Amana (organisation)

Amana
אמנה
Situation
Création 1976

Site web Site officiel

Amana, en hébreu : אמנה, est un mouvement de colonisation (en) israélien, fondé en 1976, par le Gush Emunim[1],[2]. Son objectif initial est de « développer des communautés en Judée, Samarie, sur les hauteurs du Golan, en Galilée, au Néguev et dans le Gush Katif. »[3]. Les communautés initiales, que l'organisation a développées, sont Ofra (en), Mevo Modi'in (en), Kedumim (en), et Ma'aleh Adumim[3].

Amana devient une association enregistrée en 1978[4],[5]. Le mouvement a également été reconnu par l'Organisation sioniste mondiale[6]. Au fil du temps, Amana devient pratiquement indépendant de Gush Emunim[7].

En 2016, une enquête conduite par la brigade anti-fraude de la police israélienne, révèle que 14 des 15 acquisitions de terres palestiniennes en Cisjordanie, effectuées par Al-Watan, une société appartenant à Amana, avaient été falsifiées[8].

RéférencesModifier

  1. (en) Efraim Ben-Zadok, Local Communities and the Israeli Polity : Conflict of Values and Interests, New York, State University of New York Press, , 287 p. (ISBN 0-7914-1561-9, lire en ligne), p. 199.
  2. (en) Myron J. Aronoff, Israeli Visions and Divisions : Cultural Change and Political Conflict, New Brunswick, Transaction Publishers, , 84 p. (lire en ligne), p. 83.
  3. a et b (he) « À propos », sur le site officiel d'Amana (consulté le ).
  4. (en) Yael Yishai, Land or Peace : Whither Israel?, Hoover Institution Press, , 269 p. (ISBN 0-8179-8521-2, lire en ligne), p. 120.
  5. (en) Ilana Kass et Bard E. O'Neill, The Deadly Embrace : The Impact of Israeli and Palestinian Rejectionism on the Peace Process, Lanham - New York - Londres, National Institute for Public Publicy et University Press of America, , 349 p. (ISBN 0-7618-0534-6, lire en ligne), p. 143.
  6. (en) Aharon Kellerman, Society and Settlement : Jewish Land of Israel in the Twentieth Century, Albany, New York Pres, , 329 p. (ISBN 0-7914-1296-2, lire en ligne), p. 93.
  7. (en) Martin E. Marty et R. Scott Appleby : American Academy of Arts and Sciences, Fundamentalisms Observed, vol. 1, The University Chicago Press, 873 p. (ISBN 0-226-50878-1, lire en ligne), p. 282.
  8. (en) Chaim Levinson, « Almost All West Bank Land Deals for Illegal Settlements Forged, Investigation Finds », (consulté le ).

Article connexeModifier

Source de la traductionModifier