Ouvrir le menu principal

Yiannis Moschovakis

mathématicien et logicien américain
(Redirigé depuis Yiannis N. Moschovakis)
Yiannis N. Moschovakis
Yiannis Moschovakis.jpg
Yiannis N. Moschovakis à Oberwolfach (2005)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Universités
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
anciens doctorants
Alexander S. Kechris, Michel de Rougemont, Lawrence Moss
Distinctions
Connu pour
  • Théorie descriptive effective des ensembles
  • Lemme de codage de Moschovakis

Yiannis Nicholas Moschovakis (en grec moderne : Γιάννης Μοσχοβάκης; né le 18 janvier 1938 à Athènes) est un mathématicien et logicien spécialiste en théorie des ensembles, théorie descriptive des ensembles, et théorie de la récursivité. Il a été professeur à l'Université de Californie à Los Angeles.

Il est étroitement associé au développement de la théorie descriptive des ensembles effective, ou encore la théorie « lightface » (en) ou descriptive des ensembles ; il est connu pour le lemme de codage de Moschovakis (en) qui porte son nom.

BiographieModifier

Moschovakis grandit à Athènes, et part aux États-Unis en 1956. Il obtient un bachelor et un master au Massachusetts Institute of Technology en 1960, et un Ph.D. à Université du Wisconsin à Madison en 1963 sous la direction de Stephen Cole Kleene, avec une thèse intitulée Recursive Analysis[1]. Il passe ensuite une année (1963-1964) comme Benjamin Peirce Instructor à l'université Harvard, puis rejoint l'université de Californie à Los Angeles où il est professeur à partir de 1970 et jusqu'en 2010, quand il devient professeur émérite. Il est également, et de 1996 à 2005, professeur de mathématiques à l'Université nationale et capodistrienne d'Athènes, où il est professeur émérite depuis 2005.

Moschovakis est marié avec Joan Moschovakis, logicienne et également élève de Stephen Kleene ; elle a enseigné au Occidental College. Ils ont donné en commun les Lindström Lectures en 2014 à l'université de Göteborg[2].

Distinctions et honneursModifier

Publications (ouvrages)Modifier

  • Elementary induction on abstract structures, North-Holland, [4] (2e édition, Dover, (présentation en ligne))
  • Descriptive set theory, North-Holland, (lire en ligne)[5] (2e édition, )
  • Notes on set theory, North-Holland, (2e édition, (lire en ligne))
  • Abstract recursion and intrinsic complexity, Cambridge University Press, coll. « Lecture Notes in Logic » (no 48), (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Yiannis (John) Nicolas Moschovakis », sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  2. « Lindström Lectures »
  3. « 2016 Class of the Fellows of the AMS », American Mathematical Society (consulté le 16 novembre 2015).
  4. Jon Barwise, « Review: Elementary induction on abstract structures, by Y. Moschovakis », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 81, no 6,‎ , p. 1031-1035 (DOI 10.1090/s0002-9904-1975-13893-6, lire en ligne).
  5. Thomas Jech, « Review: Descriptive set theory, by Y. Moschovakis », Bull. Amer. Math. Soc. (N.S.), vol. 5, no 3,‎ , p. 339–349 (DOI 10.1090/s0273-0979-1981-14952-1, lire en ligne)

Liens externesModifier