Ait-Ouabane

Ait-Ouabane
Ait-Ouabane
Noms
Nom arabe
Nom berbère At-Waεban
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi-Ouzou
Daïra Aïn El Hammam
Commune Akbil
Statut Village
Code postal 15243
Géographie
Coordonnées 36° 28′ 54″ nord, 4° 17′ 51″ est
Altitude 1 000 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Ait-Ouabane
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Ait-Ouabane

Ait-Ouabane (en tifinagh :ⴰⵜ ⵡⴰⵄⴱⴰⵏ, en berbère: At-Waεban ; en arabe: ايت وعبان ) est un village de Kabylie, relevant de la commune algérienne d'Akbil, daïra d'Aïn El Hammam, dans la wilaya de Tizi-Ouzou[1].

GéographieModifier

Le village Ait-Ouabane est localisé au cœur de la montagne de Djurdjura, à 1 000 mètres d'altitude.

Il est entouré de la Forêt d'Ait-Ouabane, la forêt la plus diversifié du massif montagneux, étendue sur 1 100 ha et constituée d'érables regroupés çà et là, d'une cédraie (400 ha) plutôt dégradée, ainsi que de chêne zéen en altitude, de chêne vert, d'If et de pelouses pseudo Alpines[2].

AdministrationModifier

Situé à 72 km de la Wilaya de Tizi-Ouzou, Ait-Ouabane est un village relevant de la commune d'Akbil, Daïra d'Aïn El Hammam. Le village a été victime d'un découpage administratif qui l'a rattaché à Ain-El-Hammam, bien que géographiquement et historiquement proche d'Iboudraren et d'Yattafène (Daïra de Beni Yenni).

PopulationModifier

La population d'Ait-Ouabane est d'environ 4 000 habitants[réf. nécessaire].

AssociationsModifier

La vie associative des habitants d'Ait-Ouabane est bercée par trois associations :

Personnalités liées au villageModifier

RéférencesModifier

  1. « Décret no 84-365 du fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes », Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, no 67,‎ , p. 1509 (lire en ligne).
  2. Pr. A. Talbi, « La place du secteur des forêts dans le développement local », Conservation des forêts,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  3. Salah Habib, L'intensité de l'éphémère, Editions Bénévent, (ISBN 275630221X)