Ouvrir le menu principal

Association nationale des élus communistes et républicains

(Redirigé depuis ANECR)

Association nationale des élus communistes et républicains
Logo de l'organisation
Situation
Création 1977
Type Association loi de 1901
Siège 10 rue Parmentier
93100 Montreuil
Organisation
Président Ian Brossat
Secrétaire général Romain Marchand

Site web anecr.fr

L' Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) est une association loi de 1901 qui a été fondée en 1977.

PrésentationModifier

L'ANECR a pour objet de rassembler les élus « communistes et d’autres membres du Front de Gauche, apparentés, partenaires, républicains, organisés ou non dans un parti », « d’aider les élu-e-s dans l’accomplissement du mandat qu'ils détiennent »[1].

Chaque membre représente l'association à son échelon local (régional, départemental ou municipal).

De novembre 2006 à novembre 2010, le président était André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme.

De novembre 2010 jusqu'à novembre 2016, le président était Dominique Adenot, maire PCF de Champigny-sur-Marne.

Depuis novembre 2016, le président est Patrice Bessac, maire PCF de Montreuil[2],[3]

À l'occasion de son congrès de novembre 2016, l'ANECR lance la campagne « Commune debout » pour une préservation du rôle des communes face à un pouvoir central qualifié de « technocratique »[4],[5].

Le , Ian Brossat succède à Patrice Bessac à la présidence de l'ANECR[6].

Notes et référencesModifier

  1. Statuts de l'association
  2. Organigramme 2016
  3. « Patrice Bessac élu président de l’Association Nationale des Élu.e.s Communistes et Républicain.e.s », sur elunet.org, (consulté le 3 août 2018) : « Pour le nouveau président, "Nous sommes, avec 7500 élus, une force considérable" ».
  4. Lucile Métout, « Ivry : Romain Marchand élu n° 2 national des élus communistes », sur Le Parisien, (consulté le 3 août 2018) : « Au travers de la campagne « Commune debout », la nouvelle équipe se donne pour mission de préserver les communes de France, « aussi bien en zone urbaine que rurale », « face à la tentation d’une technocratisation qui éloigne les citoyens des centres de décisions ». ».
  5. Julia Hamlaoui, « ANECR. Une association renouvelée pour une gauche debout », sur l'Humanité, (consulté le 3 août 2018).
  6. « Ian Brossat nouveau président des élus communistes », sur La Marseillaise, (consulté le 7 octobre 2019).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier