Adarnassé II d'Artanoudji

Adarnassé II d'Artanoudji, ou Adarnassé VIII Bagration (mort moine en 945 sous le nom de Basile) est un prince géorgien d'Artanoudji du Xe siècle, de la famille des Bagrations.

Adarnassé Bagration est le fils aîné de Bagrat Bagration (mort en 900), mamphal et prince d'Artanoudji. Dans son De administrando imperio, Constantin Porphyrogénète dit qu'à la mort de Bagrat, ses trois fils Adarnassé, Gourgen et Achot se partagent ses territoires. Mais bientôt, Gourgen meurt et Adarnassé annexe ses domaines. Enfin, Achot meurt en 939, ce qui lui permet d'unifier l'Artanoudji. Toutefois, il lui reste toujours un concurrent : David Ier, prince de Calarzène. Après une alliance avec lui, il abdique finalement et lui laisse ses terres. Il se fait moine sous le nom de Basile et meurt en 945. Selon certaines sources, l'empereur Léon VI lui offre la dignité de curopalate.

De son mariage avec la fille de David Ier, il n'a aucune descendance connue.