Alexandre Menjaud

peintre français
Alexandre Menjaud
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement
Maître
Genre artistique
Distinctions

Alexandre Menjaud né à Paris en 1773 et mort dans la même ville en est un peintre français.

BiographieModifier

Élève de Jean-Baptiste Regnault (1754-1829) à l'École des beaux-arts de Paris, Alexandre Menjaud remporte en 1802 le premier grand prix de Rome et expose pour la première fois au Salon en 1796. Il est pensionnaire de la villa Médicis à Rome de 1802 et 1806, mais ne pourra intégrer les lieux qu'en 1803 qu'après l'acquisition qu'en fit Napoléon Ier cette année là. Il pratique la peinture de genre, de portraits et d'histoire.

Rentré en France, Alexandre Menjaud fournira la famille impériale et se fera une spécialité de tableau de petit format. Sous la première Restauration, il peint des tableaux sur les grands peintres.

Charles-Paul Landon (1761-1826) mentionne que : « Menjaud semble s'attacher à retracer les faits galans de la chevalerie française, les actes de courage ou de vertu de quelques hommes célèbres[réf. nécessaire]. »

Œuvres dans les collections publiquesModifier

 
Henry IV chez le meunier Michaud (1806), musée national du château de Pau.

SalonsModifier

  • 1796 : Supplice d'un parricide.
  • 1808 : Henri IV chez le meunier Michaud.
  • 1812 : Marie-Louise portant le roi de Rome à Napoléon Ier pendant le repas de l'empereur.
  • 1814 : Henri IV chez le meunier Michaud.
  • 1822 : Le Tintoret et l'Arétin[1].

Notes et référencesModifier

  1. Charles Paul Landon, Salon de 1822, recueil de morceaux choisis…, Chez Pillet, 1830, p. 95, planche 61.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit.
  • France Nerlick, Alain Bonnet, Apprendre à peindre: les ateliers privés à Paris de 1780 à 1863, Presses universitaires François-Rabelais, 2016, pp. 144-148.
  • H. de La Ville de Mirmont, Histoire du musée de Bordeaux : Tome premier : Les origines. Histoire du Musée pendant le Consulat, l'Empire et la Restauration (1801-1830), Bordeaux, éd. Féret et Fils, 1899, p. 269.
  • Daniel Alaux, Ville de Bordeaux, musée de Peinture : Catalogue. Bordeaux, 1910, no 516.
  • Martin Catherine, La peinture d'histoire en France sous la Restauration 1814-1830, mémoire de DEA, université de Bordeaux III, 1999, ; Vol. no 1, pp. 20, 87 ; Vol. no 2, pp. 24, 27-29.
  • Denis Michel-Dansac, « Une famille chesnaysienne : les Menjaud », Les Annales du Chesnay, 2006, no 20, pp. 31, 57, 69.

Liens externesModifier