Amala Akkineni

actrice indienne

Amala Akkineni (née Mukherjee, le ) est une actrice indienne, danseuse de Bharata natyam et militante pour le bien-être animal[1],[2]. Elle apparaît dans des films en tamoul, télougou, malayalam, hindi et kannada. Elle remporte deux Filmfare Awards South, à savoir celui de la meilleure actrice en malayalam pour le film Ulladakkam (en), en 1991[3] et celui de la meilleure actrice dans un second rôle en télougou (en) pour le film Life Is Beautiful (en) en 2012[1]. Amala est la cofondatrice de la Croix Bleue d'Hyderabad (en)[4], une organisation non gouvernementale (ONG) de Hyderabad, en Inde, qui œuvre pour le bien-être des animaux et la préservation des droits des animaux dans son pays[5],[6]. Elle reçoit, en 2016, le prix Nari Shakti Puraskar, en français : Prix du pouvoir des femmes.

Amala Akkineni
Image dans Infobox.
Nanammal en 2018.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
অমলা মুখার্জীVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Akkineni Nagarjuna (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Akhil Akkineni (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Akkineni Nageswara Rao (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

JeunesseModifier

Amala Akkineni est née à Calcutta. Elle est la fille d'un officier de la marine indienne bengali et d'une mère irlandaise[7] ,[8]. Elle est titulaire d'un Bachelor of Fine Arts en bharata natyam de la Fondation Kalakshetra, college of fine arts.

FilmographieModifier

Cinéma tamoulModifier

Année Film Rôle Note
1986 Mythili Ennai Kaathali (en) Mythili Début
Mella Thirandhathu Kadhavu (en) Noorjahan
Panneer Nathigal
Kanne Kaniyamuthe Rahman
Unnai Ondru Ketpen Mohan
Oru Iniya Udhayam (en) Anju
1987 Velaikaran (en) Kaushalya
Poo Poova Poothirukku (en) Mary
Kootu Puzhukkal (en)
Vedham Pudhithu (en) Vaidehi
Kavithai Paada Neramillai (en)
Idhu Oru Thodar Kathai (en) Sumathi
Pushpak (en) Fille du magicien Film muet
1988 Agni Natchathiram (en) Anjali
Kodi Parakuthu (en) Aparna
Sathya (en) Geetha Nair
Jeeva (en) Geetha
Illam (en) Saradha
Kaliyugam (en)
Nethiyadi (en) Amala Apparition
1989 Mappillai (en) Geetha
Varam
Nalaya Manithan (en) Petite amie de Prabhu
Uthama Purushan (en) Rekha
Vetri Vizha (en) Lalitha
1990 Pudhu Padagan (en) Devi
Mounam Sammadham (en) Hema
1991 Vaasalil Oru Vennila Kamal
Karpoora Mullai (en) Maya Vinodini

Cinéma télougouModifier

Année Film Rôle Note
1987 Kirayi Dada (en) Lata
1988 Chinababu (en) Madhu
Raktha Tilakam (en) Radha
1989 Shiva (en) Asha
1990 Prema Yuddham (en) Latha
Raja Vikramarka (en) Rekha
Aggiramudu (en) Manasa
1991 Nirnayam (en) Geetha
1993 Aagraham (en) Chitra
2012 Life Is Beautiful (en) Amma
2014 Manam (en) Professeur de danse Caméo

BollywoodModifier

Année Film Rôle Note
1988 Dayavan (en) Sarita
Kab Tak Chup Rahungi (en) Geeta
1989 Dost (en) Pooja
Jurrat (en) Renu
1990 Shiva (en) Asha
2013 Listen... Amaya (en) Sujata
2015 Hamari Adhuri Kahani (en) Rohini
2018 Karwaan (en) Tahira

Cinéma kannadaModifier

Année Film Role Note
1987 Pushpaka Vimana (en) Fille du magicien Film muet
1990 Bannada Gejje (en) Menaka
1991 Agni Panjara
1992 Ksheera Sagara (en)
Belliyappa Bangarappa (en) Mutthamma

Cinéma malayalamModifier

Année Film Rôle Note
1986 Ariyaatha Bandham (en) Revathy Premier film malayalam
1991 Ente Sooryaputhrikku (en) Maya Vinodini
Ulladakkam (en) Reshma
2017 C/O Saira Banu (en) Annie John Tharavadi
2021 The Fall into Spring Mère de Neerav Court métrage

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

NoteModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Sangeetha Devi Dundoo, « Behind the glamour of cinema », The hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2021).
  2. (en) S.B. Vijaya Mary, « Amala for a fit mind, body », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2021).
  3. (en) « 39th Annual Filmfare Malayalam Best Film Actress : santosh », Filmfare Awards,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2021).
  4. (en) « How Blue Cross Started », sur le site bluecrosshyd.in [lien archivé] (consulté le 12 avril 2021).
  5. (en) S.B. Vijaya Mary, « ‘I treasure my quiet time’: Amala Akkineni », The Hindu,‎ (‘I treasure my quiet time’: Amala Akkineni, consulté le 12 avril 2021).
  6. (en) T.Lalith Singh, « Respect saniation workers, Amala Akkineni tells people », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2021).
  7. (en) Subhash K Jha, « Amala Akkineni On Her Return To Acting », Skj Bollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2021).
  8. (en) Subha J Rao, « The measure of a woman », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2021).

Liens externesModifier