Alexander S. Kechris

mathématicien américain d'origine grecque
Alexander S. Kechris
Kechris.jpg
Alexander S. Kechris (à gauche) en 1992 à Oberwolfach
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
GrèceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

Alexander Sotirios Kechris (en grec moderne : Αλέξανδρος Σωτήριος Κεχρής, né le ) est un mathématicien américain d'origine grecque, spécialiste de la théorie des ensembles et de logique mathématique, travaillant au California Institute of Technology.

BiographieModifier

Kechris étudie à l'université technique d'Athènes, où il obtient en 1969 un diplôme en Génie mécanique et électrique. Kechris obtient un Ph.D. en 1972 à l'université de Californie à Los Angeles sous la direction de Yiannis N. Moschovakis avec une thèse intitulée « Projective Ordinals and Countable Analytic Sets »[1]. En 1972-1974 est Moore Instructor au Massachusetts Institute of Technology. Il est professeur assistant au California Institute of Technology de 1974 à 1981, puis professeur à partir de 1981.

ContributionsModifier

Les thèmes de recherche de Kechris couvrent les fondations des mathématiques, la logique mathématique et la théorie des ensembles dans leurs interactions avec l'analyse et les systèmes dynamiques. Kechris a apporté des contributions à la théorie des relations d'équivalence de Borel (en) et à la théorie des groupes d'automorphismes de structures non dénombrables.

Honneurs et distinctionsModifier

Publications (sélection)Modifier

  • A. S. Kechris, Classical Descriptive Set Theory, New York, Springer-Verlag, coll. « Graduate Texts in Mathematics » (no 156), , xviii + 404 p. (ISBN 978-0-387-94374-9, DOI 10.1007/978-1-4612-4190-4).
  • H. Becker et A. S. Kechris, The descriptive set theory of Polish group actions, Cambridge University Press, coll. « London Mathematical Society Lecture Note Series » (no 232), (ISBN 9780511735264, DOI 10.1017/CBO9780511735264).
  • C. Ward Henson, J. Iovino, A. S. Kechris et E. Odell, Analysis and logic, Cambridge University Press, coll. « London Mathematical Society Lecture Note Series » (no 262), , x+267 p. (ISBN 0-521-64861-0).
  • A. S. Kechris, Global Aspects of Ergodic Group Actions, American Mathematical Society, coll. « Mathematical Surveys and Monographs » (no 160), , 237 p. (ISBN 978-0-8218-4894-4)[7]..
  • A.S. Kechris, V.G. Pestov et S. Todorcevic, « Fraïssé limits, Ramsey theory and topological dynamics of automorphism groups », Geometric and Functional Analysis, vol. 15, no 1,‎ , p. 106-189.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier