Ali Zniber

écrivain marocain

Hajj Ali Zniber (1844-1914) de son nom complet Ali ben Ahmed ben Abd-el-Qadir Zniber Lettam, est un écrivain, poète et nationaliste marocain. Il est connu, avec Haj Abdellah Bensaid, pour avoir présenté la première constitution pour l'amélioration de la situation politique marocaine en 1906: Sauvegarde de l'indépendance et refus de la manipulation coloniale[1].

Hajj Ali Zniber
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
علي زنيبرVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Après avoir voyagé au Proche-Orient pour effectuer le pèlerinage à la Mecque Hajj Ali s'installe en Égypte où il vivra du commerce d'import-export où il aura l'occasion de connaitre parallèlement les savants égyptiens de son temps. Ses 23 ans passés en Égypte lui permettent de s'inspirer des idées constitutionnelles du Proche-Orient pour théoriser quelques réformes politiques où il s'oppose à la colonisation et milite pour la conservation de l'indépendance[2]. « Il avait très tôt pris conscience du danger du colonialisme français et prodigué une série de conseils au Sultan Moulay Abdelaziz. Il a également soumis au Souverain Moulay Youssef un projet de Constitution. La Bibliothèque Sbihi à Salé renferme plusieurs documents manuscrits rédigés par l'intéressé lui-même. »[3]. Sa vie reste globalement très ignorée des historiens. Après son retour au Maroc, tout en restant en contact avec les savants salétins, il s'installe à Tanger où il côtoie le ministère des affaires étrangères puis à Fès où il s'occupe de l'impression et de la diffusion des presses marocaines et publie quelques ouvrages. Après sa proposition de la constitution devant le Sultan, Hajj Ali Zniber insiste sur la protection de l'identité nationale en protégeant la langue arabe.

BibliographieModifier

Le nationaliste salétin Boubker el-Kadiri écrit sa biographie:

  • (ar) Boubker El-Kadiri, الحاج علي زنيبر : رائد من أعلام المغرب الحديث المتوفى عام 1914م ودستوره : حفظ الإستقلال ولفظ سيطرة الإحتلال [« Hajj Ali Zniber: Un savant du Maroc moderne mort en 1914 et sa constitution: Sauvegarde de l'indépendance et le contrôle de la colonisation »], Imprimerie Najah de Casablanca,‎ , 86 p. (ISBN 978-9954-0-1401-1)  
    « Informations », sur source-maroc.com sur l'ouvrage original en arabe, publié en 2004.

Notes et référencesModifier

  1. علي زنيبر تقدم بمشروع أول دستور مغربي لإصلاح الأوضاع السياسية سنة 1904, Zoom Presse: journal arabophone marocain, Biographie de Hajj Ali Zniber
  2. Abraham Lahnite (préf. Jean Martin), Les Conditions d'établissement du traité de Fez : La Politique berbère du protectorat français au Maroc (1912-1956), t. 1, L'Harmattan, , 340 p. (ISBN 978-2-296-54980-7, présentation en ligne), p. 74
  3. Abderraouf Hajji, Saïd Hajji : naissance de la Presse Nationale Marocaine, , 704 p. (ISBN 978-0-9732236-1-3, OCLC 183181000, lire en ligne), p. 8-9

Articles connexesModifier