Petite vanesse

espèce d'insectes
(Redirigé depuis Aglais milberti)

Aglais milberti

La Petite vanesse (Aglais milberti) est une espèce nord-américaine de lépidoptères de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et de la tribu des Nymphalini.

DénominationModifier

Nymphalis milberti (Jean-Baptiste Alphonse Dechauffour de Boisduval, 1819) protonyme.

Synonyme : Vanessa milberti Godart, 1819[1]

Noms vernaculairesModifier

La Petite vanesse se nomme Milbert's Tortoiseshell ou Fire-rim Tortoiseshell en anglais[1].

 
revers de la Petite vanesse

Sous-espècesModifier

  • Aglais milberti milberti
  • Aglais milberti furcillata (Say, 1825) dans le Colorado
  • Aglais milberti pullum (Austin, 1998) en Arizona
  • Aglais milberti viola (dos Passos, 1938)[1].

DescriptionModifier

La Petite vanesse est un papillon à fine bordure marron ornée de chevrons bleus, à très large bande sudmarginale orange et jaune et à partie basale marron ornée aux antérieures de deux bandes partielles orange.

Le revers est marron terne avec large bande submarginale ocre terne. Elle est plus petite que les autres vanesses, son envergure est comprise entre 34 et 63 mm[2],[3]

ChenilleModifier

La chenille est noire ornée d'épines noires ramifiées[2].

BiologieModifier

Période de vol et hivernationModifier

La Petite vanesse vole d'avril à octobre en deux ou trois générations et ce sont les adultes qui hivernent[2].

Plantes hôtesModifier

Les plantes hôtes des chenilles sont des Urtica : Urtica dioica et Urtica procera.

ParasitismeModifier

Écologie et distributionModifier

Ce papillon est présent en Amérique du Nord en Alaska, dans tout le Canada au sud de la Toundra et dans le nord et sur la côte ouest des États-Unis.

BiotopeModifier

La Petite vanesse réside en lisière de forêt et dans les clairières.

ProtectionModifier

Pas de statut de protection particulier[3].

 
Petite vanesse.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier