Viktor Ahn

short-trackeur coréen naturalisé russe
(Redirigé depuis Ahn Hyun-soo)

Viktor Ahn
(Ahn Hyun-soo)
Image illustrative de l’article Viktor Ahn
Viktor Ahn en 2016
Contexte général
Sport Patinage de vitesse sur piste courte
Période active 1994 - 2020
Biographie
Nom de naissance Ahn Hyun-Soo
Nationalité sportive Drapeau de la Russie Russe

Drapeau de la Corée du Sud Sud-Coréen

Nationalité Corée du Sud et Russie
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Séoul (Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud)
Taille 1,72 m[1],[2]
Poids de forme 65 - 70kg
Surnom Empereur de short track[3],[4],[5].
personne née pour faire du short track[6],[7],[8],[9]
Équipe 2002-2010
Shinmok High School
Université nationale du sport de Corée (KNSU)[10],[11],[12]
Seongnam[12],[13]

2012-2020 CSKA Moscou[14],[15]

Entraîneur 2002-2010
Kim Ki-hoon[11],[1],[16]
Jeon Myeong-gyu[11],[17],[18]
Yoon Jae-myung[11],[12],[19]
PARK Sae-Woo[20],[21]
Song Jae-kun[20],[21]
(Personal) Jeon Myeong-gyu[22]
(Seongnam) Son Se-Won

[23]
(Seongnam) Hwang Ik-hwan
2012-2020 Sébastien Cros (National)[10],[24],
Hwang Ik-hwan (personnel)[12],[25]
Andrey Maximov (nationales)[26],[27]
Alexander Gertsikov (personnel)[28],[29]

Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 6 2
Champion du monde général 6 1
Championnats du monde 22 13 6
Coupe du monde 73 47 29
Jeux asiatiques 5 1
Championnats d'Europe 8 6 2
compétition nationale : Corée du Sud 27+ 11+ 5+
compétition nationale : Russie 36+ 14+ 3+

Viktor Ahn
Hangeul 안현수
Hanja 安賢洙
Romanisation révisée An Hyeonsu
McCune-Reischauer An Hyŏnsu

Ahn Hyun-soo (né le à Séoul), plus tard connu sous le nom de Viktor Ahn ou Victor An, est un patineur de vitesse sur piste courte sud-coréen et russe.

Né en Corée du Sud, il commence à s'illustrer sur la scène internationale en 2002, malgré des résultats décevants aux Jeux olympiques de 2002. Il commence une série de cinq titres consécutifs de Champion du monde de patinage de vitesse sur piste courte dès 2004 et remporte une médaille sur chaque distance aux Jeux olympiques de 2006.

En 2008, il se blesse gravement au genou et est interdit de qualifications pour les Jeux Olympiques de 2010 : il choisit alors de quitter son pays et de représenter la Russie. Il remporte quatre médailles dont trois médailles d'or pour la Russie aux Jeux olympiques de 2014.

En 2018, il est interdit de Jeux olympiques en raison de l'affaire du dopage des athlètes russes aux Jeux olympiques de 2014. Il prend sa retraite sportive et quitte la Russie en . En février 2019, Ahn est revenu sur sa décision, annonçant qu'il voulait concourir en tant qu'athlète. En avril 2020, Ahn a révélé que des problèmes de genou affectaient sa capacité à s'entraîner et qu'il était temps pour lui de terminer enfin sa carrière de patineur.

Il détient plusieurs records dans sa discipline, dont celui du premier athlète à avoir remporté une victoire dans chaque distance olympique, celui du short-tracker le plus souvent médaillé d'or aux Jeux olympiques (six victoires) et celui du short-tracker le plus médaillé aux Jeux olympiques, à égalité avec l'Américain Apolo Anton Ohno.

Il est six fois champion du monde au général, et il détient le plus grand nombre de titres aux championnats du monde de patinage de vitesse sur piste courte.

BiographieModifier

Ahn Hyun-Soo dans l'équipe nationale sud-coréenneModifier

Enfance et débuts sportifsModifier

Viktor Ahn naît le à Séoul sous le nom de Ahn Hyun-Soo[30].

À huit ans, il suit les Jeux olympiques de Lillehammer à la télévision[31]. À ces Jeux olympiques, le Sud-Coréen Chae Ji-hoon obtient une médaille d'or et une médaille d'argent. Il commence le short-track à l'école dans les mois qui suivent[30],[32]. La discipline lui plaisant à l'école, il demande à ses parents de le laisser continuer dans cette voie[32].

À seize ans, Viktor Ahn mesurait 1,64 m et pesait environ 54 kg : sa carrure lui permet d'être moins affecté par la force centrifuge que des patineurs plus grands ainsi que de se faufiler plus facilement entre les compétiteurs[30].

Son entraîneur, Kim Ki-hoon, a continué à l'assister dans son entraînement, à raison de dix heures par jour, incluant des exercices techniques, de vitesse et d'endurance aussi bien que de l'analyse vidéo[11],[1].

Jeux olympiques d'hiver de 2002Modifier

La carrière d'athlète professionnel d'Ahn Hyun-Soo commence en 2002, lorsqu'il remporte le classement général des Championnats du monde junior et termine deuxième des Championnats du monde[30],[33]

Ahn a fait ses débuts internationaux aux Championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste en 2002. Finissant premier dans les épreuves de relais de 1000 m, 1500 m et 5000 m, il a remporté le titre général. Sa performance a impressionné l'entraîneur en chef de l'époque, Jeon Myeong-gyu de l'équipe nationale sud-coréenne de patinage de vitesse sur courte piste, qui regardait le match depuis la tribune. Environ un mois avant les Jeux d'hiver de 2002 à Salt Lake City, l'entraîneur Jeon Myeong-gyu, a remplacé un joueur blessé par Ahn, qui était encore lycéen[12]: malgré l'opposition de l'Union coréenne de patinage (KSU)[17],[11]. De cette façon, Ahn a obtenu une chance de dernière minute de participer aux Jeux d'hiver de 2002, sous les projecteurs des médias et du public sud-coréens[12].

Cependant, la première expérience olympique d’Ahn Hyun-soo ne s'était pas soldée par des résultats satisfaisants. À Salt Lake City, le jeune prodige sud-coréen de 16 ans était parvenu à se qualifier pour la finale du patinage de vitesse sur piste courte. Faisant partie des favoris du 1 000 m, après une chute controversée impliquant Apolo Ohno, Li Jiajun et Mathieu Turcotte au dernier virage, la course voit la victoire de l'Australien Steven Bradbury. Tandis que ses concurrents se ruaient vers la ligne d’arrivée pour décrocher une médaille, Ahn dut se contenter de la quatrième place[34],[35]. Il s'agit du début de la rivalité entre Ahn et Apolo Ohno. Au 1 500 m, Ahn est disqualifié en demi-finale[30],[31]

Ahn a commencé à dominer le sport à partir de la saison 2002-2003. Pendant la saison 2002-2003, Ahn Hyun-Soo bat le record du monde du 1 500 m et du 3 000 m et remporte les Championnats du monde pour la première fois.[36]

Il les a gagnés à nouveau en 2004, 2005, 2006 et 2007[30], et a remporté les titres de la Coupe du monde 2004 et 2006[37],[38],[39],[40].

Universiade 2005Modifier

Ahn aurait été victime de l'agression du joueur senior Seo Ho-jin lors de l'Universiade d'hiver de 2005. Bien que Seo ait été expulsé de l'équipe nationale et que Yoon Jae-myung, l'entraîneur-chef de l'événement, ait été licencié pour trucage de matchs, Seo est revenu dans l'équipe nationale pour les Jeux olympiques d'hiver de 2006 l'année suivante. L'entraîneur Yoon Jae-myung a également été nommé entraîneur-chef général de l'équipe nationale. Ahn a refusé de rejoindre l'équipe en 2005. [11],[12],[19]

Le 14 juillet 2005, l'entraîneur de l'équipe nationale féminine Jeon Jae-soo, Ahn Hyun-soo et Choi Eun-kyung, parents et entraîneurs a tenu une conférence de presse. Ils ont dit, n'ont pas compris la décision de l'Union coréenne de patinage (KSU) de nommer l'ancien entraîneur de l'équipe nationale Yoon Jae-myung comme entraîneur-chef de l'équipe nationale. Ensuite, ils ont exigé la démission totale de l'exécutif de la fédération, et annoncé qu'ils quitteraient l'équipe nationale[19]

Le 28 juillet 2005, l'Union coréenne de patinage (KSU) a renvoyé l'entraîneur Jeon Jae-soo et l'entraîneur Jeon a reçu une interdiction de six mois. En conséquence, l'entraîneur Song Jae-geun prendra en charge l'équipe nationale masculine et l'équipe féminine, l'entraîneur Park Se-woo, qui dirigeait l'équipe nationale masculine, a été nommée[41].

La question est revenue sur le devant de la scène après la victoire d'Ahn en tant que Russe lors des Jeux olympiques d'hiver de 2014, alors que le public sud-coréen a interrogé l'Union coréenne de patinage (KSU) sur la perte de sa plus grande star olympique. En ce qui concerne le tumulte contre lui, Seo a déclaré que la détention de 8 heures et l'agression étaient des rumeurs, et a fait valoir que l'incident n'était qu'une forme de discipline de senior à junior[42]. mais Ahn a révélé en 2015, que lui et son junior portaient des casques et ont été battus.[43]

Jeux olympiques d'hiver de 2006Modifier

Il est quadruple médaillé olympique à Turin en 2006 sous le maillot coréen : il obtient une médaille d'or au 1 500 m, au 1 000 m et au relais, ainsi que le bronze au 500 m. Il bat aussi le record olympique du 1 000 m, ainsi que le record olympique du relais du 5 000 m avec Lee Ho-Suk, Seo Ho-Jin, Oh Se-Jong et Song Suk-Woo. Au 500 m, le vainqueur de la distance est l'Américain Apolo Ohno[30].

Ahn était le seul athlète à Turin qui est monté quatre fois sur le podium[34]. Il est devenu le premier patineur de vitesse sur courte piste à remporter une médaille dans toutes les distances lors d'une seule période de Jeux olympiques, un exploit sans précédent par n'importe quel athlète dans son sport. Il est le premier homme sud-coréen à remporter au moins 3 médailles en une seule édition des Jeux olympiques d'hiver[3].

Lors de la finale du relais masculin de 5 000 mètres aux Jeux d'hiver de 2006, avant le dernier tour, le Canada avait une solide avance. En tant que dernier sprinteur de son équipe, Ahn Hyun-soo ne pouvait trouver qu'une chance dans les deux derniers tours, ou 222 mètres. Dans une courbe de dernière seconde sur le dernier tour, malgré l'approche de ses limites, Ahn a fait une passe remarquable et soudaine depuis la voie extérieure, aidant ainsi la Corée du Sud à remporter la victoire. Du début à l'accélération et au dépassement d'autres rivaux, chaque mouvement était considéré comme lisse et parfait[12],[44],[45].

Une fois hors de vue des caméras, la scène est toute autre. Les quatre autres membres de l'équipe se sont précipités vers l'entraîneur de l'équipe masculine Song Jae-kun. Ils ont fait une profonde révérence à leur mentor, le commentateur Lee Joon-ho, tandis que le héros qui avait remporté la victoire se dirigeait discrètement vers l'entraîneur de l'équipe féminine Park Sae-Woo[21],[12],[46].

Après TurinModifier

Après les Jeux olympiques de 2006, Ahn a défendu son record aux Championnats du monde 2006 à Minneapolis. Bien qu'il ait été disqualifié en finale des épreuves de 500 m et 3 000 m, ses victoires dans les épreuves de 1 000 m et 1 500 m lui ont permis de défendre son titre avec 68 points, suivi de son compatriote Lee Ho-suk avec 60 points. Il est devenu le premier patineur masculin sur courte piste à remporter successivement quatre titres mondiaux[39].

Aux Championnats du monde de 2006 à Minneapolis, Ahn est entré en collision avec son coéquipier Lee Ho-suk lors de la finale du 3 000 m. L'incident a amplifié les tensions au sein de l'équipe et son père, Ahn Ki-won, a frappé le vice-président Kim Hyung-Beom de l'Union coréenne de patinage (KSU) à leur retour à l'aéroport international d'Incheon[47],[48].

Le père d'Ahn a eu une querelle bruyante avec le vice-président de l'Union coréenne de patinage (KSU), affirmant que l'entraîneur n'a pas associé avec Ahn et conspiré avec d'autres patineurs pour empêcher Ahn de remporter le titre de champion du classement général. L'équipe sud-coréenne de courte piste a été divisée en deux groupes, dans l'un desquels Ahn était entraîné par l'entraîneur féminin en raison de conflits avec l'entraîneur masculin. Les tensions étaient montées si haut que les patineurs ont refusé de dîner dans la même pièce, s'asseoir côte à côte dans l'avion, ou même partager le même étage les uns avec les autres. Ahn et Lee Ho-suk fréquentaient le même lycée ensemble, et ont même partagé une chambre l'année précédente dans des camps de patinage, mais à cause du conflit, ils avaient commencé à se parler rarement[49],[20],[50].

Ahn a mentionné sur son site Web personnel que la pression était trop forte pour lui et qu'il envisageait de quitter le sport. En raison du problème, KSU a déclaré qu'à partir de la saison prochaine, l'équipe serait unie sous un entraîneur-chef pour prévenir les rivalités délétères.[49],[51]

Malgré les conflits, Ahn a continué à dominer le sport. Lors des championnats du monde de 2007 à Milan, Ahn a remporté son cinquième championnat du monde, terminant premier au 1 000 m et au relais 5 000 m avec ses coéquipiers Sung Si-bak, Song Kyung-taek et Kim Hyun-kon. Il a également remporté la médaille d'argent au 3 000 m derrière Song, et a remporté deux médailles de bronze au 500 m et au 1 500 m. Avec cette victoire, Ahn est devenu le premier homme à remporter cinq championnats du monde consécutifs[40],[47].

Blessure au début de 2008Modifier

Le 16 janvier 2008, l'Union coréenne de patinage (KSU) a rapporté qu'Ahn s'était blessé au genou à la suite d'un choc contre une clôture, lors de l'entraînement de l'équipe nationale au centre d'entraînement de Corée à Taeneung. La clôture était gelée en raison d'un défaut de conception et n'avait pas pu jouer son rôle de protection du sportif[52],[53]. La blessure s'est avérée être une fracture du genou[54].

Il a subi quatre opérations en 15 mois.[55],[30]. Pendant cette période, il rate les qualifications pour les Jeux olympiques de 2010[31].

Commentateur sportif (Saison 2010-2011)Modifier

Ne s'étant pas complètement remis de sa blessure, il n'a de nouveau pas pu se qualifier pour l'équipe nationale durant la saison 2010-2011.

Au cours de la saison 2010-2011, Ahn a été commentateur de Patinage de vitesse sur piste courte pour SBS Sports. Il a couvert la série de la Coupe du monde (# 3 ~ # 6) et les championnats du monde[56],[57].

Naturalisation en RussieModifier

Ahn a concouru à sa dernière compétition en tant que citoyen sud-coréen aux essais de l'équipe nationale, en avril 2011 où il a remporté l'or au 500 m.

Avant les essais de l'équipe nationale, son équipe locale de la municipalité de Seongnam a été dissoute pour des raisons financières, et donc Ahn a dû s'entraîner par lui-même[13],[58] Après les essais, Ahn a annoncé qu'il déménagerait en Russie parce qu'il voulait patiner dans un environnement où il pourrait se concentrer sur le patinage, en dehors des nombreux problèmes l'environnant[21]

Avant de déménager en Russie, Ahn ne connaissait pas la langue russe et n'avait aucun lien familial avec la Russie. Il avait envisagé de concourir pour les États-Unis, mais a constaté que le processus d'obtention de la citoyenneté russe était beaucoup plus facile. qu'ill a choisi Viktor comme nom russe car il dérive de « victory », et souhaitait rendre hommage à Viktor Tsoi, une rock star soviétique d'origine ethnique coréenne[32],[30],[59].

Ahn a déclaré dans le diffuseur coréen MBC en 2015 Alexeï Kravtsov, président du syndicat russe de patinage, a déclaré avoir reçu un appel téléphonique de Corée juste avant la naturalisation d'Ahn : « Ce joueur a beaucoup de problèmes en Corée, donc vous ne devriez jamais l'accepter. »Alexeï Kravstov a ignoré cela[12],[60]

Puis le président russe Dmitri Medvedev a signé l'ordonnance d'acquisition de la citoyenneté russe le 28 décembre 2011[61].

Viktor Ahn dans l'équipe nationale russeModifier

Jeux olympiques d'hiver de 2014Modifier

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, Ahn a remporté la médaille de bronze au 1500 m, qui a été la première médaille en patinage de vitesse sur piste courte jamais gagnée par la Russie[62]. Ahn a ensuite remporté la première médaille d'or russe en piste courte, remportant l'épreuve du 1000 m en menant la première finition russe 1–2 en piste courte avec Vladimir Grigorev[63].

Le 21 février, Ahn a remporté sa septième médaille au général et cinquième médaille d'or olympique d'hiver lorsqu'il a terminé premier de la finale masculine du 500 m[64].

Avec cette médaille d'or, il est devenu le premier patineur sur piste courte à remporter les quatre médailles d'or olympiques, les 500 m, 1 000 m, 1 500 m et relais 5 000 m[65].

Il est également devenu le patineur de vitesse sur piste courte avec le plus de médailles d'or olympiques, avec cinq, et qui est passé à six plus tard le même jour, avec une victoire en relais de 5000 m.

Avec cette médaille d'or, il est devenu avec huit médailles le short tracker avec le plus de médailles olympiques, à égalité avec Apolo Ohno. Il est également devenu le short tracker avec le plus de médailles d'or olympiques.[66],[32],[31].

Sa victoire créa une polémique en Corée, interrogeant l'Union coréenne de patinage (KSU) de la raison de la naturalisation d'Ahn, qui finalement fit que la présidente de Corée Park Geun-hye ordonna une enquête sur la question[67]. Contrairement à l'opinion publique coréenne, Ahn a soutenu qu'il n'avait pas déménagé en Russie à cause du lutte de faction.

Il a également ajouté que son père, qui avait soutenu qu'Ahn avait été victime d'un combat de factions en Corée, le contredisait, et qu'aller aux Jeux olympiques était la seule raison pour laquelle il avait pris la décision difficile de venir en Russie.

Ahn a exprimé sa préoccupation que bien que sa relation avec les athlètes coréens n'ait pas eu de problèmes, la presse les rendait maladroits[68],[69],[70].

Après SotchiModifier

Lors des Championnats du monde de piste courte 2014 organisés un mois après les Jeux olympiques, Ahn a remporté le 1 000 m[71] et a terminé troisième du 3 000 m[72], remportant son sixième titre mondial par 63 points. Il est devenu le seul homme à remporter six championnats du monde dans ce sport[73],[74].

Après sa saison prolifique, Ahn a poursuivi sa carrière de patineur malgré une transition partielle comme entraîneur[75],[76],[77].

Il a remporté des médailles d'or, d'argent et de bronze à la Coupe du monde courte piste 2014-2015 à Salt Lake City[78] et Erzurum[79],[80]. et aux Championnats d'Europe 2015, a remporté une médaille d'or dans la course de 500 m[81], une 2e place au 3000 m et a pris la deuxième place au général[82],[83]

Il a raté la saison 2015-2016 en raison de problèmes de genou et de la grossesse de sa femme[84],[85],[86].

Dans une interview, après les championnats du monde 2016[87],[88], auxquels il n'a pas participé mais qu'il a regardé, il a déclaré à la presse que les médecins l'avaient averti qu'une intervention chirurgicale supplémentaire mettrait en péril sa carrière, et donc il travaille sur le renforcement musculaire pour soulager la douleur[89].

Ahn a terminé 7e au général aux Championnats du monde 2017 et 3e au 3 000 m[90],[91], Il a remporté le bronze au 500 m et l'argent au relais 5000 m aux Championnats d'Europe 2017[92] et a remporté l'argent au 500 m aux Championnats d'Europe 2018[47],[93]

En 2017, à la suite de l'exclusion de la Russie des Jeux olympiques de 2018, il annonce qu'il participera aux Jeux olympiques de 2018 en tant qu'athlète olympique indépendant si la Russie choisit de ne pas boycotter les Jeux[94]. Il ajoute : « Je me prépare à ces Jeux depuis quatre ans, je ne peux pas laisser tomber »[95]. La Corée du Sud, où se déroulent les Jeux olympiques, est son pays d'origine, et il affirme ne pas s'attendre à un accueil chaleureux, suivant une préparation psychologique intensive pour affronter les réactions du public[31].

Quelques semaines avant le début des Jeux olympiques, il est interdit de participation par le Comité international olympique (CIO) en raison de l'affaire du dopage russe[96]. Lui-même n'ayant jamais été contrôlé positif, il fait appel. Sa demande n'est pas entendue à temps par la commission d'enquête, ce qui le prive de ces Jeux Olympiques, puis le comité refuse de le réintégrer[97]. L'équipe russe étant interdite pour dopage généralisé, le CIO a déclaré qu'il ne pouvait pas être sûr qu'ils soient clean[98],[12].

Fin de la carrière compétitiveModifier

Ahn a décidé de prendre sa retraite sportive et de retourner dans son pays d'origine, la Corée du Sud, après avoir rejeté une offre d'entraîneur de l'équipe russe[99],[47]. Le 5 septembre 2018, Alexeï Kravstov, président de la Fédération russe de patinage, annonce que Viktor Ahn a pris sa retraite et quitté le pays[100]

Après avoir quitté la glace, Ahn participa à l'émission de télé-réalité sud-coréenne Real Man 300[101],[102], De 2017 à 2018, Ahn a joué dans l'émission de télé-réalité sud-coréenne The Return of Superman[103]. Il a également été remarqué en travaillant comme joueur-entraîneur à l'Université nationale du sport de Corée[104]

En février 2019, Ahn est revenu sur sa décision, annonçant qu'il voulait de nouveau concourir en tant qu'athlète[105],[106].

Âgé de 33 ans, il a remporté l'argent dans les courses de 500 m et 1000 m respectivement à la Coupe du monde de ISU patinage de vitesse sur piste courte à Salt Lake City[107],[108],[109] et à Shanghai avant de permettre à la Russie de décrocher l'or dans le relais mixte de 2 000 m[110],[111] et le relais masculin de 5 000 m,[112],[113]

En avril 2020, Ahn a révélé que des problèmes de genou affectaient sa capacité à s'entraîner et qu'il était temps pour lui de terminer enfin sa carrière de patineur[114],[115]. Dans sa déclaration de retraite, il a annoncé qu'il continuerait à travailler pour le sport[116]

Début de sa carrière d'entraîneurModifier

Jeux olympiques d'hiver de 2022Modifier

En 2018, Ahn s'est vu offrir un poste d'entraîneur pour l'équipe nationale chinoise de patinage de vitesse par Wang Meng, qui était une connaissance d'Ahn depuis 2002. Bien qu'Ahn ait décliné l'offre en 2018, il a accepté l'offre fin 2019[117],[118]. En tant que top assistant de Kim Sun-tae, entraîneur-chef de l'équipe chinoise de courte piste aux Jeux olympiques d'hiver de 2022 et ancien entraîneur-chef de l'équipe coréenne de courte piste aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, Ahn a aidé des joueurs chinois à remporter deux médailles d'or, une médaille d'argent et une médaille de bronze à Pékin[119],[120].

Son style d'entraînement consistait à patiner avec les athlètes tout au long des séances, afin qu'ils puissent naturellement apprendre à faire des pas.[121],[122]

Lorsque des patineurs coréens ont été disqualifiés lors des demi-finales du 1000 m masculin, suscitant des controverses sur le patinage de vitesse sur piste courte, les internautes sud-coréens ont dirigé leur colère et leurs critiques contre Ahn, qui a été vu en train de féliciter son équipe pour avoir remporté l'or au relais mixte de 2000 m[123],[5],[124].

Ne répondant pas aux demandes d'interview pendant les Jeux, Ahn a partagé ses réflexions sur la question en mars dans une interview avec la presse coréenne en disant : “Je ne voulais pas exprimer la situation difficile. Je ne voulais pas être une personne irresponsable. En raison de la nature du sport, des problèmes de jugement peuvent survenir à tout moment. Tous les joueurs arrivent au jeu avec l'idée qu'ils doivent faire attention aux problèmes de décision, mais l'inattendu se produit souvent sur la glace. ”

Concernant les accusations qui ont été déversées non seulement sur lui mais aussi sur sa famille[124],[125], Ahn a dit, “Il m'est soudain venu à l'esprit que si j'abandonnais le patinage de vitesse sur piste courte, cette controverse prendrait fin,” ajoutant, "Je pensais avoir été soutenu pour ma passion et mes jeux, mais c'était déchirant de voir des choses inattendues conduire à des critiques.[125]

Il n'a pas pu répondre à la question : " Regrettez-vous d'avoir été patineur de vitesse sur courte piste et entraîneur ? " pendant longtemps. Ahn a dit, "Je ne le regrette pas." "Je ne quitterai pas la piste courte."[125]

Après les Jeux olympiques, Ahn a rejeté un poste d'entraîneur de quatre ans et est retourné en Corée. n'ayant pas rencontré sa famille pendant 19 mois en raison de la pandémie de Covid-19[125].

Citoyenneté russe et controverseModifier

Union coréenne de patinage (KSU)Modifier

Ahn s'est entraîné en Russie et a reçu la nationalité russe pour concourir pour la Russie aux Jeux olympiques d'hiver de 2014. Le père d'Ahn a déclaré que la décision était due au manque de soutien de l'association de patinage sud-coréenne[126].

Le père d'Ahn et certains médias coréens pointés du doigt pour les critiques était le vice-président de la Union coréenne de patinage (KSU), Jeon Myung-gyu[11],[17],[127].

Le père d'Ahn a déclaré que Jeon était le professeur de son fils à l'Université nationale du sport de Corée (KNSU). Mais, peu de temps après que Viktor ait refusé de suivre ses instructions, le professeur a ruiné la vie de son fils, a-t-il dit. "Jeon avait un plan pour la carrière de mon fils, mais peu de temps après que mon fils ait refusé de suivre ce plan, il a commencé à blesser tout ce que mon fils faisait.“

En 2007, Jeon a dit à Ahn Hyun-soo d'aller à graduate school, mais Ahn Hyun-soo a choisi de rejoindre l'équipe de patinage parrainée par le gouvernement de la ville de Seongnam à la place.

"À l'époque, Jeon m'a rendu visite et m'a dit qu'il pourrait mettre fin à la carrière de mon fils s'il rejoignait l'équipe", "Après être devenu vice-président de l'Union coréenne de patinage (KSU) en 2009, il a établi des règles qui ont créé un environnement hostile spécifiquement contre mon fils." dit le père d'Ahn.

En Corée du Sud, la fureur a éclaté après la perte de Ahn, parti vers l'équipe de Russie. Plusieurs journaux ont rapporté le mépris du public sud-coréen et des rédacteurs de journaux à l'égard des actions de la fédération de patinage. Juste après les Jeux olympiques, la ministre des Sports et la présidente Park Geun-hye de Corée du Sud ont toutes deux promis d'agir pour éradiquer la corruption et les querelles au sein de l'organisation qui auraient pu conduire à la "défection" d'Ahn.

En conséquence, Jeon Myung-gyu, vice-président de l'Union coréenne de patinage (KSU), démissionne car il était responsable de la défaite de l'équipe coréenne à Sotchi[128].

Jeon Myung-gyuModifier

Jeon Myung-gyu a été l'entraîneur-chef de l'équipe nationale de piste courte de Corée du Sud de 1987 à 2002, et été de 2002 à 2019 professeur de Université nationale du sport de Corée (KNSU). De plus, Jeon a été vice-président de la Union coréenne de patinage (KSU) de 2009 à 2014 et de 2017 à 2018[11],[129].

Jeon Myung-gyu a développé des champions olympiques tels que Kim Ki-hoon, Chae Ji-hoon, Chun Lee-kyung, Kim Dong-sung, Viktor Ahn (Ahn hyun-soo), Lee Sang-hwa, Lee Seung-hoon[130],[129]. Et il a été salué comme le "ice godfather" qui a rapporté 700 médailles à la Corée.[11] La découverte d'Ahn, et la transition de Lee Seung-hoon du Patinage de vitesse sur piste courte au Patinage de vitesse sont considérées comme des anecdotes qui prouvent la perspicacité et la capacité de Jeon[131],[130].

Mais il a également été critiqué pour être la cause de la naturalisation de Viktor Ahn en Russie[132],[133]. Après Sotchi, Ahn a déclaré que le professeur Jeon n'était pas la cause de la naturalisation. mais[18],[134], Jeon a été interrogé par le ministère de la Culture et les autorités sportives concernées de 2018 à 2019, sur des allégations selon lesquelles il aurait aidé à dissimuler des violences sexuelles perpétrées par des entraîneurs de patinage et des athlètes menacés.[130],[129]

Controverses et critiquesModifier

En 2013, un sondage a révélé que 61% des personnes interrogées comprenaient sa décision de quitter le pays[31],[135], et le public sud-coréen était généralement favorable à Ahn au début de 2014[11],[59],[136].

Mais il a également reçu des dénigrements en ligne au milieu de controverses à Sotchi et dans les années suivantes.[137],[138]

Lorsqu'Ahn a pris sa retraite en 2020, un journaliste coréen a écrit un article :

Y a-t-il déjà eu un joueur qui a eu une vie aussi pleine de hauts et de bas ? C'était un héros coréen et c'était un héros russe. J'ai été blessé en Corée, et j'ai également été blessé en Russie.

Il avait deux nationalités et la controverse était inévitable. Ses partisans et détracteurs ont dû se battre avec acharnement. Il y avait différents arguments, et il y avait des raisons. Par conséquent, aucune conclusion n'a pu être tirée. Il y a eu de nombreuses controverses, mais une chose est sûre. Qu'il s'agisse d'Ahn Hyun-soo ou de Viktor Ahn, ce qui est clair, c'est qu'il était le meilleur athlète de l'histoire de la piste courte.

En tant qu'athlète qui a fait passer le short track au niveau supérieur, il est considéré comme un modèle pour de nombreux athlètes. Avoir deux nationalités ne signifie pas que cette capacité et cette valeur sont perdues. Retraite du piste courte 'Greatest Of All Time'. Ses réalisations dans l'histoire mondiale de la courte piste méritent des applaudissements.[115]

Ahn hyun-soo et Viktor AhnModifier

En 2011, Ahn l'a dit dans une interview. “Alors que moi, qui étais le dernier coureur du relais, j'arrivais à la première place, les joueurs de l'équipe nationale se sont étreints et ont applaudi pendant un moment. et suis devenu peu à peu embarrassé. Les joueurs qui ne se parlaient pas s'étreignaient. De quoi sommes-nous coupables ? Tous ne sacrifient que les joueurs en dessinant des lignes faites par des adultes.” “Peu m'importe le drapeau du pays sur ma poitrine.”[21]

Ahn a déclaré que son père, qui soutenait qu'Ahn avait été victime de combats de factions en Corée, le contredisait aux Jeux olympiques d'hiver de 2014.

Et Ahn a exprimé sa préoccupation que bien que sa relation avec les athlètes coréens n'ait pas eu de problèmes, la presse les rendait maladroits.[68],[69],[70]

Ahn a dit cela après les Jeux olympiques de Pékin en 2022. : « J'ai toujours pensé à la piste courte et j'ai choisi mon futur chemin. [...] L'équipe de patinage sur glace de l'hôtel de ville de Seongnam, l'équipe à laquelle j'appartenais à l'époque, a été dissoute en raison de problèmes financiers et je n'ai pas pu obtenir de bons résultats en raison d'une blessure. [...] Il n'y avait pas d'équipe qui m'accepterait [...] parce qu'il y avait beaucoup de problèmes bruyants autour de moi. [...] A cette époque, la Russie a fait une bonne offre, et je l'ai choisie parce que je sentais la sincérité. »

Ahn a réitéré : « Je n'ai pas été traité injustement en Corée et je n'avais pas de relation inconfortable avec la Union coréenne de patinage (KSU) »[125].

De plus, Viktor Ahn dans une interview en 2019 a conclu que, contrairement à ce que son père, et certaines personnes dans le monde du patinage sur glace coréen et les médias, et le public disent. : « J'ai de bonnes relations avec le professeur Jeon Myung-gyu. »[134]

Wang Meng aux JO de Pékin 2022Modifier

Aux Jeux olympiques de Pékin en 2022, les Coréens ont été indignés par les propos de Wang Meng et ont critiqué Viktor Ahn et Wang Meng en même temps.[139] : « La Corée n'a pas le droit de critiquer Ahn Hyun-soo. [...] J'ai amené l'entraîneur de Russie, pas de Corée. [...] Je l'ai ramené lui de Russie. »[140]

Wang Meng a également déclaré : « Il n'y avait pas de deuxième Ahn Hyun-Soo dans le monde et il pourrait y avoir beaucoup de légendes sur cette patinoire, mais c'était l'ère Ahn Hyun-Soo qui pouvait mener et changer la piste courte. »[141], [142]

Prix et distinctionsModifier

RecordsModifier

Records de palmarèsModifier

Ahn est le patineur de vitesse sur courte piste le plus décoré de l'histoire[31].

En 2006, il devient le premier Coréen à gagner plus de deux médailles en une session de Jeux olympiques. En 2014, il est le premier patineur russe à gagner une médaille olympique[31]. Il est aussi le premier patineur de vitesse sur piste courte à obtenir une médaille d'or olympique dans chaque distance, et le patineur de vitesse sur piste courte détenteur du plus de médailles d'or olympiques de tous les temps, à égalité avec l'Américain Apolo Anton Ohno[31].

Il est six fois champion du monde au général, et il détient le plus grand nombre de titres aux Championnats du monde de patinage de vitesse sur piste courte.

Records de chronomètreModifier

  • 1 500 m : Record du monde à 2:10.639 s du au [143]
  • 3 000 m : Record du monde à 4:32.646 du au [144]

DistinctionsModifier

Représentant la Corée

  • 2006 : a été sélectionné comme <joueur du mois> par l'American Sports Academy[146]
  • 2008 : a reçu le <Men's Team Award> aux Asian Sports Awards.[150]
  • 2009 : ambassadeur de la Korea Sports Promotion Foundation[151]

Représentant la Russie

  • 2014 : <Most Valuable Player> aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 par NBC[153],[154]
  • 2014 : Nommé « Athlète de l'année » par l'édition russe de GQ[32],[155]
  • 2014 : Ordre du Mérite pour la Patrie, de quatrième classe et la médaille "Pour le renforcement du Commonwealth de combat" en récompense de sa performance aux Jeux olympiques de Sotchi[32],[15]
  • 2014 : ambassadeur honoraire de l'Année de la visite mutuelle Corée-Russie 2014-2015[156]
  • 2016 : a été intronisé au Sotch Hall of Fame en tant que champion Jeux olympiques de Sotchi[159]

Vie privéeModifier

Viktor Ahn est marié à Woo Nari (en coréen : 우나리), une Coréenne née en 1983[160],[161]. Woo Nari était membre de son fan club. Viktor Ahn a déclaré que sa présence et ses soins l'avaient aidé à s'adapter à la Russie[162],[163]. Leur fille est née en décembre 2015[164].

Le jeune frère de Viktor Ahn est le patineur de vitesse Ahn Hyun-Jun. Il a fait partie de l'équipe nationale coréenne de patinage de vitesse pour la saison 2022-2023[165]. Le jeune Ahn est passé du patinage sur piste courte au patinage de vitesse en 2021[166].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition   Salt Lake City 2002   Turin 2006   Sotchi 2014
500 m -   Bronze   Or
1 000 m 4   Or   Or
1 500 m 13   Or   Bronze
Relais 5 000 m DSQ   Or   Or
pour la Corée du Sud   pour la Russie  

Championnats du mondeModifier

Édition / Épreuve Général 500 m 1 000 m 1 500 m 3 000 m Relais 5 000 m
  Montréal 2002   Argent   Argent   Argent   Or
  Varsovie 2003   Or   Argent   Or   Or   Or
  Göteborg 2004   Or   Or   Or   Or   Or
  Pékin 2005   Or   Bronze   Argent   Or   Argent   Argent
  Minneapolis 2006   Or   Or   Or
  Milan 2007   Or   Bronze   Or   Bronze   Argent   Or
  Debrecen 2013   Argent   Argent
  Montréal 2014   Or   Or   Bronze
  Rotterdam 2017   Bronze

Autres compétitionsModifier

  • Coupe du monde
    • Vainqueur de la coupe du monde saison 2003-2004 et saison 2005-2006
    • 2e de la coupe du monde saison 2002-2003, saison 2007-2008 et saison 2013-2014
    • 3e de la coupe du monde saison 2004-2005
  • Universiade[77],[14]
    •   Médaille d'or sur 1 500 m en 2005
    •   Médaille d'or sur 3000 m en 2005
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2005
    •   Médaille de Bronze sur 1 000m en 2005
  • Championnats du monde juniors
    •   Médaille d'or au général en 2002
    •   Médaille d'or sur 1 000 m en 2002
    •   Médaille d'or sur 1 500 m en 2002
    •   Médaille d'or sur 2000m Relais en 2002
    •   Médaille de Bronze sur 1 500m S.F en 2002
  • Championnats du monde équipe
    •   Médaille d'or sur équipe en 2004
    •   Médaille d'or sur équipe en 2006
    •   Médaille d'Argent sur équipe en 2003
    •   Médaille d'Argent sur équipe en 2005
    •   Médaille d'Argent sur équipe en 2007
    •   Médaille de Bronze sur équipe en 2002
  • Jeux asiatiques[14]
    •   Médaille d'or sur 1 000 m en 2003
    •   Médaille d'or sur 1 500 m en 2003
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2003
    •   Médaille d'or sur 1 000 m en 2007
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2007
    •   Médaille d Argent sur 1 500 m en 2007
  • Championnats d'Europe
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2013
    •   Médaille d'or au général en 2014
    •   Médaille d'or sur 500m en 2014
    •   Médaille d'or sur 1000m en 2014
    •   Médaille d'or sur 3000m en 2014
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2014
    •   Médaille d'or sur 500m en 2015
    •   Médaille d'or sur 5000m Relais en 2015
    •   Médaille d'Argent sur 1000m en 2013
    •   Médaille d'Argent au général en 2015
    •   Médaille d'Argent sur 3000m en 2015
    •   Médaille d'Argent sur 5000m Relais en 2017
    •   Médaille d'Argent sur 500m en 2018
    •   Médaille d'Argent sur 5000m Relais en 2018
    •   Médaille de Bronze sur 500m en 2013
    •   Médaille de Bronze sur 500m en 2017

Résultats détaillésModifier

Coupe du monde podium de saisonModifier

saison Rang Événement
2002-2003 2 1500 m
2002-2003 3 500 m
2002-2003 3 1000 m
2002-2003 2 général
2003-2004 1 1500 m
2003-2004 2 500 m
2003-2004 1 1000 m
2003-2004 1 général
2004-2005 2 1500 m
2004-2005 2 1000 m
2004-2005 3 général
2005-2006 1 1500 m
2005-2006 1 500 m
2005-2006 2 1000 m
2005-2006 1 général
2007-2008 1 1000 m
2007-2008 2 1500 m
2007-2008 2 général
2012-2013 2 1000 m
2012-2013 2 1500 m
2013-2014 1 500 m
2013-2014 2 1000 m
2013-2014 3 1500 m
2013-2014 2 général

Compétitions internationalesModifier

Date Concurrence Rang Événement
6-8 janvier 2002 Championnats du monde junior de piste courte 2002   Chuncheon   général
6-8 janvier 2002 Championnats du monde junior de piste courte 2002   Chuncheon   1000 m
6-8 janvier 2002 Championnats du monde junior de piste courte 2002   Chuncheon   1500 m
6-8 janvier 2002 Championnats du monde junior de piste courte 2002   Chuncheon   1500 m S.F.
6-8 janvier 2002 Championnats du monde junior de piste courte 2002   Chuncheon   Relais 2000 m
29-30 mars 2002 Championnats du monde par équipe de piste courte 2002   Milwaukee   équipe
5-7 avril 2002 Championnats du monde de piste courte 2002   Montreal   général
5-7 avril 2002 Championnats du monde de piste courte 2002   Montreal   1000 m
5-7 avril 2002 Championnats du monde de piste courte 2002   Montreal   3000 m S.F.
5-7 avril 2002 Championnats du monde de piste courte 2002   Montreal   Relais 5000 m
18-20 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Chuncheon   général
18-20 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Chuncheon   500 m
18-20 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Chuncheon   1000 m
18-20 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Chuncheon   1500 m
18-20 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Chuncheon   3000 m S.F.
25-27 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Beijing   1500 m
25-27 octobre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Beijing   3000 m S.F.
29 novembre
- 1 décembre 2002
Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Saint Petersburg   général
29 novembre
- 1 décembre 2002
Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Saint Petersburg   1500 m
29 novembre
- 1 décembre 2002
Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Saint Petersburg   3000 m S.F.
29 novembre
- 1 décembre 2002
Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Saint Petersburg   Relais 5000 m
6-8 décembre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Bormio   général
6-8 décembre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Bormio   1000 m
6-8 décembre 2002 Coupe du monde de piste courte 2002-2003   Bormio   3000 m S.F.
6-7 février 2003 Jeux asiatiques d'hiver de 2003   Aomori   1000 m
6-7 février 2003 Jeux asiatiques d'hiver de 2003   Aomori   1500 m
6-7 février 2003 Jeux asiatiques d'hiver de 2003   Aomori   Relais 5000 m
15-16 mars 2003 Championnats du monde par équipe de piste courte 2003   Sofia   équipe
19-21 mars 2003 Championnats du monde de piste courte 2003   Warsaw   général
19-21 mars 2003 Championnats du monde de piste courte 2003   Warsaw   1000 m
19-21 mars 2003 Championnats du monde de piste courte 2003   Warsaw   1500 m
19-21 mars 2003 Championnats du monde de piste courte 2003   Warsaw   3000 m S.F.
19-21 mars 2003 Championnats du monde de piste courte 2003   Warsaw   Relais 5000 m
17-19 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Calgary   général
17-19 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Calgary   1000 m
17-19 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Calgary   1500 m
17-19 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Calgary   3000 m S.F.
17-19 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Calgary   Relais 5000 m
23-25 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Michigan   général
23-25 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Michigan   500 m
23-25 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Michigan   1000 m
23-25 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Michigan   1500 m
23-25 octobre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Michigan   Relais 5000 m
28-30 novembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Jeonju   général
28-30 novembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Jeonju   1500 m
28-30 novembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Jeonju   3000 m S.F.
28-30 novembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Jeonju   Relais 5000 m
5-7 décembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Beijing   général
5-7 décembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Beijing   1000 m
5-7 décembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Beijing   1500 m
5-7 décembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Beijing   3000 m S.F.
5-7 décembre 2003 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Beijing   Relais 5000 m
6-8 février 2004 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Mladá Boleslav   général
6-8 février 2004 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Mladá Boleslav   1000 m
6-8 février 2004 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Mladá Boleslav   1500 m
6-8 février 2004 Coupe du monde de piste courte 2003-2004   Mladá Boleslav   3000 m S.F.
13-14 avril 2004 Championnats du monde par équipe de piste courte 2004   Saint Petersburg   équipe
19-21 avril 2004 Championnats du monde de piste courte 2004   Gothenburg   général
19-21 avril 2004 Championnats du monde de piste courte 2004   Gothenburg   1000 m
19-21 avril 2004 Championnats du monde de piste courte 2004   Gothenburg   1500m
19-21 avril 2004 Championnats du monde de piste courte 2004   Gothenburg   3000 m S.F.
19-21 avril 2004 Championnats du monde de piste courte 2004   Gothenburg   Relais 5000 m
22-24 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Harbin   général
22-24 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Harbin   1000 m
22-24 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Harbin   1500 m
22-24 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Harbin   3000 m S.F.
22-24 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Harbin   Relais 5000 m
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   général
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   500 m
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   1000 m
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   1500 m
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   3000 m S.F.
29-31 octobre 2004 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Beijing   Relais 5000 m
4-6 février 2005 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Budapest   1500 m
10-12 février 2005 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Spišská Nová Ves   général
10-12 février 2005 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Spišská Nová Ves   1000 m
10-12 février 2005 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Spišská Nová Ves   3000 m S.F.
10-12 février 2005 Coupe du monde de piste courte 2004-2005   Spišská Nová Ves   Relais 5000 m
19-22 janvier 2005 Universiade d'hiver de 2005   Innsbruck   1000 m
19-22 janvier 2005 Universiade d'hiver de 2005   Innsbruck   1500 m
19-22 janvier 2005 Universiade d'hiver de 2005   Innsbruck   3000m S.F.
19-22 janvier 2005 Universiade d'hiver de 2005   Innsbruck   Relais 5000 m
5-6 mars 2005 Championnats du monde par équipe de piste courte 2005   Chuncheon   équipe
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   général
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   500 m
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   1000 m
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   1500 m
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   3000 m S.F.
5-6 mars 2005 Championnats du monde de piste courte 2005   Beijing   Relais 5000 m
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   général
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   500 m
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   1000 m
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   1500 m
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   3000 m S.F.
30 Septembre
- 2 octobre 2005
Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Hangzhou   Relais 5000 m
7-9 octobre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Seoul   général
7-9 octobre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Seoul   1000 m
7-9 octobre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Seoul   1500 m
7-9 octobre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Seoul   3000 m S.F.
7-9 octobre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Seoul   Relais 5000 m
11-13 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Bormio   général
11-13 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Bormio   500 m
11-13 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Bormio   3000 m S.F
11-13 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   Bormio   Relais 5000 m
18-20 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   La Haye   général
18-20 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   La Haye   500 m
18-20 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   La Haye   1000 m
18-20 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   La Haye   1500 m
18-20 novembre 2005 Coupe du monde de piste courte 2005-2006   La Haye   Relais 5000 m
13 février 2006 Jeux olympiques d'hiver de 2006   Turin   1500 m
19 février 2006 Jeux olympiques d'hiver de 2006   Turin   1000 m
26 février 2006 Jeux olympiques d'hiver de 2006   Turin   500 m
26 février 2006 Jeux olympiques d'hiver de 2006   Turin   Relais 5000 m
25-27 mars 2006 Championnats du monde par équipe de piste courte 2006   Montreal   équipe
29-31 mars 2006 Championnats du monde de piste courte 2006   Minneapolis   général
29-31 mars 2006 Championnats du monde de piste courte 2006   Minneapolis   1000 m
29-31 mars 2006 Championnats du monde de piste courte 2006   Minneapolis   1500 m
20-22 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Changchun   1000 m
20-22 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Changchun   1500 m
20-22 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Changchun   Relais 5000 m
27-29 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Jeonju   1000 m
27-29 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Jeonju   1500 m
27-29 octobre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Jeonju   Relais 5000 m
1-3 décembre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Saguenay   1000 m
1-3 décembre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Saguenay   Relais 5000 m
8-10 décembre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Montreal   1500 m (1)
8-10 décembre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Montreal   1500 m (2)
8-10 décembre 2006 Coupe du monde de piste courte 2006-2007   Montreal   Relais 5000 m
29-31 janvier 2007 Jeux asiatiques d'hiver de 2007   Changchun   1000 m
29-31 janvier 2007 Jeux asiatiques d'hiver de 2007   Changchun   1500 m
29-31 janvier 2007 Jeux asiatiques d'hiver de 2007   Changchun   Relais 5000 m
17-19 mars 2007 Championnats du monde par équipe de piste courte 2007   Budapest   équipe
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   général
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   500 m
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   1000 m
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   1500 m
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   3000 m S.F.
9-11 mars 2007 Championnats du monde de piste courte 2007   Milan   Relais 5000 m
19-21 octobre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Harbin   1000 m
19-21 octobre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Harbin   1500 m
26-28 octobre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Kobe   1000 m
26-28 octobre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Kobe   1500 m
23-25 novembre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Heerenveen   1000 m
23-25 novembre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Heerenveen   1500 m
23-25 novembre 2007 Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Heerenveen   Relais 5000 m
30 novembre
- 2 décembre 2007
Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Turin   1000 m
30 novembre
- 2 décembre 2007
Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Turin   1500 m
30 novembre
-2 décembre 2007
Coupe du monde de piste courte 2007-2008   Turin   Relais 5000 m
19-21 octobre 2012 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Calgary   1000 m
19-21 octobre 2012 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Calgary   Relais 5000 m
30 novembre
-2 décembre 2012
Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Nagoya   1000 m
7-9 décembre 2012 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Shanghai   1000 m
7-9 décembre 2012 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Shanghai   1500 m
18-20 janvier 2013 Championnats d'Europe de piste courte 2013   Malmö   500 m
18-20 janvier 2013 Championnats d'Europe de piste courte 2013   Malmö   1000 m
18-20 janvier 2013 Championnats d'Europe de piste courte 2013   Malmö   Relais 5000 m
1-3 février 2013 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Sochi   Relais 5000 m
8-10 février 2013 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Dresde   1000 m
8-10 février 2013 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Dresde   1500 m
8-10 février 2013 Coupe du monde de piste courte 2012-2013   Dresde   Relais 5000 m
8-10 mars 2013 Championnats du monde de piste courte 2013   Debrecen   500 m
8-10 mars 2013 Championnats du monde de piste courte 2013   Debrecen   Relais 5000 m
26-29 Septembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Shanghai   1500 m
3-6 octobre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Seoul   500 m
3-6 octobre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Seoul   1000 m
3-6 octobre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Seoul   1500 m
7-10 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Turin   500 m
7-10 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Turin   1000 m
7-10 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Turin   Relais 5000 m
14-17 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Kolomna   500 m
14-17 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Kolomna   1500 m
14-17 novembre 2013 Coupe du monde de piste courte 2013-2014   Kolomna   Relais 5000 m
17-19 janvier 2014 Championnats d'Europe de piste courte 2014   Dresde   général
17-19 janvier 2014 Championnats d'Europe de piste courte 2014   Dresde   500 m
17-19 janvier 2014 Championnats d'Europe de piste courte 2014   Dresde   1000 m
17-19 janvier 2014 Championnats d'Europe de piste courte 2014   Dresde   3000 m S.F.
17-19 janvier 2014 Championnats d'Europe de piste courte 2014   Dresde   Relais 5000 m
10 février 2014 Jeux olympiques d'hiver de 2014   Sochi   1500 m
15 février 2014 Jeux olympiques d'hiver de 2014   Sochi   1000 m
22 février 2014 Jeux olympiques d'hiver de 2014   Sochi   500 m
22 février 2014 Jeux olympiques d'hiver de 2014   Sochi   Relais 5000 m
14-16 mars 2014 Championnats du monde de piste courte 2014   Montreal   général
14-16 mars 2014 Championnats du monde de piste courte 2014   Montreal   1000 m
14-16 mars 2014 Championnats du monde de piste courte 2014   Montreal   3000m S.F.
7-9 novembre 2014 Coupe du monde de piste courte 2014-2015   Salt Lake City   1000 m
7-9 novembre 2014 Coupe du monde de piste courte 2014-2015   Salt Lake City   Relais 5000 m
23-25 janvier 2015 Championnats d'Europe de piste courte 2015   Dordrecht   général
23-25 janvier 2015 Championnats d'Europe de piste courte 2015   Dordrecht   500 m
23-25 janvier 2015 Championnats d'Europe de piste courte 2015   Dordrecht   3000 m S.F.
23-25 janvier 2015 Championnats d'Europe de piste courte 2015   Dordrecht   Relais 5000 m
13-15 février 2015 Coupe du monde de piste courte 2014-2015   Erzurum   1000 m
13-15 février 2015 Coupe du monde de piste courte 2014-2015   Erzurum   1500 m
4-6 novembre 2016 Coupe du monde de piste courte 2016-2017   Calgary   500 m
9-11 décembre 2016 Coupe du monde de piste courte 2016-2017   Shanghai   500 m
13-15 janvier 2017 Championnats d'Europe de piste courte 2017   Turin   500 m
13-15 janvier 2017 Championnats d'Europe de piste courte 2017   Turin   Relais 5000 m
3-5 février 2017 Coupe du monde de piste courte 2016-2017   Dresde   Relais 5000 m
10-12 mars 2017 Championnats du monde de piste courte 2017   Rotterdam   3000 m S.F.
12-14 janvier 2018 Championnats d'Europe de piste courte 2018   Dresde   500 m
12-14 janvier 2018 Championnats d'Europe de piste courte 2018   Dresde   Relais 5000 m
13-15 Septembre 2019 Coupe de Russie ouverte de l'Union russe de patinage 2019   Kolomna [167],[168]   1000 m
13-15 Septembre 2019 Coupe de Russie ouverte de l'Union russe de patinage 2019   Kolomna   Relais mixte 2000 m
13-15 Septembre 2019 Coupe de Russie ouverte de l'Union russe de patinage 2019   Kolomna [169]   général
1-3 novembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Salt Lake City   500 m
1-3 novembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Salt Lake City   1000 m
1-3 novembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Salt Lake City   Relais mixte 2000 m
1-3 novembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Salt Lake City   Relais 5000 m
6-8 décembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Shanghai   Relais mixte 2000 m
6-8 décembre 2019 Coupe du monde de piste courte 2019-2020   Shanghai   Relais 5000 m

compétitions nationaleModifier

  Corée du Sud Compétitions nationale (1996-2011)[170]
Date Concurrence Équipe Rang Événement
16 février 1996 Festival national des sports d'hiver de Corée 1996 École primaire Myongji   1500 m
09-10 avril 1996 Championnats national étudiants piste courte 1996 [171] École primaire Myongji   500 m
09-10 avril 1996 Championnats national étudiants piste courte 1996 École primaire Myongji   1500 m
09-10 avril 1996 Championnats national étudiants piste courte 1996 École primaire Myongji   général
03 février 1997 Festival national des sports d'hiver de Corée 1997 École primaire Myongji   1000 m
26 février 1998 Festival national des sports d'hiver de Corée 1998 École primaire Myongji   1500 m
28 février 1998 Festival national des sports d'hiver de Corée 1998 École primaire Myongji   2000 m
12 février 1999 Festival national des sports d'hiver de Corée 1999 collège Myongj   1000 m
12 février 1999 Festival national des sports d'hiver de Corée 1999 collège Myongj   3000 m
16 février 2000 Festival national des sports d'hiver de Corée 2000 collège Myongj   3000 m
22 février 2001 Festival national des sports d'hiver de Corée 2001 collège Myongj   500 m
23 février 2001 Festival national des sports d'hiver de Corée 2001 collège Myongj   1000 m
18 avril 2002 Championnats national piste courte 2002-2003[172] Shinmok High School   1500 m
1 avril 2003 Championnats national piste courte 2003-2004[173] Shinmok High School   1500 m
1 avril 2003 Championnats national piste courte 2003-2004 Shinmok High School   500 m
2 avril 2003 Championnats national piste courte 2003-2004 Shinmok High School   3000 m
2 avril 2003 Championnats national piste courte 2003-2004 [174] Shinmok High School   général
9 Septembre 2005 Championnats national piste courte 2005-2006[175] Université nationale du sport de Corée   1500 m
9 Septembre 2005 Championnats national piste courte 2005-2006 Université nationale du sport de Corée   500 m
9 Septembre 2005 Championnats national piste courte 2005-2006 Université nationale du sport de Corée   général
15 avril 2006 Championnats national piste courte 2006-2007 Université nationale du sport de Corée[176]   1500 m
16 avril 2006 Championnats national piste courte 2006-2007 Université nationale du sport de Corée   3000 m
16 avril 2006 Championnats national piste courte 2006-2007 Université nationale du sport de Corée[177]   général
27 Septembre 2006 Championnats national piste courte 2006-2007[178] Université nationale du sport de Corée   1000 m
27 Septembre 2006 Championnats national piste courte 2006-2007 Université nationale du sport de Corée   général
5 Janvier 2007 Coupe du président de la Fédération coréenne de patinage industriel 2007[179] Université nationale du sport de Corée   500 m
6 Janvier 2007 Coupe du président de la Fédération coréenne de patinage industriel 2007 Université nationale du sport de Corée   1000 m
22 février 2007 Festival national des sports d'hiver de Corée 2007 Université nationale du sport de Corée   1500 m
22 février 2007 Festival national des sports d'hiver de Corée 2007 Université nationale du sport de Corée   1000 m
24 février 2007 Festival national des sports d'hiver de Corée 2007 Université nationale du sport de Corée   Relais 3000 m
18 octobre 2009 Coupe du président de la Fédération coréenne de patinage industriel 2009[180] Seongnam   Relais 3000 m
22 février 2010 Festival national des sports d'hiver de Corée 2010 [171],[181] Seongnam   1500 m
02 février 2010 Festival national des sports d'hiver de Corée 2010 Seongnam   3000 m
02 février 2010 Festival national des sports d'hiver de Corée 2010 Seongnam   Relais 5000 m
14 février 2011 Festival national des sports d'hiver de Corée 2011 pas d'équipe[13],[12]   1500 m
14 février 2011 Festival national des sports d'hiver de Corée 2011 pas d'équipe   3000 m
16 février 2011 Festival national des sports d'hiver de Corée 2011 pas d'équipe   Relais 5000 m
25 mars 2011 Championnats national piste courte 2011-2012 pas d'équipe   1500 m
26 mars 2011 Championnats national piste courte 2011-2012 pas d'équipe   500 m
26 mars 2011 Championnats national piste courte 2011-2012 [182] pas d'équipe   1000 m
27 mars 2011 Championnats national piste courte 2011-2012 pas d'équipe   3000 m
16 avril 2011 Championnats national piste courte 2011-2012 [58] pas d'équipe   500 m
  Russie Compétitions nationale (2012-2019)
21-23 mars 2012 Championnats National 2012 Kolomna [183]. RSU   CSKA Moscou   1000 m
21-23 mars 2012 Championnats National 2012 Kolomna[184] RSU   CSKA Moscou   1500 m
21-23 mars 2012 Championnats National 2012 Kolomna[183] RSU   CSKA Moscou   3000 m
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [185] RSU   CSKA Moscou   500 m (1)
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   500 m (2)
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [186] RSU   CSKA Moscou   1000 m (2)
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [187] RSU   CSKA Moscou   1500 m (1)
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [188] RSU   CSKA Moscou   1500 m (2)
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [189] RSU   CSKA Moscou   Relais 5000 m
27-30 Septembre 2012 Championnats National 2012 Novogorsk [190] RSU   CSKA Moscou   général
19-21 Décembre 2012 Championnats National 2012 Sochi RSU   CSKA Moscou   1000 m
19-21 Décembre 2012 Championnats National 2012 Sochi RSU   CSKA Moscou   1500 m
19-21 Décembre 2012 Championnats National 2012 Sochi RSU   CSKA Moscou   3000 m
19-21 Décembre 2012 Championnats National 2012 Sochi[191] RSU   CSKA Moscou   général
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[192] RSU   CSKA Moscou   500 m (1)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[193] RSU   CSKA Moscou   500 m (2)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[194] RSU   CSKA Moscou   1000 m (1)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[195] RSU   CSKA Moscou   1000 m (2)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[196] RSU   CSKA Moscou   1500 m (1)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna RSU   CSKA Moscou   1500 m 2)
16-18 octobre 2014 Coupe de Russie de la Ligue national 2014 Kolomna[197],[198] RSU   CSKA Moscou   général
27-29 Décembre 2014 Championnats National 2014 Kolomna[199] RSU   CSKA Moscou   1000 m
27-29 Décembre 2014 Championnats National 2014 Kolomna[200] RSU   CSKA Moscou   1500 m
27-29 Décembre 2014 Championnats National 2014 Kolomna[201] RSU   CSKA Moscou   3000 m
27-29 Décembre 2014 Championnats National 2014 Kolomna RSU   CSKA Moscou   Relais 5000 m
27-29 Décembre 2014 Championnats National 2014 Kolomna[202],[203] RSU   CSKA Moscou   général
09-11 Septembre 2016 Championnats National 2016 Moscow[204] RSU   CSKA Moscou   1500 m
09-11 Septembre 2016 Championnats National 2016 Moscow RSU   CSKA Moscou   500 m[205]
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna[206] RSU   CSKA Moscou   500 m (1)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna[207] RSU   CSKA Moscou   500 m (2)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna[208] RSU   CSKA Moscou   1500 m (1)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna[209] RSU   CSKA Moscou   1500 m (2)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna[210] RSU   CSKA Moscou   1000 m (1)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna [211] RSU   CSKA Moscou   1000 m (2)
23-25 Septembre 2016 Coupe de Russie de la Ligue national 2016 Kolomna [212] RSU   CSKA Moscou   général
27-29 Décembre 2016 Championnats National 2016 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   500 m
27-29 Décembre 2016 Championnats National 2016 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   1000 m
27-29 Décembre 2016 Championnats National 2016 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   1500 m
27-29 Décembre 2016 Championnats National 2016 Novogorsk [213],[214] RSU   CSKA Moscou   général
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   500 m (1)
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   500 m (2)
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   1000 m (1)
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   1500 m (1)
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk RSU   CSKA Moscou   1500 m (2)
11-13 août 2017 Coupe de Russie de la Ligue national 2017 Novogorsk[215] RSU   CSKA Moscou   général
31 mars - 1 avril 2018 Championnats de Russie 2018 Saint Petersburg[216] RSU   CSKA Moscou   500 m
31 mars - 1 avril 2018 Championnats de Russie 2018 Saint Petersburg RSU   CSKA Moscou   1000 m
31 mars - 1 avril 2018 Championnats de Russie 2018 Saint Petersburg RSU   CSKA Moscou   1500 m
31 mars - 1 avril 2018 Championnats de Russie 2018 Saint Petersburg RSU   CSKA Moscou   Relais 5000 m
27-29 Septembre 2019 Coupe de Russie de la Ligue national 2019 Kolomna RSU   CSKA Moscou   1000 m (1)
27-29 Septembre 2019 Coupe de Russie de la Ligue national 2019 Kolomna RSU   CSKA Moscou   1000 m (2)
27-29 Septembre 2019 Coupe de Russie de la Ligue national 2019 Kolomna RSU   CSKA Moscou   1500 m
27-29 Septembre 2019 Coupe de Russie de la Ligue national 2019 Kolomna[217],[218] RSU   CSKA Moscou   général

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (ru) « Виктор Ан », sur 24smi.org (consulté le )
  2. (ch) « 冰雪上的爱恨情仇(上) 爱 · 与天才的生死相随 » [« Love, Hate and Enmity on Ice and Snow (Part 1) Love and genius go together in life and death »], Sohu.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b (ko) « <동계올림픽> 안현수, 쇼트트랙 '황제등극' » [« <Winter Olympics> Ahn Hyun-soo, short track 'Emperor' »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (ko) « 안현수 은퇴, 파란만장 쇼트트랙 인생 돌아보니 » [« Ahn Hyun-soo's retirement, look back on his short track life full of ups and downs. »], sportsq,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b (ko) « 이젠 중국 영웅… 안현수 향해 ‘분노와 연민’ 동시에 » [« Now, it's a Chinese hero...'Anger and compassion' towards Ahn Hyun-soo »], Kukmin Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « New country for old Olympic champion », Yahoo!,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) « Apolo Ohno breaks down international short track contenders : Viktor Ahn is the most beautiful short track skating athlete in the world », NBC Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (ru) « Руслан Захаров: «У Ан Хен Су уникальное строение мышц. Он будто создан для шорт-трека» » [« Ruslan Zakharov: “Ahn Hyun-soo has a unique muscle structure. It’s like he was made for short track.” »], sports.ru,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (ko) « 전이경, 100년에 한번 나올까말까한 재능 » [« A talent that comes out once in 100 years »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. a et b (en) « Viktor An Biographies », sur sochi2014.arch.articul.ru (consulté le )
  11. a b c d e f g h i j et k (en) « In race to win, fair play often lost », Korea JoongAng Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. a b c d e f g h i j k l et m (en) « Exclusive: How Viktor Ahn missed out on his chance for redemption in PyeongChang », aipsmedia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. a b et c (ko) « ‘쇼트트랙 황제’가 청년백수로…"안현수를 원하는 곳이 없었다" » [« From 'short track emperor' to the unemployed - no team wanted to accept Ahn Hyun-soo »], Dong-a Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. a b et c (en) « Viktor An Biographical information », sur olympedia (consulté le )
  15. a et b (ru) « Ан Виктор », sur cska (consulté le )
  16. (ko) « ‘한국 쇼트트랙의 선구자 김기훈 » [« Kim Ki Hoon, the pioneer of short track speed skating in south korea »], olympics.com Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. a b et c (ko) « ‘안’은 파벌 수혜자이자 피해자 - 안현수·전명규 빙상연맹 부회장 과거사 풀스토리 » [« ‘Ahn’ is a faction beneficiary and victim - Ahn Hyun-soo and Jeon Myeong-gyu, Vice president of the Korean Skating Union (KSU), Full Story" »], ilyo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. a et b (ko) « 안현수, 안민석에 '귀화, 전명규 때문 아니다' 문자 보내 » [« Ahn Min-seok a Member of parliament, a text message from Viktor Ahn. "It is not true that naturalization in Russia is due to Professor Jeon Myung-gyu.“ »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. a b et c (ko) « 쇼트트랙 선수단 “집행부 총사퇴” 요구 » [« Short track athletes, demand " KSU general resignation of the executive branch" »], Hankyoreh,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. a b et c (en) « Skating Team Discord », donga.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. a b c d et e (ko) « 안현수 인터뷰, "러시아 귀화에 대한 솔직한 생각을 말한다면.." » [« To Be Honest about Moving to Russia »], sports.news.naver.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. (ko) « "더러운 파벌 싸움이 지어준 그 이름 ‘빅토르 안’ » [« The name 'Viktor Ann' was given by the dirty faction fight »], sisajournal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (ko) « 안현수, 빙판 훈련 재개 “감 좋다” » [« Ahn hyun-soo resumes ice training, "feels good" »], KBS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. (en) « Short track: Ahn's defection pays golden dividend to Russia », reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. (ko) « 안현수 은사 “최근 훈련 보면 메달 1~2개는 가능해 보였는데…” » [« Ahn Hyun-soo's teacher said, “Looking at the recent training, I seemed possible one or two medals... »], KUKINEWS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. (ru) « Максимов: у Виктора Ана нет даже намёка на звёздность Подробнее на «Чемпионате» » [« Maksimov: Vicktor Ahn does not even have a hint of stardom »], championat.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. (ru) « Андрей Максимов: Виктор Ан должен набрать форму к мартовскому чемпионату мира » [« Andrey Maksimov: Viktor Ahn should get in shape for the March World Championships »], RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. (ru) « ТРЕНЕР СБОРНОЙ РОССИИ ПО ШОРТ-ТРЕКУ АЛЕКСАНДР ГЕРЦИКОВ ПРОВЕЛ ВО ВЛАДИВОСТОКЕ МАСТЕР-КЛАСС » [« COACH OF THE RUSSIAN SHORT TRACK TEAM ALEXANDER GERTSIKOV HELD A MASTER CLASS IN VLADIVOSTOK »], sportprimorsky.ru,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. (ko) « 안현수, 작전회의 » [« Ahn hyun-soo, operation meeting »], No Cut News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. a b c d e f g h et i (en) « Viktor Ahn », sur britannica.com (consulté le )
  31. a b c d e f g h et i (en) « Who is Viktor Ahn », KOB 4,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. a b c d e f et g (en) « Victor An », sur infostradasports.com (consulté le )
  33. (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2002 Overall Results », (consulté le )
  34. a et b « Ahn retrouve le sourire et entre dans l'histoire de la piste courte », olympics.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. « OLYMPIC DEBUTS Victor An : Une chute enterre l'or », olympics.com video,‎ (lire en ligne, consulté le )
  36. (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2003 Overall Results », (consulté le )
  37. (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2004 Overall Results », (consulté le )
  38. (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2005 Overall Results », (consulté le )
  39. a et b (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2006 Overall Results », (consulté le )
  40. a et b (en) « ISU Short Track Speed Skating World Championships 2007 Overall Results », (consulté le )
  41. (ko) « 빙상연맹, 전재수 해임, 윤재명 임용 취소 » [« Korean Skating Union dismisses Jeon Jae-soo and cancels appointment of Yoon Jae-myung »], Hankyoreh,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. (ko) « 안현수 폭행 논란' 서호진, 과거 언급 재조명… "감금 및 폭행? 있을 수 없는 일" » [« 'Assault scandal' Seo-hojin's past comment comes back to the fore - "There was no such thing as confinement or assault" »], sportsworldi,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. (ko) « 안현수 과거 폭행, 웃으며 담담히 공개 “헬멧 쓴 상태에서 나보다 후배가 더 맞아” » [« Ahn Hyun-soo reveals his being victim of past assault, "My junior was hit more than me with helmets on" »], Segye Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. (en) « Skaters’ top eight moments in Short Track history », Union internationale de patinage,‎ (lire en ligne, consulté le )
  45. « Corée du Sud, 5000m relais H, Short-track, Patinage de Vitesse | Turin 2006 », olympics.com video,‎ (lire en ligne, consulté le )
  46. (ko) « 안현수, 계주서 우승 이끌고 팀 동료 외면 받아 » [« Ahn hyun-soo leads the team to victory, but was disregarded by his teammates »], Financial News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  47. a b c et d (en) « Short track great Viktor Ahn retires from speed skating », sur Olympics.com, (consulté le )
  48. (ko) « "인터뷰 중인 안현수" » [« Ahn Hyun-soo in an interview »], YTN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  49. a et b Dong-hee Wohn, « After quarrel, skaters to have just one coach », Korea Joongang Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  50. (ko) « '뿌리부터 썩은' 쇼트트랙 파벌 싸움 » [« 'Rotted from the Root' Short Track Faction Fight »], SBS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  51. (ko) « 안현수 "그만두고 싶은 심정" » [« Ahn Hyun-soo "I want to quit". »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  52. (ko) « 쇼트트랙 황제, 안현수와 '빅토르 안' 사이 » [« Short track Emperor between Ahn hyun-soo and 'Viktor Ahn’ »], JTBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  53. (ko) « ‘빅토르 안’은 희생양인가, 모험가인가? » [« ‘Viktor Ahn’ a scapegoat or an adventurer? In the background of Russian naturalization, the ‘tyranny’ of ice skating leaders. »], Hankyoreh,‎ (lire en ligne, consulté le )
  54. (ko) « '쇼트트랙 황제' 안현수, 무릎 골절로 시즌 아웃 » [« Short track emperor Ahn Hyun-soo out of season with knee fracture. »], nocutnews,‎ (lire en ligne, consulté le )
  55. (en) « Ahn may represent Russia at Sochi 2014 », Korea JoongAng Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  56. (ko) « 2010 ISU 쇼트트랙 월드컵 5차 대회 1500m 준결승, 결승 [습츠_쇼트트랙] » [« 2010-11 ISU Short Track Speed Skating World Cup #5 Men's 1500 m Semifinals, Finals »], SBS youtube,‎ (lire en ligne, consulté le )
  57. (ko) « 2011 ISU 쇼트트랙 세계선수권 1500m 준결, 결승 [습츠_쇼트트랙] » [« 2011 ISU Short Track Speed Skating World Championships Men's 1500 m Semifinals, Finals »], SBS youtube,‎ (lire en ligne, consulté le )
  58. a et b (ko) « 쇼트트랙, 안현수, 대표선발전 남자 500m 1위 » [« Ahn claims 500 m title in Nationals »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. a et b (en) « Rejecting the U.S. to Skate for Russia », New York Times,‎ (lire en ligne)
  60. (ko) « '휴먼다큐' 안현수 우나리, 러 귀화 과정서 "절대 받지 말라" 한국 압력 있어…'충격' » [« 'Human Documentary' Ahn Hyun-soo and Woo Nari, during the naturalization process in Russia, "Never accept it" 'Shock' »], sisain,‎ (lire en ligne, consulté le )
  61. (en + ko) « Korean short track star gets Russian citizenship », The Korea Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  62. (en) Mark Zeigler, « Viktor Ahn: For Russia, with love », The San Diego Union-Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  63. (en) « Eight years on, Ahn returns to win gold for Russia », reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  64. (en) Gregory Sysoey, « Short Track: Russia's Viktor Ahn Storms to Second Gold in Sochi », RIA Novosti,‎ (lire en ligne [archive du ])
  65. (en) Associated Press, « Russia's Ahn wins only short track gold that eluded him: 500m », Fox Sports,‎ (lire en ligne [archive du ])
  66. (en) « Viktor Ahn of Russia wins 2 short track golds », The Boston Globe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  67. (ko) « 박근혜 대통령 "안현수 귀화, 부조리탓 아닌지 되돌아봐야" » [« Park calls for inspection behind Ahn's naturalization »], Aju Business Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  68. a et b (ko) « 안현수 "귀화 결정 이유는 파벌싸움 아냐" » [« Ahn Hyun-soo says, 'The reason behind my naturalization decision is not faction fight' »], Sports Kyunghyang Shinmun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  69. a et b (ko) Park, « 안현수 “귀화 쉽지않은 결정…메달 따 홀가분” » [« A relieved Ahn Hyun-soo says, 'Naturalization was not an easy decision' »], Hankyoreh,‎ 10 février 10, 2014 (lire en ligne, consulté le )
  70. a et b (ko) « 안현수 “아버지가 없는 말 했다… 올림픽 나가려고 러시아 온 것” » [« Ahn Hyun-soo, 'My father said the wrong thing; I came to Russia to go to the Olympics' »], Kyunghyang Shinmun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  71. (en) « ISU World Short Track Speed Skating Championships 2014 Results ISU 1000 m Final Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  72. (en) « ISU World Short Track Speed Skating Championships 2014 ISU 3000 m Superfinal Final Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  73. ISU World Short Track Speed Skating Championships 2014 ISU Overall Results 16 mars 2014
  74. (ko) « ‘왕의 귀환’ 안현수, 세계선수권 종합우승…6번째 우승 » [« 'Return of the King' Ahn Hyun-soo wins World Championship overall... 6th win »], Dong-a Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  75. (ru) « Журова: Виктор Ан может вернуться в Россию в качестве тренера » [« Zhurova: Viktor Ahn can return to Russia as a coach »], RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le )
  76. (ko) « 中 공산당기관지 "안현수 사실상 공동감독" » [« China reports say Ahn Hyun-soo is in fact a co-director »], MKsports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  77. a et b (en) « Universiade Legends: Viktor Ahn », sur insidethegames.biz (consulté le )
  78. (en) « ISU World Cup 2014/15 - Salt Lake City, UT (USA) ISU 1000m Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  79. (en) « ISU World Cup 2014/15 - Erzurum (TUR)] ISU 1000m Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  80. (en) « ISU World Cup 2014/15 - Erzurum (TUR)] ISU 1500m Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  81. (en) « ISU European Short Track Speed Skating Championships 2015 500m Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  82. (en) « ISU European Short Track Speed Skating Championships 2015 3000m SF Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  83. (en) « ISU European Short Track Speed Skating Championships 2015 Overall Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  84. (ko) « ‘황제’ 안현수, 아내 출산 위해 귀국…국내서 훈련 » [« 'Emperor' Ahn Hyun-soo returns to Korea for wife's childbirth »], Dailian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  85. (ko) « [쇼트트랙선수권] 러시아 안현수 서울대회 불참 확정 » [« Russia's Ahn Hyun-soo not to participate in Seoul event »], MKsports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  86. (ru) « Виктор Ан пропустит чемпионат Европы по шорт-треку » [« Viktor Ahn to miss European Short Track Speed Skating Championships »], Rossiskaïa Gazeta,‎ (lire en ligne, consulté le )
  87. (ko) « [사진] 안현수-우나리 부부, 목동 쇼트트랙 선수권 방문 » [« [Photo] Ahn Hyun-soo and Woo Nari visit Mokdong Short Track Championships »], osen,‎ (lire en ligne, consulté le )
  88. (ko) « 안현수-우나리 '다정한 모습' » [« Ahn hyun-soo and Woo Nari ‘sweet’ »], news1,‎ (lire en ligne, consulté le )
  89. (en) « Naturalized Russian short tracker to retire after Olympics in native land », The Korea Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  90. (en) « ISU World Short Track Championships 2017 ISU Overall Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  91. (en) « ISU World Short Track Championships 2017] ISU 3000m S.F Results », sur shorttrack.sportresult.com, (consulté le )
  92. (en) « ISU European Short Track Speed Skating Championships 2017] 500m Results », (consulté le )
  93. (en) « ISU European Short Track Speed Skating Championships 2018 500m Results », (consulté le )
  94. (en-US) Isabella Steger, « An uncertain homecoming awaits a Korean-turned-Russian Olympic champion », Quartz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  95. (en) « Russian short tracker Victor An to compete in PyeongChang as neutral following IOC ban », The Korea Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  96. (en) James Ellingworth, « Viktor Ahn wants IOC to explain why he can’t go to Olympics », AP,‎ (lire en ligne, consulté le )
  97. « Viktor Ahn interdit des JO de Pyeongchang », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  98. (en) « Short-track speedskater Viktor Ahn of Russia retires », AP,‎ (lire en ligne, consulté le )
  99. (en) « Russian Olympic chief: Viktor Ahn's decision to retire and return home 'deserves respect' », Tass,‎ (lire en ligne, consulté le )
  100. (en) « Six-time Olympic champion Ahn turns down coaching role and announces retirement from short track », insidethegames.biz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  101. (ko) « Who is a man ace of fitness?,진짜 사나이 300 20180921 », youtube MBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  102. (ko) « Fast speed!,진짜 사나이 300 20180921 », youtube MBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  103. (en) « Olympic Short-Track Speed-Skater Viktor Ahn Is The Newest Family On "The Return Of Superman" », sur Soompi (consulté le )
  104. (ko) Dong-sup Lee, « [단독] ‘쇼트 황제’ 빅토르 안, 한국체대 빙상장 ‘플레잉 코치’ 활동 의혹… 전명규의 마지막 히든카드? » [« 'Short Track Emperor' Viktor An suspected of 'Player-coach' activities at Korea National Sports University »], Ilyo News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  105. « Viktor Ahn en préparation pour un retour à la compétition? », passionpvss.blogspot.,‎ (lire en ligne, consulté le )
  106. (en) « South Korean-born Russian short track skater Ahn to come out of retirement for Beijing 2022 », insidethegames.biz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  107. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Salt Lake City, UT (USA) 500m Results », (consulté le )
  108. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Salt Lake City, UT (USA) 1000m Results », (consulté le )
  109. « Nouveau record du monde pour Kim Boutin - Viktor Ahn ajoute à sa récolte », passionpvss.blogspot.,‎ (lire en ligne, consulté le )
  110. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Salt Lake City, UT (USA) 2000 m mixed relay Results », (consulté le )
  111. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Shanghai (CHN) 2000 m mixed relay Results », (consulté le )
  112. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Salt Lake City, UT (USA) 5000 m relay Results », (consulté le )
  113. (en) « ISU World Cup 2019/20 - Shanghai (CHN) 5000 m relay Results », (consulté le )
  114. (en) « Viktor Ahn, greatest Olympic short track speed skater, retires again », NBC Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  115. a et b (ko) Yong-jae Choi, « 안현수 그리고 빅토르 안…역대 최고의 쇼트트랙 선수 은퇴 » [« Ahn Hyun-soo and Victor An - the greatest short track speed skater of all time retires »], Ilgan Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  116. (ru) « 'Решил отойти от дел'- Открытое письмо Ана о завершении карьеры » [« 'I decided to retire' - An's open letter on retirement »], RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le )
  117. « Viktor Ahn décroche un poste d’entraîneur en vue des Jeux de Beijing », passionpvss.blogspot.,‎ (lire en ligne, consulté le )
  118. (en) « Viktor Ahn the latest Olympic star to coach Chinese athletes ahead of Beijing 2022 », NBC Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  119. (en) Jee-ho Yoo, « China: Olympic short track team of mystery », Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  120. (en) Jee-ho Yoo, « With S. Korean-born coaches in charge, China throws down gauntlet early in short track », sur Yonhap, (consulté le )
  121. (ko) « "소설보다 찬란한 삶" 중국 코치 안셴주의 씁쓸한 정체성 코치라기보단 선수같았다. » [« "A life that is more brilliant than a novel" coach Ahn hyun-soo, a bitter identity. Viktor Ahn, who I watched in Beijing, was more like a 'player' than a 'coach'. »], Joong-ang Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  122. (ko) « '루머 해명' 안현수 "한국 대표팀 복귀? 아무런 접촉 없어" » [« Ahn Hyun-soo clarifies rumors around him : No contact with the Korean national team »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  123. (en) « Winter Olympics: short-track speedskating coaches Kim Sun-tae, Viktor An showered with love by Chinese netizens, but spark South Korean anger online », South China Morning Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  124. a et b (ch) « “传奇天才”遭国外网暴、被骂叛徒?他拿的到底是什么美强惨剧本 » [« "Legendary genius" was attacked by foreign Internet and called a traitor? What kind of beautiful and powerful script did he take? »], Sohu.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  125. a b c d et e (ko) « '영웅→귀화→비난' 안현수 "쇼트트랙 포기해야 논란 끝날 듯" » [« 'Hero → Naturalization → Criticism': Ahn Hyun-soo says 'I think the controversy will end if I give up short track' »], Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  126. (en) « Ahn likely to skate for Russia in Sochi Olympics », The Korea Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  127. (en) « ‘Viktor Ahn’s father blasts the Korean skate body », koreajoongangdaily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  128. (en) « Leading Korea skating official resigns after Sochi flop », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  129. a b et c (en) « Top official resigns after Government launch investigation into Korea Skating Union », insidethegames.biz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  130. a b et c (en) « Ex-skating official denies connection to sexual assault scandal », Yonhap,‎ (lire en ligne, consulté le )
  131. (ko) « 한국 쇼트트랙과 '전명규의 유산' » [« Korean Short Track and 'The Legacy of Jeon Myeong-gyu' »], tvdaily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  132. (en) « As Ahn shines again, ex-mentor leaves KSU », SBS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  133. (ko) « 'KNSU VS NON-KNSU', factional controversy ... » [« '한체대 VS 非한체대' 파벌 논란 … 전명규 부회장에 비난 »], Sportsworld,‎ (lire en ligne, consulté le )
  134. a et b (ko) « 안현수 평창 좌절 후 첫 인터뷰 “중국행은 ‘뜬소문’…선수로 계속 뛸 것” » [« Ahn Hyun-soo's First Interview, After the PyeongChang  : " I will continue to play as a player.” »], Kyunghyang Shinmun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  135. (ko) « [한국갤럽 설문]안현수 귀화, 61%가 '이해할 수 있다' » [« [Gallup Korea Survey] Ahn Hyun-soo, Naturalized 61% 'can understand' »], sportsChosun Ilbo le=23 Octobre 2013,‎ (lire en ligne)
  136. (en) « The ‘Viktor Ahn’ Phenomenon », Kookmin University press,‎ (lire en ligne, consulté le )
  137. (en) « 2 Russian Olympians face online bashing », .koreatimes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  138. (en) « Koreans tell skater Viktor Ahn to go back to Russia », The Korea Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  139. (ko) « 중국 '반칙왕' 왕멍 "한국, 안현수 비판할 자격 없다" » [« China's 'Foul king' Wang Meng "Korea has no right to criticize Ahn Hyun-soo" »], SBS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  140. (ch) « 安贤洙被韩网民网暴 王濛:韩国没有资格骂他(2) » [« Ahn hyun-soo was violently attacked by Korean netizens, Wang Meng: South Korea is not qualified to scold him(2) »], guancha.cn,‎ (lire en ligne, consulté le )
  141. (ch) « 王濛:安贤洙是很伟大的运动员,全世界再没有第二个安贤洙 » [« Wang Meng: Ahn hyun-soo is a great athlete, there is no second Ahn hyun-soo in the world »], sina.cn,‎ (lire en ligne, consulté le )
  142. (ch) « 属于安贤洙的标签很多,不乏赞美与争议,毋庸置疑的是,他是短道速滑的传奇,在冰场上斩获了无数枚奖牌。 » [« There are many labels on Ahn, an athlete surrounded by both praises and controversies. However, there is no doubt that he is a legend of short track speed skating and has won countless medals on the ice. »], app.myzaker.,‎ (lire en ligne, consulté le )
  143. (en) « Short Track Speed Skating - Records - Men's 1500 m », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le )
  144. (en) « Short Track Speed Skating - Records - Men's 3000 m », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le )
  145. (ko) « 24일 '제11회 코카콜라 체육대상 시상식' 개최 » [« The 11th Coca-Cola Sports Awards Ceremony to be held in the 24th »], Sports Chosun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  146. (ko) In-ha Kwon, « 안현수, 美스포츠아카데미 '이달의 선수' 선정 » [« Ahn Hyun-soo selected as 'Player of the Month' by the American Sports Academy »], Sports Chosun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  147. (ko) Yoon-sik Han, « 2014동계오륜유치위, 쇼트트렉 ‘안현수, 진선유’ 명예홍보대사 위촉 » [« Ahn Hyun-soo and Jin Sun-yu as ambassadors for 2014 Pyeongchang Winter Olympics bidding committee »], Newsis,‎ (lire en ligne, consulté le )
  148. (ko) Dong-wook Kim, « 이규혁·안현수·김연아, 대한빙상경기연맹 최우수 선수 » [« Lee Kyu-hyuk, Ahn Hyun-soo, and Yuna Kim chosen as the Best Athletes of KSU »], Newsis,‎ (lire en ligne, consulté le )
  149. (ko) « 베이징 올림픽 명예의 전당, 태극전사 8명 입성 » [« 2008 Beijing Olympic Hall of Fame »], Hankook Ilbo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  150. (ko) Chang-gi Min, « 25일 아시아체육기자상 전달식 » [« Asian Sports Awards to be delivered on the 25th »], Sports Chosun,‎ (lire en ligne, consulté le )