Albert II de Brunswick-Grubenhagen

aristocrate allemand

Albert II est un prince de la maison de Brunswick né le et mort le . Il règne sur la principauté de Grubenhagen de 1427 jusqu'à sa mort.

Albert II de Brunswick-Grubenhagen
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Sépulture
Famille
Père
Mère
Élisabeth de Brunswick-Göttingen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Ernest II de Brunswick-Grubenhagen (en)
Marguerite de Brunswick-Grubenhagen (d)
Anne de Brunswick-Grubenhagen
Élisabeth de Brunswick-Grubenhagen (d)
Henri III de Brunswick-Grubenhagen
Agnès de Brunswick-Grubenhagen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elisabeth von Waldeck (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Philippe Ier de Brunswick-Grubenhagen
Sophie von Braunschweig-Grubenhagen (d)
Justus von Braunschweig-Grubenhagen (d)
Éric II de Brunswick-Grubenhagen
Ernst von Braunschweig-Grubenhagen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Albert II est le troisième fils du duc Éric et d'Élisabeth, une fille du duc de Brunswick-Göttingen Othon Ier « le Mauvais ». Petit-fils du duc Albert Ier, il est encore mineur à la mort de son père, le . Le cousin germain de son père, le duc Othon II de Grubenhagen-Osterode, assure jusqu'en 1440 la régence au nom d'Albert II et de ses frères Henri III et Ernest II (III). Après 1440, les trois frères, conformément à la tradition de la lignée de la principauté de Grubenhagen règnent conjointement jusqu'à la mort d'Henri en 1464. Après la disparition de son frère Henri, Ernest II intègre le clergé et Albert II devient le régent du fils mineur d'Henri III, Henri IV.

Albert II est impliqué de manière permanente dans les querelles locales. Par exemple en 1477, le duc Guillaume II de Göttingen entre en guerre conte la cité d'Einbeck, qui relève de la principauté de Grubenhagen. En 1479, il campe avec son armée devant la ville. Les milices bourgeoises d'Einbeck sortent afin de le combattre à terrain découvert, mais le duc Guillaume leur tend une embuscade et leur défaite est totale. Selon les chroniqueurs, pas moins de 300 habitants sont tués et environ 800 sont capturés et emmenés par Guillaume dans son château d'Hardegsen. Le différend est réglé sans combat entre Albert et Guillaume le à Göttingen. La cité d'Einbeck doit accepter la « protection » de Guillaume et payer une rançon de 30000guilders pour libérer ses habitants captifs.

Devenu majeur en 1479, Henri IV s'accorde avec son oncle pour partager les possessions familiales. Albert garde les châteaux de Herzberg et d'Osterode, tandis que Henri reçoit le château d'Heldenburg. La souveraineté sur les cités de Einbeck et Osterode reste partagée.

Albert meurt en 1485 et il est inhumé à Osterode am Harz.

Union et postéritéModifier

Albert II épouse Élisabeth, fille du comte Wolrad Ier de Waldeck. Elle lui donne quatre fils et une fille :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier