Alta (Norvège)

commune de Finnmark, Norvège

Alta
Blason de Alta
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Nord-Norge
Comté Troms og Finnmark
Centre administratif Alta
Maire Monica Nielsen[1]
Démographie
Population 20 789 hab. (1 janvier 2020[2])
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 69° 56′ 25″ nord, 23° 18′ 38″ est
Superficie 384 960 ha = 3 849,6 km2
Divers
Langue officielle Bokmål
Localisation
Localisation de Alta
Localisation d'Alta dans le Finnmark
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Alta
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Alta

Alta est une ville et une commune norvégienne située dans le comté de Troms og Finnmark, sur les rives de l'Altafjord. La commune comptait 20 446 habitants en 2017, pour une superficie de 3 845 km2. Le village d'Alta est le centre administratif de la commune du même nom qui compte d'autres villages.

GéographieModifier

Transports et communicationsModifier

L'aéroport d'Alta assure des liaisons quotidiennes avec Oslo et a vu transiter plus de 300 000 passagers en 2004.

ToponymieModifier

Le nom de la commune vient probablement du nom du fjord qui la borde, l'Altafjorden. Jusqu'en 1918, le nom de la commune était Alten.

Par ailleurs, la culture Komsa tire son nom de la montagne du même nom, située sur le territoire de la commune, où ont été effectuées les premières découvertes archéologiques relatives à cette civilisation.

HéraldiqueModifier

Les armoiries de la municipalité sont récentes, puisqu'elles ont été adoptées le . La flèche représente les points de flèche en quartzite datant de l'âge de la pierre que l'on trouve dans la région.

HistoireModifier

À la suite du soulèvement de Kautokeino en 1852, les chefs rebelles Mons Somby (en) et Aslak Hætta (en) sont décapités à Alta le 14 octobre 1854.

Comme la plupart des villes du grand nord en Scandinavie, le village actuel d'Alta est une ville nouvelle. Le centre-ville date en effet d'après la Seconde Guerre mondiale, la ville ayant été détruite par l'armée allemande, et ne présente ni architecture ni caractère particulier. Durant la guerre, Alta a servi de port pour le cuirassé allemand Tirpitz.

En 1979, la ville a été le théâtre de manifestations et d'actes de désobéissance civile pour protester contre la construction d'une centrale hydroélectrique. La police norvégienne a dû y mener la plus grosse opération de son histoire, afin de déloger les manifestants qui s'y étaient enchaînés.

Le 3 juin 2020, à la suite d'un glissement de terrain, une bande de terre large de 650 à 800 mètres s'effondre dans la mer, emportant huit habitations[3].

ÉconomieModifier

Alta est un centre de communication au Finnmark. Ses activités principales sont le commerce, la petite industrie, l'éducation et les activités de service. La ville est réputée pour son industrie de l'ardoise. L'ardoise d'Alta est exportée dans le monde entier et doit sa particularité au fait qu'elle est beaucoup plus vieille (600 mio d'années) que celle d'Europe centrale (300 mio d'années).

Culture et patrimoineModifier

Un important site d'art rupestre datant de la période comprise entre -4200 et -500 et inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985 se trouve sur le territoire de la commune d'Alta.

Enseignement supérieur et rechercheModifier

C'est à Alta que se situent l'Institut Universitaire du Finnmark (Høgskolen i Finnmark) ainsi qu'un institut de recherche (Norut NIBR Finnmark). Enfin, l'hôtel de glace le plus au Nord de l'Europe se trouve également dans cette commune.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

 
Centre ville
 
Quartiers périphériques d'Alta, en bordure de l'Altafjord

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :