Abu Zakariya Yahya

Abû Zakarîyâ Yahyâ[1] est devenu le premier régent du dernier sultan mérinide Abû Muhammad `Abd al-Haqq âgé d'un an en 1421. Il est mort en 1448 en laissant son poste de vizir à `Alî ben Yûsuf.

Abu Zakariya Yahya
Fonction
Vizir
Biographie
Décès
Activité
Famille

BiographieModifier

Après l'échec d'une expédition portugaise contre Tanger (1437), le roi Édouard Ier (Duarte I) du Portugal s'était engagé à livrer Ceuta et donna en otage son frère Ferdinand. Poussé par le pape, Édouard Ier préféra sacrifier son frère plutôt que sa place de commerce. L'infant captif à Fès pendant six ans y mourut (1443). L'Église le béatifia en 1470 en le considérant comme un martyr de la foi catholique.

Abû Zakarîyâ tenta de détourner à son profit le nationalisme religieux en prenant la tête de la lutte contre les Portugais. On découvrit à Fès le tombeau de Idrîs II, tombeau que l'on croyait jusque-là à Walila avec son père. Cette redécouverte ne lui valut pas le prestige escompté car il alla de pair avec l'apparition de nombreux prétendants au titre de chérif c'est-à-dire de descendants putatifs d'Idrîs Ier.

NotesModifier

  1. arabe : abū zakarīyā' yaḥyā ben ziyān al-waṭṭāsī, أبو زكرياء يحيى بن زيان الوطاسي

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier