Ouvrir le menu principal

Alexis Lambert

personnalité politique française
Alexis Lambert
Fonctions
Gouverneur d'Algérie
-
Charles Du Bouzet (d)
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Alexis Lambert, né à Besançon le et mort à Paris le , est un gouverneur de l'Algérie. Il était fils d’un ancien imprimeur de Besançon qui avait eu P.J. Proudhon pour associé.

A vingt-et-un ans, Alexis Lambert vint à Alger où il remplit divers emplois, puis fonda à Constantine avec M. Marie, en 1859, l’Indépendant, dont il devint le principal rédacteur, et dans lequel il s’attacha à signaler les abus du régime militaire, des bureaux arabes, et à demander l’établissement d’un gouvernement civil dans la colonie.

Il fut nommé, après la chute de l’Empire, successivement préfet de Bône, préfet d’Oran (), et, le , Commissaire extraordinaire de la République en Algérie, en remplacement de M. Charles du Bouzet. M. Lambert remplit ces fonctions jusqu’au suivant, époque à laquelle il fut remplacé par l’amiral de Gueydon.

Il fut choisi, le , par les électeurs d’Oran, pour les représenter à l’Assemblée nationale. Son élection ayant été annulée parce que six mois ne s’étaient pas écoulés depuis qu’il avait cessé d’être préfet d’Oran, il se présenta de nouveau dans ce département le , fut réélu et alla siéger à l’Assemblée sur les bancs de la gauche républicaine. Le , il devint député de Constantine en remplacement de M. Colas et reprit son siège à la Chambre.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Narcisse Faucon, Le Livre d'or de l'Algérie, Challamel et Cie Éditeurs, Librairie algérienne et coloniale, 1889.

Liens externesModifier