. I. Les Fresques, éditions Jouve, 1917
  • Sous le clair regard d'Athéné, (Prix national de Poésie), Librairie Delalain, 1920

PréfacesModifier

  • Des cris humains dans la tourmente de Marcel Bonheure, Atelier d'Art Paul Haasen, 1928
  • Visages du Quercy d’Eugène Grangié, éditions Berger-Levrault, 1930
  • Inquiétudes, Poèmes en prose de Germaine Kellerson, éditions de La Caravelle, 1930

ÉditionModifier

  • Les lettres d'amour et de guerre d'Henri IV, introduction et notes d'André Lamandé, éditeur Jonquières Jadis et naguère, 1928

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :