André Charles Voillemot

artiste français

André Charles Voillemot[Note 1], né le 9 ou à Paris, et mort le dans cette même ville, est un peintre français.

André-Charles Voillemot
Naissance
9 ou 13 décembre 1823
Paris
Décès
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail
Velleda, huile sur toile, vers 1869, musée des beaux-arts de Rennes

BiographieModifier

André Charles Voillemot est né le 9 ou [1].

Élève de Michel Martin Drolling[2], il fait ses débuts au Salon de Paris de 1845 et n'expose jusqu'en 1848, que des portraits qui ne retiennent pas l'attention de Théophile Gautier[3].

Après la destruction du théâtre Louis XV par un incendie en 1856, il exécute les figures allégoriques de la Poésie, de la Musique, de la Renommée et du génie des arts[4].

Selon les Goncourt, il représente le rococo à la mode sous le Second Empire[5].

Il reçoit une médaille d'argent en 1870[1]. Il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur[1].

Il est mort le dans sa ville natale[1].

 
Autoportrait dessiné (1883).

Notes et référencesModifier

BibliophilieModifier

NotesModifier

  1. Son nom est Voillemont d'après le Dictionnaire des peintres à Montmartre et un ouvrage en allemand [1].

RéférencesModifier

  1. a b c et d (en) « André Charles Voillemot », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  2. Bellier et Auvray, t. 2 (lire en ligne), p. 700
  3. Théophile Gautier et Claudine Lacoste-Veysseyre, Correspondance générale, vol. 6, Droz, (lire en ligne), p. 443
  4. Catherine Granger, L'empereur et les arts: la liste civile de Napoléon III, École nationale des chartes, , 866 p. (lire en ligne), p. 245
  5. Edmond de Goncourt, Jules de Goncourt et Jean-Louis Cabanès, Journal des Goncourt: 1858-1860, H. Champion, , 835 p. (ISBN 9782745316356, lire en ligne), p. 195

Liens externesModifier