Ouvrir le menu principal

Alignement de Clendy

Alignement de Clendy
Image illustrative de l’article Alignement de Clendy
Vue de l'allignement sous la neige
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Yverdon-les-Bains
Protection Bien culturel d'importance national
Coordonnées 46° 46′ 52″ nord, 6° 39′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)

L'alignement de Clendy est un site archéologique de Suisse, situé sur le territoire de la commune vaudoise d'Yverdon-les-Bains et composé d'une série de 45 menhirs.

HistoireModifier

Les menhirs ont été dressés au IVe millénaire av. J.-C. par les habitants des cités lacustres de la région. Le site, qui se trouvait alors sur les berges du lac de Neuchâtel, a été progressivement recouvert par les eaux alors que les pierres se sont progressivement couchées environ en 850 av. J.-C. avant de disparaître totalement progressivement sous les alluvions[1]. Elles ont été redécouvertes à la suite de la baisse de plus de 2 mètres du niveau du lac consécutivement aux travaux de la correction des eaux du Jura[2]. C'est tout d'abord Charles de Sinner qui publie une description du site en 1896. Il est suivi par Jacques Henri Gabas qui procède à des fouilles du site en 1975, permettant ainsi de découvrir les fosses originelles des menhirs.

En 1986, les plus gros menhirs ont été replacés à leur position d'origine alors que les plus petits ont été remplacés par des copies en béton ; ceux-ci sont conservés au musée d'Yverdon[1].

L'ensemble du site est classé comme bien culturel suisse d'importance nationale[3]. Il fait partie d'un ensemble plus vaste regroupant l'ensemble de la rive nord du lac de Neuchâtel où des dolmens ont été découverts depuis le XIXe siècle, en particulier à Auvernier, dans le canton de Neuchâtel[4].

DescriptionModifier

Les pierres du site sont alignés sur deux lignes de 50 mètres et en quatre groupes formant un arc de cercle[5]. Elles varient de 35 cm à 4,50 mètres de hauteur, certaines ayant été taillées soit géométriquement, soit pour représenter des formes humaines, certaines présentant même une tête plus ou moins marquée[6].

RéférencesModifier

  1. a et b « L'alignement de menhirs de Clendy », sur lieux-insolites.fr (consulté le 17 décembre 2012)
  2. « Menhirs de Clendy », sur yverdonlesbainsregion.ch (consulté le 17 décembre 2012)
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  4. Frédéric Ravussin, « «Le site de Clendy, c’est un peu Carnac en miniature» », 24 Heures,‎ (lire en ligne)
  5. « Yverdon-les-Bains », sur archeoplus.ch (consulté le 17 décembre 2012)
  6. « Préhistoire: Les alignements de menhirs d'Yverdon-Clendy », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 17 décembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :