Ouvrir le menu principal

Alfred Hitchcock magazine est une revue de nouvelles policières.

C’est la version française du Alfred Hitchcock's Mystery Magazine.

166 numéros sont publiés mensuellement par les Éditions OPTA de 1961 à 1975 ainsi que 9 numéros hors série « Anthologie du suspense ».

Sommaire

HistoireModifier

À l’origine, le directeur est Maurice Renault, remplacé en 1966 par Daniel Domange, puis par Philippe Daudy en 1974 et enfin par Martine Castaing et le rédacteur en chef, jusqu’en 1967, Alain Dorémieux, puis Michel Demuth jusqu’en 1972, puis Luc Geslin.

Sur la couverture figure le portrait d’Alfred Hitchcock avec le titre de quelques nouvelles et le nom de leurs auteurs ainsi que la mention « et de nombreux autres récits sélectionnés par Alfred Hitchcock ». Un court éditorial signé de ce dernier figure au début de chaque numéro. Sous le nom de la revue, il est inscrit la mention « la revue du suspense ».

Le numéro 1 paraît en mai 1961.

En janvier 1965, le titre change et devient Hitchcock magazine. La couverture change. La photo d’Alfred Hitchcock est reléguée sur la 4e de couverture avec le sommaire. L’éditorial est toujours présent. La une de couverture est désormais un dessin en couleur sur lequel apparaît très souvent de jolies femmes, souvent en partie dénudées, parfois attachées ou bâillonnées ce qui suscitera quelques débats dans la rubrique « courrier des lecteurs » dans les numéros du printemps 1968.

En 1972, la photo d’Alfred Hitchcock disparaît et la 4e de couverture est dédiée à des publicités pour d’autres parutions des Éditions Opta.

À partir de 1966, Maurice-Bernard Endrèbe et Michel Lebrun tiennent une rubrique de critiques de romans dénommée initialement « Critiques croisées » puis « OK ou KO ? ». Une rubrique cinéma apparaît également intitulée « 7.35 rubrique du cinéma ».

En 1974, on y trouve une nouvelle rubrique de mots croisés « Trouvez le bon mot ».

La publication cesse en mars 1975.

Les auteursModifier

Nouvelle sérieModifier

RéférenceModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier