André Daher

politicien français
André Daher
Fonction
Député des Bouches-du-Rhône
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
André Paul Joseph DaherVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
Membre de
Conflit
Distinctions

André Daher est un armateur et homme politique français d’origine syrienne[1],[2], né le à Marseille (Bouches-du-Rhône) et décédé le à Marseille.

Biographie modifier

André Daher est le fils de Paul Daher, armateur et négociant marseillais.

Il suit des études en droit à l'université[3].

Il participe comme officier d'infanterie et de chars de combat à la Première Guerre mondiale, où il a deux blessures. Son action au combat lui permet d'obtenir deux citations, et il lui est décerné la croix de guerre puis la Légion d'honneur[4].

Armateur et administrateur de société, il est député des Bouches-du-Rhône de 1936 à 1940, faisant partie de la Fédération républicaine. Il s'y spécialise dans les questions maritimes. Il ne participe pas aux votes des 9 et qui créent le Régime de Vichy. Il regagne alors Marseille et reprend ses activités professionnelles[4].

En 1958, il inaugure une tradition en donnant son écharpe de député à Francis Ripert. Celui-ci la transmettra à Jean-Claude Gaudin lorsqu'il est élu député des Bouches-du-Rhône à son tour, en 1978[5], qui la transmettra dans les années 2010 à Yves Moraine[6].

Vie privée modifier

Il était un ami proche de Xavier Vallat[7].

Sources modifier

Notes et références modifier

  1. https://familybusiness.ey-vx.com/pdfs/48-53.pdf
  2. « Chez Daher, les 550 descendants du fondateur maintiennent le cap », sur LEFIGARO (consulté le )
  3. « André Daher - Base de données des députés français depuis 1789 - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  4. a et b Laurent Joly, Xavier Vallat (1891-1972) : Du nationalisme chrétien à l'antisémitisme d'État, Grasset, , 432 p. (ISBN 978-2-246-78375-6, lire en ligne)
  5. Michel PERALDI et Michel SAMSON, Gouverner Marseille : Enquête sur les mondes politiques marseillais, La Découverte, , 322 p. (ISBN 978-2-7071-6079-9, lire en ligne)
  6. Patrick Coulomb et Francois Thomazeau, Les Marseillais, Ateliers Henry Dougier, , 159 p. (ISBN 979-10-312-0378-2, lire en ligne)
  7. Renée Dray-Bensousan, Les juifs à Marseille pendant La Seconde Guerre mondiale : août 1939--août 1944, Belles lettres, , 474 p. (ISBN 978-2-251-38066-7, lire en ligne)

Liens externes modifier