Ambrosi Hoffmann

skieur alpin suisse

Ambrosi Hoffmann
Image illustrative de l’article Ambrosi Hoffmann
Ambrosi Hoffmann à Hinterstoder en décembre 2006.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 1994 à 2012
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Suisse Suisse
Nationalité Suisse
Naissance (44 ans)
Lieu de naissance Davos
Taille 1,80 m
Poids de forme 90 kg
Club Davos
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Coupe du monde (épreuves) 0 1 5

Ambrosi Hoffmann, né le à Davos, est un skieur alpin suisse spécialiste des épreuves de vitesse. Notamment champion du monde junior de descente en 1996 puis médaillé de bronze de super G aux Jeux olympiques d'hiver de 2006, il compte six podiums en Coupe du monde mais aucune victoire.

BiographieModifier

Ambrosi Hoffmann naît le à Davos, dans le canton des Grisons. Après avoir obtenu le titre de champion suisse junior, il gagne sa première course internationale en en remportant la descente des Championnats du monde juniors à Schwytz (Suisse). Il est également neuvième du super G et dixième du slalom. Il participe à sa première course de Coupe du monde le lors de la descente de Kvitfjell (Norvège), mais il est disqualifié. En , il marque ses premiers points en Coupe du monde en terminant au 23e rang de la descente de Bormio (Italie). Il remporte sa première course de Coupe d'Europe en mars 1997 lors de la descente de Saint-Moritz (Suisse). Hoffmann remporte trois courses de Coupe d'Europe en trois jours en à Saint-Moritz[1].

Ambrosi Hoffmann entre pour la première fois dans le top 10 en Coupe du monde en terminant quatrième de la descente de Val-d'Isère (France) en . En mars, il monte pour la première fois sur le podium avec une deuxième place lors de la descente d'Altenmarkt-Zauchensee (Autriche). Il termine huitième et meilleur Suisse de la descente des Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City (États-Unis)[1],[2]. Il participe pour la première fois aux Championnats du monde en 2003 à Saint-Moritz. Sa quatrième place du super G, à quatre centièmes de seconde du podium, restera son meilleur résultat aux championnats du monde[3]. Hoffmann termine troisième de la descente de Kitzbühel (Autriche) en janvier 2004 puis troisième de celle de Kvitfjell (Norvège) en [1].

Après une nouvelle troisième place en Coupe du monde lors du super G de Val Gardena (Italie), Hoffmann remporte la médaille de bronze de super G aux Jeux olympiques d'hiver de 2006, organisés à Turin, derrière le Norvégien Kjetil André Aamodt et l'Autrichien Hermann Maier. Il est dix-septième de la descente olympique[1]. Quelques semaines après les Jeux, lors d'un entraînement pour le slalom géant à Adelboden, il se déchire les ligaments croisés du genou droit. C'est la seule blessure grave de sa carrière[4]. Ses meilleurs résultats de Coupe du monde en 2006-2007 et 2007-2008 sont des quatrièmes places. Il est troisième du super G de Kitzbühel en janvier 2009 puis de la descente de Val Gardena en . Il termine au 23e rang de la descente des Jeux olympiques d'hiver de 2010, organisés à Vancouver au Canada. Après une huitième place en tant que meilleur résultat en 2010-2011, il ne fait pas mieux que dix-septième en Coupe du monde en 2011-2012[1]. Il prend sa retraite sportive, déçu par ces résultats, en à l'âge de 35 ans[5].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition   Salt Lake City 2002   Turin 2006   Vancouver 2010
Descente 8e 17e 23e
Super G -   Bronze -

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition   Saint-Moritz 2003   Bormio 2005   Åre 2007   Val d'Isère 2009   Garmisch-Partenkirchen 2011
Descente 7e 8e 5e 17e 10e
Super G 4e 12e - Ab. -
Slalom géant 20e - - - -

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 16e en 2004.
  • 6 podiums (4 en descente, 2 en super G) : une 2e place et cinq 3e places.

Classements en Coupe du mondeModifier

Année Général
Class. Points
1997 126e 8
1998 119e 11
1999 73e 57
2001 138e 3
2002 24e 345
2003 17e 511
2004 16e 498
2005 28e 295
2006 26e 318
2007 39e 235
2008 29e 314
2009 27e 329
2010 57e 140
2011 77e 99
2012 90e 54

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition   Schwytz 1996
Descente   Or
Super G 9e
Slalom 10e

Coupe d'EuropeModifier

  • Vainqueur du classement général en 2001.
  • Premier du classement de la descente en 2001.
  • 14 podiums, dont 5 victoires.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) Ambrosi Hoffmann dans la base de données de la Fédération internationale de ski
  2. « Premier podium pour Hoffmann », Swissinfo, (consulté le 9 mars 2014)
  3. Mathias Froidevaux, « Ambrosi Hoffmann à quatre centièmes du bonheur », Swissinfo, (consulté le 9 mars 2014)
  4. (de) « Amba Hoffmann kehrt dem Skisport den Rücken zu - still und leise », sur skionline.ch, (consulté le 9 mars 2014)
  5. « Hoffmann tourne le dos au Cirque blanc », sur rts.ch, (consulté le 9 mars 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :