Abén Humeya

roi des morisques

Abén Humeya né vers 1545-1569, surnommé « roi des Morisques » avait comme nom chrétien Fernando de Córdoba y Válor et comme nom musulman Muhammad ibn Umayya. Il est une figure importante de la résistance et révolte morisque pendant l'inquisition en Espagne. Il sera assassiné par son propre cousin Aben Abou, lui-même trahi par son propre cousin El Seniz

Abén Humeya
Image dans Infobox.
Fonction
Roi
Titre de noblesse
Roi
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Fernando de Córdoba y Válor
Surnom
Kunya
Activité
Autres informations
Religion
Conflit
Élection de Abén Humeya comme roi des morisques

Un musulman éminent d'Ugíjar, Diego Alguacil, demande, comme c'est la tradition, la main de Zahara, la veuve de son cousin Vicente de Rojas (ou Vicente de Roxas). La veuve est d'une rare beauté, ce qui rend Abén Humeya envieux, et lors d'une mission donnée à Diégo pour l'éloigner, force la veuve à devenir sa concubine. Diégo humilié usera d'un stratagème pour faire assassiner Abén. Alguacil l'épousa finalement à Tétouan six ans plus tard. Pour venger l'honneur de son cousin, Alguacil entraînera la chute d'Abén Humeya[1][réf. incomplète].

Notes et référencesModifier

  1. Les Révoltés de Cordoue - Auteur :Ildefonso FALCONES - Traduit par Anne PLANTAGENET - Éditeur : Robert Laffont/bouquins/segher, 2011 - (ISBN 2221126564 et 9782221126561) - Longueur 853 pages[réf. incomplète]

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Histoire des Mores mudejares et des Morisques, ou des Arabes d'Espagne sous la domination des chrétiens : De Anne Marie J. Albert de Circourt, Albert Circourt – G.A Dentu : Imprimeur Paris - Publié 1846