Ouvrir le menu principal

Alphonse Signol

dramaturge français
Alphonse Signol
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

François-Nicolas Alphonse Signol, né à Saint-Mandé vers 1800 et mort le en duel à Saint-Mandé[1], est un auteur dramatique et romancier français.

BiographieModifier

Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre des Variétés, Théâtre des Nouveautés, Théâtre de l'Ambigu-Comique etc.

Il est tué lors d'un duel contre un militaire après une altercation au Théâtre Italien.

Son roman posthume, Le Commissionnaire est parfois attribué à George Sand et Jules Sandeau qui auraient utilisé son nom pour promotion[2].

ŒuvresModifier

  • De la maçonnerie considérée dans quelques-uns de ses rapports avec la politique, 1826
  • Le Caporal et le Paysan, avec Armand d'Artois, 1828
  • Le Duel, drame en 2 actes, 1828
  • Jean, pièce en 3 parties, mêlée de couplet, avec Emmanuel Théaulon, musique de Philippe-Alexis Béancourt, 1828
  • L'École de natation, tableau-vaudeville en 1 acte, avec Adolphe de Leuven et Charles de Livry, 1828
  • Apologie du duel, ou Quelques mots sur le nouveau projet de loi, 1829
  • Le Pacha et la Vivandière, folie vaudeville en 3 tableaux, 1829
  • La Lingère, ou la Vie de Paris en 1830, 5 vol., 1830
  • Mémorial de Sir Hudson Lowe, relatif à la capitivité de Napoléon, avec Léon Vidal, 1830
  • Le Chiffonnier, 5 vol., avec Stanislas Macaire, 1831
  • Le Commissionnaire, mœurs du XIXe siècle, 1831

BibliographieModifier

  • Joseph-Marie Quérard, La France littéraire ou dictionnaire bibliographique des savants, vol.8, 1838, p. 136
  • Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol.82, 1849, p. 236-237
  • Pierre Chevallier, Histoire de la Franc-Maçonnerie française, 1974
  • François Guillet, La Mort en face : Histoire du duel en France, 2010

Notes et référencesModifier

  1. « Acte de décès no 13 (vue 86/159) du registre des décès de 1823-1832 de la commune de Saint-Mandé », sur Archives départementales du Val-de-Marne, (consulté le 29 juillet 2019) - Note. L'acte a été rédigé le 27 juin 1830 et on fait mention qu'il est décédé aujourd'hui à Saint-Mandé dans le bois de Vincennes. Il était âgé de 28 ans.
  2. Émile Canu, La création collective de l'œuvre romanesque, 1997, p.29 ; Marielle Caors, George Sand, Alfred de Musset et Venise, 1995, p.12

Liens externesModifier