Aglais

genre d'insectes

Aglais est un genre holarctique de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et de la tribu des Nymphalini.

Plusieurs de ses espèces comptent parmi celles appelées Vanesses et Tortues en français.

DescriptionModifier

Les imagos du genre Aglais sont des papillons de taille moyenne. Leur face supérieure est rouge ou orangée, ornée d'une bordure brune et de taches noires, jaunâtres et blanches dont l'étendue et la disposition permet de distinguer les différentes espèces. Leur face inférieure est brune.

Répartition géographiqueModifier

Les espèces du genre Aglais se rencontrent dans l'écozone paléarctique, à l'exception d’Aglais milberti, qui est présente en Amérique du Nord.

Systématique et phylogénieModifier

Le genre Aglais a été créé par le naturaliste suédois Johan Wilhelm Dalman en 1816[1]. Le nom fait référence à Aglaé, qui est l'une des trois Charites, celle qui personnifie la beauté éblouissante, la splendeur. L'espèce type pour le genre est Papilio urticae Linnaeus, 1758.

Dans sa définition actuelle, le genre Aglais comporte sept espèces. Certaines sources, en général anciennes, préfèrent placer toutes ces espèces dans le genre Nymphalis, considérant qu’Aglais n'en est qu'un synonyme[2].

Des études de phylogénie fondées sur des critères morphologiques et moléculaires ont conduit à ajouter au genre Aglais le Paon-du-jour (Aglais io), qui était jusqu'alors l'unique représentant du genre InachisHübner, 1819. Le genre Aglais ainsi élargi apparaît dès lors comme le groupe frère d'un clade comprenant les genres Nymphalis, Kaniska et Polygonia[3].

Liste des espècesModifier

RéférencesModifier

  1. Dalman, 1816 K. VetenskAcad. Handl. 1816 (1): 56
  2. le genre Nymphalis sur Funet
  3. Wahlberg & Nylin, 2003.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier