Retraite sportive

sportif arrêtant le sport de haut-niveau

La retraite sportive est la retraite que connaît le sportif lorsqu'il cesse de pratiquer son sport à haut niveau.

Comparativement aux autres types de retraites, elle intervient généralement relativement tôt dans la vie de la personne concernée, le plus souvent durant sa trentaine. Elle ne signifie donc que très rarement la fin de toute activité professionnelle.

DifficultésModifier

La retraite du sportif de haut niveau qui arrête la compétition est un moment très délicat de la vie de nombreux sportifs. De nombreux exemples dramatiques émaillent l'histoire du sport moderne[1],[2],[3].

Phénomène d'étude universitaire les difficultés de retour à un relatif anonymat ont fait l'objet de plusieurs modèles descriptifs[1]. Les premiers modèles favorise le concept de dévastation de l'individu à l'arrêt de sa carrière sportive associant : l'impression de ne plus servir à rien comparable avec une retraite classique, et une forme de mort sociale. Certains modèles mettent l'accent sur une transition progressive avec l'apparition de nouveaux rôles sociaux de l'ex-sportif. Le modèle de Jim Taylor et Bruce Ogilvie, plus complexe, décrit les étapes de la retraite sportive en identifiant des facteurs de risque de la transition : forte identité athlétique, absence de planification de la retraite, faible niveau éducatif, absence de soutien social, arrêt involontaire (à la suite d'une blessure, d'un non-renouvellement du contrat), concomitance d'événements de vie négatifs (décès, divorce, licenciement), utilisation inadaptée de stratégies "d'adaptation" au nouveau statut [4],[5].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Marie Deshayes, « Retraite sportive : renaissance ou tragédie ? », Sciences humaines,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Chloé Ripert, « Burn-out : la retraite sportive, « un saut dans le vide » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Dernier hommage à Marco Pantani », sur L'Obs, (consulté le ).
  4. Aurélie Navel et Claude de Tychey, « Les déterminants de la qualité du processus de reconversion sportive : revue de littérature », Bulletin de psychologie, no 513,‎ , p. 275-286 (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) Jim Taylor et Bruce C. Ogilvie, « A conceptual model of adaptation to retirement among athletes », Journal of Applied Sport Psychology, vol. 6,‎ (lire en ligne).