Ouvrir le menu principal

Adolphe Segond de Vaublanc

Henri-Martial-Adolphe Segond, dit, Adolphe comte de Vaublanc, 2e baron Viénot de Vaublanc et de l'Empire, né en 1808 et mort en 1846, est un aristocrate et jockey français du XIXe siècle.

Adolphe est le petit-fils du comte de Vaublanc par sa fille Laurence, après le remariage de sa mère en 1820, il a pour beau-père George Charles Potter[1] (1782-1858), fils du fameux manufacturier en porcelaine de Chantilly et ancien membre du Parlement britannique Christophe Potter (1750-1817). Par décret impérial, il est désigné comme l'héritier du titre de baron d'Empire de son grand-père.

En 1832, il hérite en partie de son oncle le général Jacques Marie Blaise de Segond de Sederon[2].

Légitimiste, il rend plusieurs fois visite au comte de Chambord alors en exil[3].

Il est l'un des membres fondateurs du Jockey Club de Paris.

Selon la Revue britannique, il est avec Anne-Édouard Denormandie, l'un des meilleurs cavaliers français des années 1830. Sa jument est Mayfly. Sa course de prédilection est le steeple chase. Le , Vaublanc remporte le steeple chase de Jouy-en-Josas en présence des ducs d'Orléans et de Nemours[4].

Le comte de Vaublanc meurt à 38 ans des suites d'une chute de cheval à Cauteretz. Il est le dernier représentant de la famille Segond. Un prix hippique, le prix Vaublanc se déroulant à Chantilly porte son nom.


SourcesModifier

  • La Mode: revue des modes, vicomte Walsh, p. 208, 1846. [2]
  • Revue britannique, Dondey-Dupré, père et fils., p.344, 1841 [3]
  • La vie parisienne à travers le XIXe siècle: Paris de 1800 à 1900 d'après les estampes et les mémoires du temps, Volume 2, Charles Simond, Paul Adolphe van Cleemputte

Plon, Nourrit, pp.87 à 89, 1900. [4] [5]

  • Journal des femmes (Paris. 1840) - 1840-1851.
  • Patrice Valfré, C. Potter le potier révolutionnaire et ses manufactures de Paris, Chantilly, Montereau.. , 2012.

Notes et référencesModifier

  1. Valfré Patrice, C. Potter le potier révolutionnaire et ses manufactures de Paris, Chantilly, Montereau.. ,, Miss Teapot, , 380 p. (ISBN 978-2-917648-00-1), p. 18, p. 363.
  2. Grands notables du Premier Empire: notices de biographie sociale. Var, Éditions du Centre National de la Recherche Scientifique, 1988 - 296 pages
  3. La Mode: revue des modes, vicomte Walsh, p. 208, 1846.
  4. Journal des débats politiques et littéraires, avril 1854, [1]