Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abreuvoir (homonymie).
Fontaine abreuvoir à deux auges à Blienschwiller, Alsace, 2015

La notion d'abreuvoir recouvre à la fois un lieu où l'on mène les animaux pour les faire boire ainsi qu'un contenant - plus ou moins important - dans lequel s'abreuvent les animaux des plus petits aux plus grands.

Sommaire

Abreuvoir siphoïdeModifier

C’est une réserve fermée d’eau propre, sous cloche, qui alimente par le principe du siphon, une assiette à niveau d’eau constant permettant aux animaux d’y boire sans souiller l’eau contenue. L’abreuvoir siphoïde est souvent destiné aux oiseaux (volailles, pigeons, etc.). Sa contenance habituelle va de 3 à 20 litres. Il est souvent en matière plastique, en acier émaillé ou en acier galvanisé à chaud (la galvanisation à chaud consiste à tremper la pièce en acier dans du zinc en fusion). L'oxyde de zinc ayant des propriétés fongicide et antiseptique, ce matériau est particulièrement bien adapté à cet usage, l’eau y restant propre et limpide plus longtemps. Dans les basses-cours, les abreuvoirs siphoïdes sont posés à même le sol, ou sur des trépieds.

Autre sensModifier

En français québécois, le mot abreuvoir désigne communément la fontaine d'eau fraîche fixe, dont l'eau est destinée à la consommation humaine. (La fontaine amovible qui distribue de l'eau embouteillée est appelée cruche.)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier