Ouvrir le menu principal

Alain Ollier

footballeur, entraîneur et auteur de jeux de société
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ollier.

Alain Ollier
Image illustrative de l’article Alain Ollier
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (62 ans)
Lieu Clermont-Ferrand
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 1978-1988
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
 ?-? Drapeau : France AS Saint-Étienne
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1978-1979 Drapeau : France FC Cournon
1979-1980 Drapeau : France AJ Auxerre 003 0(0)
1980-1985 Drapeau : France Louhans-Cuiseaux 111 0(23)
1985-1988 Drapeau : France FC Montceau 077 0(12)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1992-1996 Drapeau : France Clermont Foot 63
 ?-? Drapeau : France FC Cournon
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 10 novembre 2018

Alain Ollier, né le à Clermont-Ferrand, est un joueur et entraîneur français de football, devenu auteur de jeux de société.

BiographieModifier

Formé à l'AS Saint-Étienne[1], il débute sa carrière en 1978 au FC Cournon en National[2].

L'année suivante, il s'engage pour l'AJ Auxerre, club pensionnaire de Division 2 ; il y remporte le championnat 1979-1980 en jouant trois matchs[2]. La saison d'après, il signe à Louhans-Cuiseaux où il y reste cinq années, puis rejoint le FC Montceau durant trois ans avant de prendre sa retraire en 1988. Au total, il dispute 185 rencontres de Division 2 et inscrit 35 buts[2].

Souffrant d'aviophobie (peur de prendre l'avion), ce fut un frein durant sa carrière de footballeur[1]. En 1982, il est sélectionné en équipe de France universitaire pour participer au championnat du monde universitaire de football se déroulant au Mexique. Au moment de l'embarquement, il quitte in extremis l'aéroport et rentre chez lui en taxi[1]. Son équipe ira jusqu'en finale, se faisant battre par le pays hôte aux tirs au but[3].

Après sa carrière de joueur, il retourne dans sa région natale en Auvergne[4], et devient à partir de 1992, entraîneur du Clermont Foot 63. En 1993, il remporte le championnat de DH Auvergne, puis l'année suivante, le championnat de CFA 2 1993-1994. Il quitte le club en 1996[5]. Après avoir entraîné le FC Cournon[6], il rejoint la FFF et devient responsable du Pôle espoir du CREPS de Vichy durant douze ans jusqu'en 2014[7],[4],[8].

En septembre 2015, il fait son retour au FC Cournon (après avoir été joueur et entraîneur), en tant que directeur sportif dans l'organigramme du club, qui évolue en CFA 2[9],[6].

Vie privéeModifier

Son fils Charly Ollier (en) (1985-), a joué pour le Clermont Foot 63, Montluçon Football, l'AS Yzeure et le FC Chamalières (principalement en CFA et CFA 2)[10],[11].

Son neveu Yoann Laurent, est cofondateur et gérant de Blackrock Games[12],[13].

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Alain Ollier au 10 novembre 2018[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
1979-1980   AJ Auxerre Division 2 3 0 - - 3 0
1980-1981   Louhans-Cuiseaux National - - 3 0 3 0
1981-1982   Louhans-Cuiseaux Division 2 31 9 - - 31 9
1982-1983   Louhans-Cuiseaux Division 2 25 1 - - 25 1
1983-1984   Louhans-Cuiseaux Division 2 28 4 - - 28 4
1984-1985   Louhans-Cuiseaux Division 2 21 9 - - 21 9
1985-1986   FC Montceau Division 2 31 10 - - 31 10
1986-1987   FC Montceau Division 2 21 1 - - 21 1
1987-1988   FC Montceau Division 2 25 1 - - 25 1
Total sur la carrière 185 35 3 0 188 35

Activités dans le domaine du jeu de sociétéModifier

Parallèlement à ces activités d'entraîneur, Alain Ollier suit des études d'architecture[14] et crée en 2007, avec quatre autres personnes BlackRock Éditions ; une société d'édition et de distribution de jeux de société[4].

Il est notamment l'auteur du jeu de cartes intitulé Garçon ![15], récompensé en 2007 par le Chapeau d'or[16] et du jeu Huuue ![17], lauréat en 2007 du Charvin d'or[18].

LudographieModifier

Seul auteurModifier

Tous les jeux sont illustrés par Tony Rochon :

Avec Christophe LeclercqModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Aymeric Le Gall, « Quand les footballeurs ont la trouille de l'avion » sur So Foot, 15 décembre 2015
  2. a b c et d « Fiche d’Alain Ollier », sur footballdatabase.eu
  3. (en) Erik Garin, « Universiade 1982 » sur RSSSF, 3 avril 2005
  4. a b et c Que deviens tu ? Alain Ollier sur fcmontceaubourgogne.footeo.com, février 2014
  5. Henri Haget, « Le Clermont Foot Auvergne au scanner » sur L'Express, 16 janvier 2003
  6. a et b Didier Cros, « La Fédération française de football vient de le confirmer » sur La Montagne, 26 juin 2015
  7. Didier Cros, « Le centre de Vichy condamné en 2015 » sur La Montagne, 19 février 2014
  8. Ministère des Sports, « Commission régionale du sport de haut niveau » sur le site de l'Académie de Clermont-Ferrand, p. 27, 17 septembre 2013
  9. Didier Cros, « Le FC Cournon officiellement repêché » sur sports-auvergne.fr, 26 juin 2015
  10. Charly Ollier (Chamalières) : "pourquoi pas nous ?" sur La Montagne, 11 novembre 2017
  11. « Fiche d’Charly Ollier », sur footballdatabase.eu
  12. [PDF] 2007-2017 : 10 ans Blackrock Games sur la-guilde-des-joueurs.com, p. 4, 2017
  13. Jeux viens à vous Yoann Laurent sur trictrac.net, 29 mai 2017
  14. Alain Ollier sur jedisjeux.net
  15. Monsieur Phal, « Garçon ! d'Alain Ollier chez Blackrock Editions » sur trictrac.net, 14 février 2007
  16. a et b François Haffner, « Garçon ! » sur jeuxsoc.fr, 2 mars 2008
  17. Monsieur Phal, « Un Garçon à cheval chez Blackrock » sur trictrac.net, 13 février 2008
  18. a et b [PDF] John Berny, « Huuue ! » sur Plato magazine, no 4, p. 32, février-mars 2009
  19. Trophées FLIP Editeurs 2011 sur jeux-festival.com

Liens externesModifier