Alpha Vulpeculae

étoile la plus brillante de la constellation du Petit Renard
Alpha Vulpeculae
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 19h 28m 42,3s
Déclinaison 24° 39′ 54″
Constellation Petit Renard
Magnitude apparente 4,44

Localisation dans la constellation : Petit Renard

(Voir situation dans la constellation : Petit Renard)
Vulpecula IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral M0III
Astrométrie
Vitesse radiale −84,91 ± 0,26 km/s[1]
Mouvement propre μα = −126,13 ± 0,19 mas/a[2]
μδ = −107,44 ± 0,22 mas/a[2]
Parallaxe 10,97 ± 0,28 mas[2]
Distance 297 ± 18 al
(91 ± 6 pc)
Magnitude absolue −0,36[3]
Caractéristiques physiques
Rayon 42 R[1]
Gravité de surface (log g) 1,5[1]
Luminosité 400 L[1]
Température 3 990 K[1]
Rotation 4,6 km/s[1]

Autres désignations

Anser, α Vul, 6 Vulpeculae (Flamsteed), HR 7405, HD 183439, BD+24 3759, SAO 87261, CCDM 19288 +2442, FK5 1508, HIP 95771[4]

Alpha Vulpeculae (α Vul / α Vulpeculae) est l'étoile la plus brillante de la constellation du Petit Renard. Elle porte également le nom d'Anser. Ce nom est un souvenir de l'époque où la constellation du Petit Renard portait le nom Vulpecula et Anser, et était représentée avec un renard tenant dans sa gueule une oie.

Alpha Vulpeculae est la seule étoile de cette constellation à posséder une désignation de Bayer, conséquence du fait que cette constellation ne comporte pas d'étoiles brillantes. C'est une géante rouge de type M0 avec une magnitude apparente +4,44. Elle est située à environ 297 années-lumière de la Terre. Elle forme une binaire optique lâche avec 8 Vulpeculae (en).

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f Alessandro Massarotti, David W. Latham, Robert P. Stefanik et Jeffrey Fogel, « Rotational and radial velocities for a sample of 761 HIPPARCOS giants and the role of binarity », The Astronomical Journal, vol. 135, no 1,‎ , p. 209–231 (DOI 10.1088/0004-6256/135/1/209, Bibcode 2008AJ....135..209M)
  2. a b et c F. van Leeuwen, « Validation of the new Hipparcos reduction », Astronomy and Astrophysics, vol. 474, no 2,‎ , p. 653–664 (DOI 10.1051/0004-6361:20078357, Bibcode 2007A&A...474..653V, arXiv 0708.1752, lire en ligne)Vizier catalog entry
  3. E. Anderson et Ch. Francis, « XHIP: An extended hipparcos compilation », Astronomy Letters, vol. 38, no 5,‎ , p. 331 (DOI 10.1134/S1063773712050015, Bibcode 2012AstL...38..331A, arXiv 1108.4971)
  4. (en) * alf Vul -- High proper-motion Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.

Liens externesModifier