Ahmad al-Qalqashandi

Ahmad al-Qalqashandi (1355-)[1] est un historien et mathématicien égyptien, compilateur auteur de Subh al-A’sha (en arabe : صبح الأعشى), riche répertoire destiné aux membres de l’administration. Cette encyclopédie très bien organisée et qui couvre un large éventail de sujets se révèle particulièrement utile pour l'histoire et la géographie du Moyen-Orient. Elle contient une section sur la cryptologie, dans laquelle étaient proposées des méthodes de cryptage et de déchiffrage, ainsi que des tables de fréquence des lettres.

Ahmad al-Qalqashandi
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Qarqashandah (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
أحمد بن علي بن أحمد القلقشندي الفزاريVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnoms
أبو العبَّاس, شهاب الدينVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Maître
Ibn al-Mulaqqin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Subh al-aʻsha (d), La fin de la cupidité dans la connaissance de la généalogie des Arabes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Cet ouvrage a été imprimé en 14 volumes au Caire (1913-1919)[2].

SourcesModifier

  1. « Aḥmad ibn ʿAlī al- Qalqašandī (1355-1418) », sur data.bnf.fr (consulté le )
  2. Robert Collison, Encyclopædias: their history throughout the ages, New York, 1964, p. 72.

Liens externesModifier